Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2015

Adieu à Claude Durand

Cl.Durand.jpgTriste nouvelle : Claude Durand nous a quittés. L'ex-patron de Fayard était sans doute le dernier géant de l’édition. Curieux, courageux, bourru, bienveillant, instinctif. Une anecdote significative ? Après l'effondrement de l'URSS, Jean-Christophe Rufin et moi lui avions proposé un gros livre définitif, à quatre mains, sur la chute du Mur intitulé "1989". Un projet formidable ! Claude, hilare, nous avait tendu une feuille blanche : "Signez là, les gamins, c'est OK, mais à une condition : que vous choisissiez un autre sujet ! Le mur de Berlin, cela n’intéresse pas les Français !"  Le découvreur de Soljenitsyne avait raison, hélas. Le flair, le talent, le génie, ce n’est pas rationnel. Claude n’était pas rationnel : il était éditeur !

12:10 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : durand, édition, fayard, 1989, rufin |  Facebook | | Lien permanent

26/06/2012

Rufin à Dijon

 JChR-micro.JPGBelle soirée littéraire, hier, à Dijon. Le Club des Ecrivains de Bourgogne a rassemblé un peu plus de 150 personnes autour de Jean-Christophe Rufin qui présentait son livre Le grand Cœur (Gallimard). Fallait-il l’appeler "docteur", ou "excellence", ou "maître" ? L’ex-médecin sans frontières, ex-ambassadeur à Dakar et benjamin de l’Académie française a charmé son auditoire par la richesse et la simplicité de ses propos. A travers le personnage de Jacques Cœur, argentier de Charles VII, c’est de lui, parfois, qu’il parlait, avec pudeur. Merci, Jean-Christophe, pour ce magnifique échange, et à bientôt en Bourgogne !