Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2018

Assez parlé de la famille Hallyday !

johnny.jpgMarre d’entendre les médias s’étendre avec délectation sur l’héritage de Johnny Hallyday ! Les journalistes sont-ils à ce point frustrés de leur train de vie qu'ils s'excitent comme des gavroches dès qu’on leur parle de propriétés à 10 ou 15 millions de dollars ? Que cette succession soit complexe, qu’elle suscite des jalousies, qu’elle oppose entre eux de riches people pas vraiment dans le besoin, qu’est-ce que cela peut nous faire ? En quoi cela justifie-t-il tant de dépêches affolées, de témoignages indécents, de commentaires indignés ? Chers confrères rédacteurs en chef, êtes-vous absolument certains qu’il n’y a pas de sujets plus importants dans l’actualité ?

16/10/2014

Les écrits restent

hallyday.jpgLu dans l’Yonne Républicaine quelques anecdotes sur L’Escale, ce cabaret restauré et réouvert à Laroche Migennes il y a juste dix ans. On y avait applaudi, dans les années 50, entre deux changements de locomotive, les plus grands artistes de l’époque. Ainsi, le journal se rappelle-t-il les deux concerts mouvementés qu’un jeune chanteur avait donnés les 16 et 17 avril 1960. Le correspondant du journal, qui n’avait pas aimé "sa façon de se déchaîner dès qu’il gratte sa guitare", écrivait : "Il devra rapidement changer de genre s’il veut survivre à une simple mode". Le jeune chanteur s’appelait Johnny Halliday.

11:22 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : yonne, johnny, musique |  Facebook | | Lien permanent