Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2018

Paul VI : l'exception française

paul VI.jpgSuivi ce matin, grâce au "Jour du Seigneur", la canonisation à Rome du pape Paul VI et de Mgr Oscar Romero, au cours d’une superbe cérémonie retransmise aux quatre coins de la terre. Enfin, pas tout à fait : en France, l’actualité politicienne était si intense, entre l’insupportable attente du remaniement et l'incroyable défection de deux vieilles gloires du PS, excusez du peu, que nos médias n’ont trouvé ni le temps ni la place d’évoquer le souvenir de Paul VI, francophone et francophile, ami personnel de Maritain, de Guitton, etc, qui avait une vraie vénération pour la France. Aurait-il pu imaginer, quarante ans après sa mort, l’indifférence totale des médias français à son égard ?

21/02/2018

Paul VI bientôt canonisé

paul VI.jpgOn va bientôt canoniser Paul VI. Question : tous les papes doivent-ils être canonisés ? L’actuel titulaire du poste a répondu avec humour : "Benoît XVI et moi, on est sur liste d’attente !" Certes, les derniers pontifes ont tous été de sacrées personnalités, ce qui ne fut pas toujours le cas dans l’histoire. Mais qu’un pape canonise un de ses prédécesseurs, cela crée un léger malaise. Et surtout, à chaque fois, on se demande : pourquoi lui et pas les autres ? Si Paul VI devient saint comme Pie X, Jean XXIII et Jean-Paul II le sont déjà, que reproche-t-on exactement à Léon XIII, Benoît XV, Pie XI, Pie XII et Jean-Paul Ier ? Question subsidiaire : l’Eglise n’a vraiment pas de priorités plus urgentes ?

 

14:12 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : saints, vatican, papes, paul vi |  Facebook | | Lien permanent

22/01/2015

Pape François : le coup du lapin

pape-F.jpgIl est rigolo, ce pape. Ses propos sur les cathos qui ne devraient pas se comporter "comme des lapins" ont électrisé les médias. Or, qu’a-t-il dit, exactement, dans l’avion de Manille ? 1) Que tout enfant est un "trésor", surtout dans les familles pauvres, et qu’être parent est d’abord une "joie". 2) Que l’Eglise ne cesse de dénoncer le "néo-malthusianisme" qui voudrait réguler massivement les naissances pour des raisons économiques, voire mercantiles. 3) Mais que les catholiques doivent toutefois, en utilisant des moyens "licites", pratiquer une "paternité responsable". Rien de nouveau depuis Paul VI... et tous les médias le reprennent !

18/10/2014

Paul VI, le retour

PaulVI.jpgPour ma part, je l’ai déjà dit, je ne suis pas fan des béatifications ou des canonisations de papes. Cela dit, je me réjouis qu’on s’intéresse à Paul VI ce dimanche, car c’était un pape très fin, très intelligent et très humain. C’est lui qui a fait "atterrir" le concile Vatican II après la mort de Jean XXIII, et qui en a assumé les conséquences pas toujours positives : polémiques sur la liturgie, crise des vocations, dissidence de Mgr Lefebvre, etc. Grand ami de la France, le pape Montini était proche de Jean Guitton et de Jacques Maritain, ce qui n’est pas rien. Il restera le mentor de Jean-Paul II et la référence du pape François, ce qui n’est pas rien non plus.