Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2016

Des charters pour la bernache ?

bernache.jpgLu dans l’Yonne Républicaine les difficultés, pour notre environnement, d’accueillir un certain nombre de nouvelles espèces qui envahissent et maltraitent notre faune bien à nous : la grenouille taureau, la coccinelle asiatique, l’écrevisse américaine, le rat musqué, la tortue de Floride, le frelon asiatique et, bien sûr, la bernache du Canada (à laquelle j’avais consacré mon blog du 9 décembre 2012 pour dénoncer, déjà, la frilosité de l’Etat face à leur prolifération problématique !). Que faire contre ces populations invasives ? Construire des lieux d’accueil ? Les renvoyer dans leur pays d’origine ? Ou demander à la Turquie, moyennant finances, de les récupérer et de les garder chez elle ?

09/12/2012

Un Etat fort, c'est un Etat fort

 oies,bernache,Etat,CharnyMarre de l’UMP et du mariage gay, alors que mon canton de Puisaye est confronté à un péril bien plus grave : la prolifération des bernaches du Canada ! On en a compté une trentaine autour de l’étang de Charny, et plus de vingt à Toucy ! Importées naguère pour agrémenter nos plans d’eau, ces oies superbes sont devenues "invasives" : elles polluent la flotte et conchient l’environnement ! Devinez ce qu’a ordonné le préfet de l’Yonne : les zigouiller, les plumer et les offrir aux Restos du Cœur pour leurs colis de Noël ? Non : par voie d’affichage municipal, on a interdit au public de leur jeter du pain. Un Etat fort, nom de Dieu, c’est un Etat fort !

10:29 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : oies, bernache, etat, charny |  Facebook | | Lien permanent