Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2015

Les fossoyeurs du livre

librairie.jpgAppelons-la Edith. Jeune retraitée, cette amoureuse du livre découvre que la librairie de Tonnerre, dans l’Yonne, est à reprendre. Très motivée, elle s’inscrit à un stage de "formation aux métiers du livre" organisé par l’INFL (Institut national de formation à la Librairie) où des experts, conseils et autres spécialistes lui expliquent à quel point la librairie est un métier difficile, ouh la la, notamment en matière de gestion des stocks. Les zélés formateurs de l’INFL ont tellement découragé Edith que celle-ci a décidé de ne pas reprendre la librairie de ses rêves. Laquelle a donc toutes les chances de devenir, dans quelques mois, une agence immobilière, un kebab ou une épicerie - comme la libraire Berger à Joigny l’an dernier. Encore merci, les experts !

10:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : librairie, tonnerre |  Facebook | | Lien permanent

27/07/2012

"Travailler, c'est trop dur..."

 apprenti.jpgLu dans L’Yonne Républicaine. A Tonnerre, dans la seule rue de l’Hôpital, quatre commerçants recrutent des apprentis : une boulangerie, une pâtisserie, une charcuterie et un restaurant. Au total, vingt contrats d’apprentis sont offerts dans cette ville ravagée par le chômage. Belle perspective : dans l’Yonne, 80 % des apprentis trouvent un emploi ou une formation à l’issue de leur stage. Or, voilà des semaines que les affichettes sont là, et… personne n’y répond ! Aucun jeune du coin ne veut apparemment devenir pâtissier, serveur, vendeuse ou mitron. Problème technique d’orientation ? Ou bien, plus grave, comme dit l’un de ces employeurs dépités, c’est parce que ce sont des jobs où il faut vraiment travailler ?