Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2017

"On ne peut rien prévoir !"

primaires.jpgC’est la nouvelle mode dans les débats télévisés : "On ne peut rien prévoir, voyez ce qui s’est produit à droite avec Fillon, tout est possible !" Ce procédé rhétorique permet de dire tout et son contraire sans tenir aucun compte des réalités électorales. Résultat : à force de nier les chiffres donnés par les sondages (qui ne se trompent pas sur tout) et de rembarrer les journalistes spécialisés (il en reste qui vont enquêter hors périphérique), le petit monde politico-médiatique s’enfonce dans un obscurantisme désolant, où toute intelligence est bannie au profit de l’affirmation gratuite, de l’insulte, de l'imprécation, de la voix qui porte et du doigt mouillé !

Commentaires

Bien vu.

Écrit par : Alain De Vos | 18/01/2017

Il faut reconnaître que le corps électoral est devenu de plus en plus irrationnel et imprévisible. Il semblerait qu'il prenne un malin plaisir à faire mentir les sondages. C'est le résultat de la part grandissante de l'internet et des réseaux sociaux dans la fabrique des opinions: on peut y dire et y lire absolument n'importe quoi. Pourvu que ça aille à contre-courant de ce que disent les élites et les médias, c'est bon, même si c'est stupide. Votre dessin d'hier le montrait bien. Et ce n'est pas pour me réjouir...

Écrit par : Claude Bardot | 18/01/2017

Écrire un commentaire