Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2018

Benalla : les premières leçons

le-ministre-de-l-interieur-ce-lundi.jpgPeut-on déjà tirer quelques leçons de l’affaire Benalla ? 1) La presse est précieuse : si beaucoup de médias s’emballent à chaque histoire un peu scabreuse, il en reste, comme Le Monde, qui sortent les infos que le pouvoir politique voudrait cacher. 2) Réduire le pouvoir des députés, comme en rêvait Macron, paraît désormais risqué : c’est le Parlement, on l'a vu, qui questionne, débat, contrôle et remet les choses en place. 3) Les institutions de la Ve République tiennent le coup : elles empêchent toute surenchère partisane, notamment du côté des extrêmes, de renverser le régime pour un oui ou pour un non. A suivre.

04/11/2015

Scandale au Vatican

chaouqui.jpgPardon aux confrères dont j'ai décliné, ce matin, l'invitation à commenter le dernier scandale au Vatican, mais sur ce genre d’histoire un peu cra-cra, je n’en sais pas plus que les journalistes en poste à Rome ! Oui, cette affaire donne une mauvaise image, un peu sulfureuse, de la Curie romaine : elle montre que celle-ci est humaine, trop humaine. Non, elle n’altère pas le prestige du pape François : au contraire, elle justifie ses relations parfois rugueuses avec sa propre administration. Pour le reste, regardez seulement (ci-contre) la photo de la jeune Francesca Chaouqui par qui le scandale est arrivé : faut-il vraiment vous faire un dessin ?

10:45 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : vatican, chaouqui, scandale, curie |  Facebook | | Lien permanent

16/05/2011

DSK, les hommes, les femmes...

dsk.jpgAvez-vous remarqué que le traitement de l’affaire DSK n’est pas le même, dans les médias, selon que le journaliste est un homme ou une femme ? C’est qu’il y a un nombre non négligeable de consoeurs expérimentées, dans Paris, qui vous racontent, en privé, des choses tout à fait surprenantes sur la façon très spéciale dont DSK s’est toujours conduit avec les femmes qu’il rencontre. Le témoignage de Tristane Banon (février 2007), peu équivoque, court sur internet depuis plusieurs heures. Et quelques journalistes très connues, du côté du Point ou d’Europe 1, ne mettent pas beaucoup de conviction à défendre le patron du FMI. J'ai comme l'impression qu'on va en entendre de belles…