Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2017

Il y a tout juste sept cents ans...

Palais_des_Papes.jpgCe week-end, pas sûr que les medias commémorent le septième centenaire de l’installation de la papauté en Avignon. Un sacré moment de l’histoire de France ! Je ne saurai trop vous suggérer d’aller lire l’entrée "Avignon" de mon Dictionnaire amoureux des Papes (Plon, 2016) pour comprendre comment le plus puissant roi de l’époque, Philippe le Bel, plaça sous son aile la papauté chahutée à Rome, pour son plus grand profit (notamment la suppression brutale de l’ordre des Templiers). Clément V, Jean XXII, Clément VI, etc : il y eut sept papes français à cette époque troublée dont il reste, évidemment, le palais des Papes... à visiter absolument quand on passe par Avignon !

13:42 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : papes, avignon, templiers |  Facebook | | Lien permanent

07/06/2017

Le pape, la finance, le populisme...

Papes.jpgTombé sur cette phrase du pape : "Nous voyons, d’une part, les puissances financières dominer toute l’économie privée et publique ; et, d’autre part, la foule innombrable de ceux qui, privés de toute sécurité de vie directe ou indirecte se désintéressent des véritables et hautes valeurs spirituelles, se ferment aux aspirations à une liberté digne de ce nom, se jettent tête baissée au service de n’importe quel parti politique…" Ah, j’oubliais, ce n’est pas le pape François qui parle ainsi, mais le pape Pie XII, à la radio, le 1er septembre 1944. Faut-il insister sur la fascinante continuité qui relie tous les papes, fussent-ils aussi différents que ces deux-là ?

03/03/2016

Entre le soulagement et l'angoisse...

Couv-photo.JPGQuel soulagement quand sort un livre qu’on a mis plus de deux ans à écrire ! Et en même temps, quelle angoisse : l’ouvrage va-t-il trouver sa place dans le grand charivari culturel et médiatique qui nous harcèle en permanence, et qui laisse peu de place aux livres… surtout à un "dictionnaire amoureux des papes" ! Je sais, moi, ce que j’ai mis dans ce livre, non sans efforts, et qui n’existe nulle part ailleurs. Mais ce n'est pas à l'auteur de faire l'article et de clamer ses propres mérites, évidemment. La réalité rend modeste : au bout du compte, il n’y a que deux médias pour faire réellement la promotion d’un nouveau livre : le qu’en-dira-t-on et le bouche-à-oreille !

23:51 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : livre, papes, dictionnaire, plon |  Facebook | | Lien permanent

10/11/2014

Actualité de saint Léon le Grand

Cover-10papes.JPGAujourd’hui, 10 novembre, le saint du jour est… saint Léon, un des grands papes de l’histoire, qu’on appellera "Léon le Grand". C’est lui, notamment, qui négocia avec Attila en 452 pour que le chef barbare ne rase pas la ville de Rome. Vous lirez cela dans Les papes qui ont changé l’Histoire, qui vient de sortir chez Gründ ! Oui, je sais, c’était il y a longtemps, ce n'était pas tout à fait chez nous et c’est beaucoup moins sexy que les empoignades politiciennes entre Fillon et Jouyet. Mais enfin, quand même, excusez du peu, imaginez que les Huns aient réduit en cendres la Ville éternelle !

12:56 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : papes, rome, léon |  Facebook | | Lien permanent

18/10/2014

Paul VI, le retour

PaulVI.jpgPour ma part, je l’ai déjà dit, je ne suis pas fan des béatifications ou des canonisations de papes. Cela dit, je me réjouis qu’on s’intéresse à Paul VI ce dimanche, car c’était un pape très fin, très intelligent et très humain. C’est lui qui a fait "atterrir" le concile Vatican II après la mort de Jean XXIII, et qui en a assumé les conséquences pas toujours positives : polémiques sur la liturgie, crise des vocations, dissidence de Mgr Lefebvre, etc. Grand ami de la France, le pape Montini était proche de Jean Guitton et de Jacques Maritain, ce qui n’est pas rien. Il restera le mentor de Jean-Paul II et la référence du pape François, ce qui n’est pas rien non plus.

27/04/2014

La fête des quatre papes

canonisations.jpgFin du marathon papal. Fatigué mais heureux d’avoir passé deux jours vissé sur le plateau de BFM-TV pour couvrir une fête originale, émouvante, à la fois joyeuse et recueillie. Fête de l’Eglise universelle, qui réunit 2 milliards de téléspectateurs. Fête de la papauté, qui a pourtant si mauvaise presse, y compris chez les cathos. Fête de ces deux nouveaux saints, Jean XXIII et Jean Paul II, les plus populaires parmi les papes modernes. Fête du pape François, enfin, principal héros de cette incroyable réunion de quatre papes, et qui n’a pas fini de nous étonner…