Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2018

A mort les omnivores !

antispecistes.jpgBoucheries caillassées, abattoirs incendiés, agriculteurs menacés de mort : on se croirait dans un film d’horreur, où des cinglés encagoulés auraient déclaré la guerre, en vrai, à ceux qui mangent du veau, gobent des œufs ou tuent les araignées. Or, ce n’est pas du ciné ! Il existe réellement des groupuscules de malades appelés "antispécistes" qui exigent des Etats qu’ils s’interposent entre les chats et les souris, les lions et les gazelles, les lézards et les moucherons. Bon, que ces gens-là comparent l’abattage des moutons à la Shoah et les poulaillers à des "camps de la mort" laisse penser, assez clairement, qu'il leur manque quelques neurones…

13/12/2014

La gastronomie pour les nuls

Viandes.jpgJ’ai cru que c’était une blague, mais non ! Sous prétexte qu’une majorité de consommateurs ne savent pas distinguer les morceaux de viande (bavette, araignée, collier, côte, onglet, jarret, échine, faux-filet...), le ministère de  l’Economie a cédé au lobby des grandes surfaces et rendu obligatoire, à partir d’aujourd’hui, dans les libre-service, un étiquetage simplifié (steak, escalope, rôti...) assorti d’une à trois étoiles pour la qualité, et basta. Bonjour la gastronomie française et son image à l'étranger ! Quelle pitié ! A quand, sur les bouteilles de vin, les seules mentions vin rouge, vin blanc et vin rosé ?

23:37 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : viande, langage, gastronomie |  Facebook | | Lien permanent