Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2018

Voo-TV : un beau gâchis !

BP-tv.JPGTrois pages, dans le Bien Public, sur le scandale de Voo-TV, c’est du jamais vu ! Chacun se rappelle, à Dijon, cette télévision locale lancée par la mairie socialiste en juin 2008, où se sont succédés, parfois à prix d’or, une bonne dizaine de président, directeurs et rédacteurs en chef (et leurs copains, gendres et petites amies). Le Département (à droite) n’avait pas suivi. La Région (à gauche) avait financé le truc, puis quitté le navire en 2013, précipitant la liquidation judiciaire de ce médiocre organe d’influence que personne ne regardait. Coût pour le contribuable local, selon le journal : 1,8 million d’euros ! Mais quelle importance, c’était de l’argent public…

07/08/2015

Dijon : un non événement ?

rebs.jpgLundi, François Rebsamen se fera réélire maire de Dijon. On aurait pu penser que la presse bourguignonne, avant cette élection peu banale, multiplie enquêtes, reportages et débats. Qu’est-ce qui pousse un ministre proche du président à quitter le gouvernement pour une ville comme Dijon ? Au sein de la gauche dijonnaise, quelles personnalités se seraient bien vues succéder au regretté Alain Millot ? A-t-il été envisagé ou non de partager le pouvoir entre la mairie et la communauté urbaine du Grand Dijon ? Pourquoi Rebsamen, curieusement, sera-t-il totalement absent des prochaines élections régionales ? Je vous rassure : de toute la semaine, à Dijon, il n’y a pas eu un seul article sur ces sujets ! Pas un !