Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2016

Quand la promo nous saoûle

gerard-depardieu-et-benoit-poelvoorde.jpgOn ne s’habitue pas à cette injustice médiatique pourtant si fréquente ! Porté par deux grands acteurs populaires, ingérables et un peu sulfureux, voilà qu’un nouveau film envahit les écrans et les pages des journaux, du matin au soir, dans un déluge promotionnel ahurissant. Saint Amour, avec Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde, est-il donc le film du siècle ? Non, c’est une daube. En tout cas, c’est ce que m’ont rapporté quelques amis qui ont vu le film aujourd'hui et en qui j’ai grande confiance. Vous imaginez combien d’artistes moins connus et d’œuvres plus méritantes auraient pu profiter de la place démesurée que les médias, unanimes et terriblement moutonniers, ont consacrée à ce film sans intérêt ?

19:23 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : vins, depardieu, médias, promo |  Facebook | | Lien permanent

19/05/2015

Il y a promo et promo

Bougrab.pngIl y a quelque chose de déglingué dans le système médiatique.Si Laurent Ruquier, Anne-Sophie Lapix, Antoine de Caunes et leurs collègues animateurs de "matinales" reçoivent tous, en rafale, les mêmes personnalités en promo, ce n’est pas pour la qualité de leurs écrits, mais parce qu’elles sont "clivantes" et qu’elles risquent de provoquer des incidents de plateau, donc de faire le "buzz". Les deux derniers exemples en date, Emmanuel Todd et Jeannette Bougrad, ont gêné jusqu’aux intervieweurs eux-mêmes – c’était flagrant – et convaincu beaucoup de téléspectateurs qu’ils perdaient leur temps avec de faux sujets. Alors qu’il y a tellement de bons livres à promouvoir !

13:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : promo, todd, bougrab, télé, ruquier |  Facebook | | Lien permanent

08/05/2015

Promo, audimat et faux débats

Todd.jpgLe sociologue Emmanuel Todd a écrit un livre en trente jours (donc forcément bâclé) où il assène quelques propos scandaleux sur la manif du 11 janvier – à laquelle il n’était pas, et, évidemment, sans disposer de statistiques ethniques ou religieuses ! Dans les "bonnes feuilles" qui font la Une de l'Obs, il y fustige les "catholiques zombies" qui auraient exprimé ce jour-là leur haine de l’islam, "religion des faibles" ! La promo du livre est bien conçue : contesté par tous, Todd est invité partout ! L’audimat se nourrit de ces "débats" qui n’en sont pas, qui brouillent la réflexion collective et qui prennent les millions de téléspectateurs pour des veaux.  

10:06 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : todd, promo, audimat, charlie, islam |  Facebook | | Lien permanent