Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2019

Transports : de pire en pire...

voyage,Pologne,transportsRetour de Pologne. A chaque voyage, on mesure l’irrépressible dégradation générale des transports en commun. TGV Dijon-Charles-de-Gaulle, à l’aube : pas de café-croissant à la voiture-bar ("grève du prestataire"). Avion Paris-Varsovie à l’aller : 3 heures de retard. Vol Varsovie-Paris, au retour : 2 heures de retard, dans des conditions déplorables. RER à Roissy : aucun employé pour aider les centaines d’étrangers à prendre leur billet.  Métro parisien : trafic perturbé par des "incidents techniques". Enfin, TER Paris-Joigny : 25 mn de retard. Qu’on en vienne à considérer le voyage comme quelque chose d’infernal n’est pas exactement un progrès…

10:43 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : voyage, pologne, transports |  Facebook | | Lien permanent

08/06/2019

Varsovie, Paris, la même Europe

Palac Kult.jpgQuelle différence, aujourd’hui, entre Varsovie et Paris ? Les mêmes immeubles neufs, les mêmes magasins, les mêmes voitures, les mêmes vêtements, les mêmes touristes. La même mondialisation. Peut-être la capitale polonaise, paradoxalement, paraît-elle plus riche, plus neuve, plus connectée que la capitale française – et vive les subventions européennes qui ont permis aux Polonais de combler spectaculairement leur retard d’il y a trente ans ! Ah si, quand même, il y a au moins une différence : à Varsovie, toutes les trottinettes électriques sont soigneusement rangées par leurs utilisateurs sur le bord du trottoir ou le long des murs…

03/06/2019

Un nouveau scénario pour 2022

marion maréchal,lepen,2022C’est le dernier scénario qui court dans les rédactions. La démission de Wauquiez ouvrirait un boulevard à Marion Maréchal Le Pen, qui n’aurait désormais qu’à rassembler sur son nom une grosse partie du RN et la fraction dure de LR pour offrir une autre alternance à Emmanuel Macron, beaucoup moins sulfureuse que celle incarnée par sa vieille tante acariâtre. Une alternance capable de parvenir au pouvoir en 2022, contrairement à l’actuel RN de ladite vieille tante, qui ne peut plus progresser et restera scotchée à 45-47 %. Reste à savoir, évidemment, si Marine Le Pen se laissera dépuilloer par sa nièce. Et combien d’électeurs, en vrai, répondront à l’appel qui, celui-là, au moins, ne doit rien au passé : "Marion Maréchal nous voilà !"

18:56 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : marion maréchal, lepen, 2022 |  Facebook | | Lien permanent