Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2017

Le pape, la finance, le populisme...

Papes.jpgTombé sur cette phrase du pape : "Nous voyons, d’une part, les puissances financières dominer toute l’économie privée et publique ; et, d’autre part, la foule innombrable de ceux qui, privés de toute sécurité de vie directe ou indirecte se désintéressent des véritables et hautes valeurs spirituelles, se ferment aux aspirations à une liberté digne de ce nom, se jettent tête baissée au service de n’importe quel parti politique…" Ah, j’oubliais, ce n’est pas le pape François qui parle ainsi, mais le pape Pie XII, à la radio, le 1er septembre 1944. Faut-il insister sur la fascinante continuité qui relie tous les papes, fussent-ils aussi différents que ces deux-là ?

29/01/2015

Pie XII, le retour

pie_xii.jpgAprès la toute récente biographie de Pierre Milza (chez Fayard), voilà qu'on annonce la sortie, en mars, d'un film de Liana Marabini (avec Christophe Lambert et Marie-Christine Barrault) : on va donc reparler de Pie XII ! Pour ceux qui s’intéressent au sujet, je rappelle que je l'ai moi-même traité dans "Les Secrets du Vatican" (chap 4 sur les "silences" de Pie XII) et dans "Les Derniers secrets du Vatican" (chap 5 sur sœur Pascalina, chap 6 sur la filière nazie après la guerre, chap 7 sur ses rapports avec De Gaulle, chap 12 sur la pièce "Le Vicaire"). Un peu d'autopromotion ne peut nuire. Bonne lecture à tous !

11:49 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : pie xii, vatican |  Facebook | | Lien permanent

18/02/2013

Les souverains poncifs

 pape.jpgLe problème dans les médias d’aujourd’hui, c’est que Wikipédia a remplacé les anciens "services de documentation" qui fournissaient aux journalistes, sur chaque sujet, les photocopies d’articles choisis  leur permettant d’actualiser leurs connaissances. Le résultat est dramatique : à propos du pape, on ressort constamment les mêmes poncifs éculés sur l’interdiction du préservatif, les silences de Pie XII, les victimes de la pédophilie, l’absence de femmes à la tête de l’Eglise, Ratzinger et les Jeunesses Hitlériennes, l’argent du Vatican, le célibat des prêtres, etc. Que des redites, aucune progression, pas de mémoire, on tourne en rond, quelle importance ?

21:11 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : presse, médias, pie xii, religion |  Facebook | | Lien permanent

14/02/2010

Pie XII versus Jean XXIII ?

jean-xxiii.jpgLa polémique sur Pie XII continue. Elle devient intéressante. Après Eric Zemmour sur RTL, Bernard-Henri Levy a récemment expliqué dans Le Point qu’il fallait combattre le simplisme et rétablir la vérité, aussi contrastée qu’elle soit, sur ce pape. Dans le Figaro de ce week-end, Alexandre Adler entre dans la danse. Il bâtit tout son papier sur le fait que la béatification de Pie XII "va bon train" alors que celle de Jean XXIII est "restée au point mort": n’est-ce pas révélateur du conservatisme réactionnaire de Benoît XVI ? A l’évidence, oui ! Sauf que Jean XXIII a été béatifié en septembre 2000 par Jean-Paul II. C’est un détail, une babiole, un rien du tout. Dans le dossier Pie XII, on ne va quand même pas s’embarrasser de l’exactitude historique !

 

20/12/2009

Pie XII : savoir avant de juger

L’annonce de la prochaine béatification de Pie XII par Benoît XVI va donner lieu, comme d’hab, à un festival de bêtises, d'erreurs, d’inexactitudes, de légendes, de malveillances, de fantasmes, etc. Je renvoie ceux qui veulent savoir avant de juger à deux textes sur lesquels, je vous jure, j’ai passé beaucoup de temps : sur les "silences" de Pie XII, le chapitre 4 de mon livre Les Secrets du Vatican (Perrin, janvier 2009) ; et sur le renversement d’image du même Pie XII depuis les années 60, le chapitre 10 de mon autre livre Pourquoi le pape a mauvaise presse (Desclée de Brouwer, octobre 2009). Vous pouvez, bien sûr, encenser ou condamner sans rien connaître du dossier, mais alors, à quoi ça sert que Lecomte il se décarcasse ?

24/10/2009

Les silences de Pie XII

pie_xii.jpgEnregistré une émission pour France 5, dans la série "Les détectives de l’Histoire", animée par Laurent Joffrin. L’enquête, très vivante, porte sur les "silences" de Pie XII pendant la guerre : il savait ? il savait pas ? Je joue le rôle de l’ "expert". Le producteur et le réalisateur de la série, pour donner un côté "détective" à l’ensemble, ont choisi de tourner au 7è étage d’un parking pourri à Saint-Denis. Plus glauque, tu meurs. Super drôle. Super honnête, aussi : l’enquête fouille la réalité historique sans a priori, sans concession, tout ce que j’aime. Alors, Pie XII, coupable, pas coupable ? Je ne vous raconte pas la fin du film : vous la verrez sur France 5, début 2010…

19/12/2007

Un sujet de polémique

Benoît XVI a choisi la sagesse : il ne béatifiera pas Pie XII, le pape le plus contesté de l’histoire moderne. Souvent de façon excessive, du reste : Pie XII n’était ni facho, ni antisémite, il a d’ailleurs sauvé beaucoup de juifs en les abritant dans les couvents de Rome pendant la guerre. Mais voilà, ce pape a joué, face aux nazis, la carte de la prudence, il a été davantage "diplomate" que "prophète", notamment à l'égard de l'Holocauste, et ce choix lui vaut, aujourd'hui, d’être devenu d’abord un sujet de polémique. Etait-il bien raisonnable de béatifier un sujet de polémique ?
Benoît XVI est allemand, il connaît bien le dossier, il a choisi de laisser le temps aux historiens - juifs, catholiques ou autres - de retrouver un peu de sérénité. Pour l'Eglise, le temps n'est pas un problème : elle a l'éternité devant elle !

09/06/2007

Pie XII : silence !

Qu’est-ce qui prend aux monsignori qui entourent Benoît XVI ? Est-il vraiment utile de pousser à la béatification de Pie XII ? L’Eglise catholique n’a-t-elle rien de mieux à faire que s’embourber dans un dossier aussi irrationnel et conflictuel que celui des "silences" de Pie XII pendant la guerre ?
Non, Pie XII n’était ni facho ni antisémite, il a d’ailleurs sauvé beaucoup de juifs pendant la guerre en les abritant sous le toit de l’Eglise. Mais voilà, c’est ainsi, ayant joué la prudence face à la folie meurtrière des nazis, ayant été davantage "diplomate" que "prophète", il lui aura manqué, au regard de l’Histoire, cette parole forte, unique, symbolique, qui aurait durablement marqué les esprits.
Les critiques envers Pie XII sont parfois suspectes, et souvent injustes. Mais, par tous les saints, à quoi servira-t-il de les envenimer en réveillant la polémique dans tous les médias du monde ?