Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2017

Une étoile est née

erreur-guide-michelin.jpgVoilà qui nous distrait de la campagne présidentielle : figurez-vous que le Guide Michelin, qui fait et défait les étoiles gastronomiques de notre beau pays, s’est pris les pieds dans le tapis et a annoncé qu’il accordait une étoile au "Bouche à Oreille", un boui-boui sympa situé route de la Chapelle, à Bourges, dans le Cher, où le menu ouvrier est à 12,5 euros (entrée, plat, dessert, quart de vin), le confondant avec le "Bouche à Oreille", un restau chic situé route de la Chapelle à Boutervilliers, dans l’Essonne. Eh bien ! Depuis une semaine, le "Bouche à oreille" de Bourges ne désemplit pas ! Son boudin-purée est en train de devenir une curiosité nationale ! Elle est pas belle, la vie ?

23/07/2012

Le bonheur est à Lainsecq

LeForterre.JPGA la limite de la Puisaye et de la Forterre, à 9 km de Saint-Sauveur, à 170 km de Paris, le bonheur est à Lainsecq, au café-restaurant Le Forterre, juste au coin de l’église, en face de la poste. Un cadre lumineux dans un bâtiment restauré, un accueil populaire et authentique, un menu entièrement fait maison, des plats joliment présentés, un service simple et soigné. Tout ce qu’on aime. Et à quels prix ! En semaine, le menu est à 13 €, le plat du jour à 7 €, avec, en prime, le sourire de Corinne, la patronne, attentive et passionnée, qui vous donnerait envie, à elle seule, de revenir tous les jours de la semaine !  Attention : l'endroit est interdit aux snobs et aux prétentieux...

08:36 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : restaurant, lainsecq, puisaye |  Facebook | | Lien permanent

21/12/2011

Un dîner à Dijon

david-zuddas.jpgDîner au bistro DZ’Envies, sur la place du Marché, à Dijon. Le restau n’a pas besoin de pub : il est plein midi et soir ! Le chef, l’ami David Zuddas, fils d’un émigré sarde passé par les fourneaux franc-comtois de Jean-Paul Jeunet et ceux des frères Pourcel à Montpellier, avait une étoile à La Charme, à Prenois, quand il a déménagé au centre de Dijon. Décor branché, cuisine raffinée, excellents vins au verre et… petits prix. Ah ! Son "bouillon de boeuf à la citronnelle, raviolis et saint-jacques snackée" ! Un délice qui fait agréablement oublier, le temps d’une soirée, toutes les cuisines électorales !


20/06/2010

Un dîner chez Greuze

 

 

restaurant-greuze.jpgCe n’est pas tous les jours qu'on va dîner chez Greuze, à Tournus – il faut, par exemple, fêter l’anniversaire de la femme qu’on aime. Le nouveau chef Yohann Chapuis (33 ans, une étoile au Michelin) et son épouse ont réussi à redresser la barre d’un établissement qui commençait à tanguer un peu. Bel accueil, belle ambiance, un personnel souriant, des produits naturels, beaucoup d’imagination mais rien de prétentieux. Et cette superbe idée, pour les amateurs comme vous et moi, de pouvoir commander "Au fil de vos envies" de quoi tester au minimum une entrée, un poisson, une viande, un dessert, en portion réduite, pour 55 euros - ce qui est, dans ce cadre, un prix très raisonnable...