Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2018

Paris obstruée, Paris paralysée...

embouteillag.jpgAller-retour à Paris en voiture. Difficile de déménager cent kilos de livres en métro et en vélib. Espoir qu’un matin de juillet, au cœur des vacances d’été, l’opération soit plus facile. Déception ! Une heure et quart pour aller de Montparnasse à Montmartre ! Périphérique bouché au retour ! Pourquoi la mairie tolère-t-elle autant de chantiers si proches les uns des autres, qui bloquent le trafic ? Pourquoi autant de camions obstruant les petites rues ? Pourquoi autant d’autocars, dont les moindres manœuvres provoquent des bouchons en chaîne ? La Ville Lumière est devenue un enfer pour le provincial, qui n'y va plus que s'il y est obligé. C’est triste.

24/08/2016

Paris : le retour des embouteillages

Paris,Hidalgo,piétons,embouteillagesDans l’esprit de Mme Hidalgo, les provinciaux qui viennent à Paris ne peuvent être que des touristes désœuvrés qui voyagent en bus, les mains dans les poches. Moi, je suis longtemps venu à Paris avec des cartons pleins de livres – en voiture, bien sûr, comment faire autrement ? Et je me plantais déjà régulièrement dans les embouteillages, sur les quais, à hauteur du Chatelet. Quand je lis que Mme Hidalgo veut piétonniser tout ce quartier, y compris les voies sur berges, malgré le rapport d’une commission d’enquête radicalement hostile à cette folie, je me félicite de ne plus aller à Paris que pour raisons exceptionnelles…