Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2019

La presse écrite, quelle importance ?

14001400.jpgPeut-être ai-je mal écouté, ou y a-t-il eu un bug ? J’ai cru comprendre, ce matin, en écoutant Europe 1, que la nouvelle grille des programmes avait supprimé la "Revue de presse". Or, c’est la "Revue de presse" qui m’avait poussé à rester fidèle, toutes ces années, à la matinale d’Europe 1. Je l’ai toujours écoutée, depuis Ivan Levaï en 1974 jusqu’à David Abiker en 2019, je me suis toujours régalé de ce survol des journaux du jour, à la fois pratique, intelligent, parfois thématique et souvent plein d’humour. Qu’une grande radio comme Europe 1 abandonne cette incitation à lire la presse écrite, c’est très, très dommage. A moins que j’aie mal écouté, ce matin, ou y a-t-il eu un bug ?

24/10/2013

Au secours, la presse écrite !

 boxeurs.jpgRegardé hier soir, au cours du journal de France 3, un "débat" (sic) sur le droit d’asile et le droit du sol, avec David Assouline (PS), Nadine Morano (UMP) et Florian Philippot (FN). Propos absurdes, incultes, à côté de la plaque. Insultes gratuites, cacophonie de voix recouvertes, naufrage de l’animatrice. Confusion absolue sur l’histoire de ces deux législations, de 1789 à 1914-18 en passant par le code Napoléon. Infantile bataille de chiffres. Spectacle pitoyable qui, depuis l’affaire Léonarda, se multiplie sur tous les médias, de plateau en plateau et de micro en micro. Sans la presse écrite, la France serait totalement décervelée !