Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2012

Marine joue Hollande

 Marine-2.jpgComme il fallait s’y attendre, Marine Le Pen a choisi, sciemment, de provoquer la défaite du candidat de droite pour tenter de reconstruire après le 6 mai, sur les ruines du sarkozysme vaincu, une opposition dont elle sera un pilier incontournable. Le spectaculaire redressement de la courbe de Sarkozy – son discours devant la foule du Trocadéro, hier, fut le meilleur de toute sa campagne – risque fort d’être, pour cette raison, un peu trop juste. Il y a gros à parier que François Hollande, dimanche, sera élu président de justesse, grâce au Front National. C’est moi qui complique tout ou cela pose quand même un problème ?

00:40 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : hollande, fn, ps, droite, marine |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

vous m'avez démoralisée....

Écrit par : odette chatenet | 02/05/2012

Mis à part l'épisode cinglant du 21 avril 2002, le PS doit pratiquement tout au FN. Et pourtant tout les oppose et devrait rendre leur famille respective totalement hermétique l'une à l'autre dans le vote. Quelle faiblesse sournoise dicte-t-elle à un électeur du FN, de totalement négliger et ses convictions profondes et ses intérêts directs ou indirects pour glisser dans l'urne un bulletin empoisonné? Donner un signal fort au premier tour d'une élection comme l'actuelle, entièrement d'accord, mais se laisser aller à persister au second c'est quelque part se fourvoyer et apporter sa contribution à l'évolution de la France dans le sens contraire à celle que l'on souhaite. Effectivement Mr Hollande sera probablement élu Président de la République dimanche grâce à ce contresens électoral. Les calculs politiques ne sont et ne restent que calculs et chimères devant la réalité et l'irrévocabilité de l'action politique. On peut tout comprendre dans le coeur et dans l'intellect de chacun, y compris la contradiction, mais on peut aussi choisir de se mettre en accord avec soi-même, et comme la métaphore du chasseur qui décide au dernier moment de ne pas tirer sur l'animal en joue pour une raison aussi noble qu'ignorée, on peut décider d'éprouver plus de satisfaction, de sagesse, et je crois de véritable intérêt, à laisser "vie à Sarkozy, qu'à le tuer."

Écrit par : Baobab | 02/05/2012

Bonjour,
En fait la seule question profonde à poser aux électeurs de Marine LE PEN se résume ainsi : "aimez-vous vraiment la France ?"
Le mal qui menace d'être fait à notre pays pendant 5 ans, à un moment où la crise est très vive, peut encore être évité. Pour cela il faut un vrai capitaine, qui n'a pas peur d'être impopulaire et qui se battra pour notre pays (que j'aime tant).
Très cordialement.
Marc RICHARD

Écrit par : Marc RICHARD | 03/05/2012

je ne suis pas d accord avec marine lepen qui va se ralier a la gauche pour abbatre sarko c est de la folie elle ne pense qu a elle et non au pays elle aurait dut rallier la droite en n accusant pas sarkosy de tous les maux avant qu il ne vienne sa n allait deja pas en france il n a pas a payer pour toutes les erreurs qu on fait les presidents avant lui. il lui faut a marine comme a françois hollande un bouc emmissaire et cela s appelle la democratie ou va t on

Écrit par : joaquim | 06/05/2012

je ne suis pas d accord avec marine lepen qui va se ralier a la gauche pour abbatre sarko c est de la folie elle ne pense qu a elle et non au pays elle aurait dut rallier la droite en n accusant pas sarkosy de tous les maux avant qu il ne vienne sa n allait deja pas en france il n a pas a payer pour toutes les erreurs qu on fait les presidents avant lui. il lui faut a marine comme a françois hollande un bouc emmissaire et cela s appelle la democratie ou va t on

Écrit par : joaquim | 06/05/2012

Les commentaires sont fermés.