Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2014

Les Guignols ont vendu la mèche

PPD-Guignols.JPGLes Guignols ont vendu la mèche. En se mettant en grève hier soir, ces célèbres marionnettistes ont fait comprendre à des millions de gens pourquoi le statut des intermittents du spectacle pose problème. En effet, au nom de quoi ces trente artistes, qui travaillent tous les jours depuis 1988, bénéficient-ils d’un régime d’assurance-chômage différent des autres salariés du pays ? Ce régime permet à leur employeur, Canal +, une entreprise privée, de les payer moins cher (grâce aux indemnités qu’ils touchent pendant 8 mois à chaque fois qu’ils ont travaillé 600 heures). Etonnez-vous que le nombre des intermittents ait doublé en dix ans !

09:39 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : guignols, intermittents |  Facebook | | Lien permanent

09/05/2012

Des talonnettes pour Hollande ?

 Taille.jpgLa photo réunissant Sarkozy et Hollande, le 8 mai, à l’Arc de Triomphe, a révélé au monde entier une vérité qui devrait faire, normalement, un sacré boucan : les deux hommes sont de la même taille ! J’attends évidemment de tous les humoristes, dessinateurs, journalistes et autres Guignols de l'Info qui ont passé 5 ans à brocarder quotidiennement Sarkozy pour sa petite taille qu’ils en fassent autant, pendant 5 ans, pour son successeur : allons-y, les talonnettes, les photos truquées, les dessins cruels, etc ! Ce serait juste, réglo et honnête de leur part. Or quelque chose me dit qu’ils ne le feront pas. Pour une raison idéologique, au moins : se moquer de la taille d’un homme politique de gauche, franchement, c’est petit.

07/12/2011

Ave, Guignols ! Qui morituri...

morano.jpgJe ne suis pas fana de Nadine Morano, mais je trouve qu’elle a raison de contester sa marionnette des Guignols, grossière et vulgaire à souhait. Marre des politiques poltrons qui expliquent que oui, c’est très drôle d’être brocardé, humilié, traîné dans la boue, etc ! Le dernier à avoir osé braver la colère des Guignols, César des temps modernes qui décide de la vie et de la mort des combattants du Cirque, c’est François Bayrou. Un cas tous les dix ans, rythme révélateur ! Les Guignols ont tous les droits parce qu’ils font rire : on a le droit de dire qu’il leur arrive de ne pas être drôles !