Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2015

Rétablissons la censure !

Je-suis-Charlie.jpgPauvre Charlie ! En France, pays des droits de l’homme, il y a de plus en plus d’associations militantes dont l’obsession est d’INTERDIRE tout ce qui bouge en dehors de leurs opinions. Une pétition fustige actuellement je ne sais quel livre, publié au Centurion, d’une Italienne inconnue qui semble prêcher, si j'ai bien compris, pour le retour de la femme au foyer. La pétition ne saisit pas la justice, comme il se doit dans une démocratie, mais exige l’intervention du gouvernement au motif que ce livre "totalement réactionnaire contrevient gravement à l'égalité des droits et menace toutes les femmes et les identités plurielles". Boudiou ! Et pourquoi pas rétablir la guillotine, direct ?

08/05/2015

Promo, audimat et faux débats

Todd.jpgLe sociologue Emmanuel Todd a écrit un livre en trente jours (donc forcément bâclé) où il assène quelques propos scandaleux sur la manif du 11 janvier – à laquelle il n’était pas, et, évidemment, sans disposer de statistiques ethniques ou religieuses ! Dans les "bonnes feuilles" qui font la Une de l'Obs, il y fustige les "catholiques zombies" qui auraient exprimé ce jour-là leur haine de l’islam, "religion des faibles" ! La promo du livre est bien conçue : contesté par tous, Todd est invité partout ! L’audimat se nourrit de ces "débats" qui n’en sont pas, qui brouillent la réflexion collective et qui prennent les millions de téléspectateurs pour des veaux.  

10:06 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : todd, promo, audimat, charlie, islam |  Facebook | | Lien permanent

21/01/2015

La liberté, y a des limites !

Salle-de-garde.jpgIl y a encore deux jours, il n’était pas question de censurer un dessin humoristique, même s’il blessait des millions de musulmans. Et voilà qu’au CHU de Clermont-Ferrand, où les internes pratiquent depuis des siècles l’humour carabin, bien gras et bien salace, une fresque ornant une salle de garde fait problème parce que son auteur, sans doute un disciple de Wolinski, a osé y faire figurer la ministre Marisol Touraine en train de se faire… Mon Dieu ! Shocking ! Blasphème ! Lèse-majesté ! Les féministes du coin ont appelé la police des mœurs, qui a ordonné aussitôt l’effacement du dessin ! Insulter le prophète, bon, mais une ministre de gauche, vous n’y pensez pas !

11/01/2015

Quatre questions avant la manif

Charlie.jpgQuatre questions avant la manif de ce dimanche. 1) Peut-on "être Charlie" par solidarité et ne pas trouver drôle qu’on ridiculise Jésus ou Mahomet ? 2) Peut-on avoir le sens de l’humour sans être forcément anar, anticlérical, coco ou mao-spontex ? 3) Peut-on concilier l'esprit de Charlie-Hebdo et un méga-défilé partisan strictement encadré par des milliers de policiers où on entonne la Marseillaise ? 4) Peut-on défendre farouchement la liberté et réclamer plus de moyens policiers contre le terrorisme ? La réponse est "oui" à chaque fois : la France, ce n’est pas rationnel.

09/01/2015

L'unité, mais sans les autres !

charlie.jpgJe ne m’étais pas trompé, hier, hélas ! Alléchés par l’union spontanée du peuple français sonné par le crime terroriste de mercredi, les politiques ont voulu récupérer ce mouvement unitaire… et ont commencé, d’emblée, à s’exclure les uns les autres. L’unité nationale, oui mais attention, seulement entre nous ! En excluant de leur projet de manif quelque 25 % de l’électorat, les partis de gauche ont cassé l’ambiance et, une fois encore, déroulé le tapis à Marine Le Pen qui, évidemment, se régale. Tout cela est pitoyable. Vous entendez, au loin, dans le désert, les djihadistes qui rigolent ?

00:25 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : charlie, unité, nation, gauche |  Facebook | | Lien permanent

08/01/2015

Le miracle français

cabu-2.jpgLa France unie. Un instant, fragile, comme une danseuse sur un fil. Elle pleure cette poignée de grands enfants soixante-huitards qui ne respectaient aucune institution : armée, police, partis politiques, école, religion. Or dans la rue, depuis hier, brandissant des panneaux "Je suis Charlie", il y a des militaires, des flics, des gaullistes, des bourgeois, des proviseurs et des curés, unis dans la volonté de défendre le droit de penser, de dire, de dessiner et de rire d'eux-mêmes. Instant magique qui va se prolonger encore quelques heures… avant que les Français ne s’entredéchirent à nouveau, comme ils le font depuis plus de mille ans. La France est un miracle.

10:32 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : cabu, humour, attentat, charlie, france |  Facebook | | Lien permanent