Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2015

Des nouvelles du card. Etchegaray

Etche-pape.jpgIl tenait à être là, ce matin, au milieu de ses pairs, à la messe de clôture du synode sur la famille. Et à la fin de la cérémonie, il est tombé. Le cardinal Roger Etchegaray s’est retrouvé à l’hôpital Gemelli. Diagnostic : fracture du fémur. Ce n’est pas tragique, mais à 93 ans, ce n’est pas recommandé. Le cardinal basque est une force de la nature (il vient de sortir un nouveau livre, Avec Dieu chemin faisant, chez La Martinière), mais il y a des limites à tout. Le pape François est allé le voir ce dimanche soir, avant le dîner, pour remonter le moral du vice-doyen du Sacré collège – auquel on adresse, évidemment, des vœux chaleureux de prompt rétablissement !

23:41 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : etchegaray |  Facebook | | Lien permanent

30/04/2014

La verve du cardinal Etchegaray

Cardinal-Etchegaray.jpgJe m’en voudrais de ne pas mentionner dans ce blog le sympathique événement que fut, ce week-end, à Rome, la remise de la grand-croix de la Légion d’honneur au cardinal Etchegaray. Ses nombreux amis ont pu voir, à la télévision, qu’il se portait comme un charme (il était à côté de Benoît XVI lors de la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II, qu’il a bien connus… tous les trois !). Son discours à Manuel Valls était parfait : à 91 ans, Etchegaray n’a rien perdu de sa verve. Pour les amateurs, ses mémoires (J’ai senti battre le cœur du monde) publiées chez Fayard en 2007 sont toujours en vente dans les bonnes librairies !

25/10/2012

Etchegaray à Paris

 Etch-paroles.jpgLe cardinal Etchegaray arrive à Paris ce jeudi pour le lancement de son dernier livre (ci-contre). J’aurai le grand plaisir, ce soir, d’animer sa présentation publique à La Procure, place St-Sulpice. C’est déjà un privilège que de passer simplement la parole à cet homme-là, que j’ai accompagné dans la rédaction de ses mémoires en 2007 (J’ai senti battre le cœur du monde, chez Fayard). A 90 ans tout juste, le vice-doyen du Sacré Collège n’entend pas prendre sa retraite : solide comme un chêne basque, il a encore plein de choses à dire. Et c’est un bonheur de l’entendre.

 

00:17 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : etchegaray, procure |  Facebook | | Lien permanent

09/04/2012

Etchegaray raconte Vatican II

Etche.jpgLe 50è anniversaire du concile Vatican II approche. A Lourdes, l’autre jour, devant une centaine d’évêques et 2.500 délégués des diocèses, le cardinal Roger Etchegaray, 89 ans, bon pied bon oeil, a fait un tabac. Il est, avec Benoît XVI en personne, un des derniers responsables de l’Eglise à avoir fait ses premières armes comme "expert" pendant ces trois années de folie (1962-1965). Je ne saurai trop recommander de lire le récit minutieux et émouvant qu’il en fait dans le chapitre 5 de ses mémoires ("J’ai senti battre le cœur du monde") parues chez Fayard en 2007 : à lire absolument !  

04/12/2011

Des nouvelles du card. Etchegaray

BL-Etch-1.JPGDéjeuné à Rome avec le cardinal Etchegaray. Le vice-doyen du Sacré collège, à 89 ans, est en pleine forme. Il sera d’ailleurs en vadrouille à Paris ce lundi ! Deux fois blessé en tombant, deux fois il nous a fait peur, ces dernières années, et le voilà qui repart comme en 14, ou plutôt comme en 1984, quand Jean-Paul II l’a nommé à la tête de Justice et Paix. Je renvoie, une fois de plus, à ses mémoires, parues chez Fayard sous le titre J’ai senti battre le cœur du monde, qui racontent son extraordinaire parcours. Et j’exprime, à la polonaise, le vœu de tous ses amis : "Qu’il vive cent ans !"

11/01/2010

Des nouvelles d'Etchegaray

AvecB16-Gemelli.jpgLe cardinal Etchegaray va bien. La bousculade de Noël, à Saint-Pierre de Rome, lui avait valu une fracture du col du fémur. Emmené à la polyclinique Gemelli, il a été opéré dès le dimanche 27. Avec succès. Dès le lendemain, il demandait la permission de téléphoner ! Un peu fatigué (il a 87 ans), le vice-doyen du Sacré collège est parfaitement lucide. Ce Basque est une force de la nature. Il a reçu des caisses de messages amicaux, venus des quatre coins du monde. Nicolas Sarkozy l’a appelé au téléphone. Le pape Benoît XVI lui-même est venu le voir samedi soir (photo ci-contre). Le cardinal n’a pas perdu son humour : il a demandé à son éditeur si son accident avait relancé les ventes de son livre !

04/11/2007

Etchegaray intéresse

425f7feaca8b8a6895aebd3517e7488d.jpgSuperbe double page de La Croix sur le cardinal Etchegaray, réalisée par la correspondante à Rome du journal, Isabelle de Gaulmyn. Le portrait est fin, chaleureux, original. France Soir, de son côté, a déjà publié samedi une interview du cardinal. Le Figaro doit lui consacrer une page ces jours-ci. Dominique Souchier, sur Europe 1, l’a interviewé ce matin de façon dynamique, suivi de France Culture ce dimanche soir. La semaine de lancement de J'ai senti battre le coeur du monde commence sur les chapeaux de roues. Cet homme-là intéresse. Parce qu’il incarne ces trois vertus qu’on appelait naguère théologales : la foi, l’espérance et la charité. Et que ces valeurs-là, théologales ou pas, se font rares.

02/11/2007

Deux livres d'Histoire

c32bfa7331f52b02eb2138a5b3ebace8.jpgMagnifique cover du magazine Pèlerin, en ce week-end de la Toussaint, présentant en avant-première les mémoires du cardinal Etchegaray. Ancien patron des évêques de France, ancien archevêque de Marseille, Etchegaray fut pendant deux décennies l’homme auquel Jean Paul II a confié sa politique en faveur des droits de l’homme. Voilà un homme dont la vie est édifiante – comme celle de Simone Veil, qui sort aussi ses mémoires cette semaine. Il est des personnalités attachantes, voire admirables, que le destin a transformées en livres d’Histoire pour les générations à venir. Pourvu que les jeunes se détournent quelques heures de la Star Ac pour se plonger dans ces deux livres !

21/09/2007

Le pape et le cardinal

La "générale" du spectacle de Robert Hossein sur Jean-Paul II, ce soir, fut un grand moment. Au milieu de la foule du Palais des Sports, le cardinal Roger Etchegaray, vice-doyen du Sacré collège, n'a pas caché son émotion. Lui qui a côtoyé Jean-Paul II de près pendant plus de vingt ans, a émis quelques critiques ponctuelles, mais il a aimé le spectacle. Robert Hossein, qu’Etchegaray est allé féliciter en coulisses, en était bouleversé. Tout comme l’acteur jouant le pape vieillissant, Marc Cassot, qui a dit au cardinal, sans fioriture ni pathos, qu'il sentait bien que Dieu l’aidait à réaliser chaque soir cette prouesse physique. Marc Cassot a 84 ans. Le même âge que son personnage quand celui-ci lance à la salle : "Vous êtes l’espérance du monde !"
Un grand moment, vous dis-je.