Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2014

Le travail du dimanche

la-croix-com.jpgAu temps du numérique, l’information ne s’arrête jamais. Grâce soit donc rendue aux valeureux journalistes de "La Croix" qui, naguère, ne travaillaient pas le week-end, et qui, désormais, eux aussi, rendent compte de l’actualité papale sur leur site, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Car le pape François visitait hier la petite région du Molise, dans l’Italie profonde, et il n’était pas question que "La Croix" fît l’impasse sur les propos du Saint Père. Bravo, les confrères ! Au fait, qu’a dit de si important le pape François, ce dimanche ? Je vous le donne en mille : qu’il ne fallait pas travailler le dimanche !

 

07/12/2006

Travailleurs du dimanche

Travailler le dimanche 24 décembre sur la base du volontariat, du salaire double et de la récup’, quelle horreur ! Créer quelques centaines de milliers d’emplois en abrogeant la fameuse loi de 1906 (comme l’a suggéré ce matin, sur France Inter, le pdg de la Fnac), quel scandale !
En France, la simple idée de travailler davantage est une sorte d'outrance. L’argument le plus entendu, c’est que le volontariat, en réalité, serait battu en brèche par d’immondes patrons qui "font pression" sur leurs malheureux salariés. Ho ! Et la loi, les syndicats, les tribunaux ? Et le courage ?
Quand je pense à ces millions de salauds qui, le 24 décembre, voudront aller chez le coiffeur, acheter une bûche fraîche, une dinde rôtie, ou un CD pour un invité inattendu, faisant ainsi le jeu du Grand Capital !
Si les socialistes reviennent au pouvoir, j'espère qu'ils feront passer une loi interdisant que la veille de Noël tombe un dimanche.