Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2018

La révolution d'Octobre, et après ?

Couv Kritchevski.jpgLu avec passion les reportages de Boris Kritchevski, l’envoyé spécial de "l’Humanité" à Petrograd pendant la révolution d’Octobre. Je précise : tous ses reportages. Y compris ceux qu’il a envoyés après la prise du pouvoir par les bolcheviks, de novembre 1917 à janvier 1918, et qui ont été brutalement censurés par son journal. Ceux où il décrit, incrédule, la marche vers l’abîme d’une dictature sans scrupule qui n’a plus rien à voir avec l’idéal socialiste. Ces textes à la fois terrifiants et accablants viennent d’être publiés aux Editions de Fallois sous le titre : "Vers la catastrophe russe". A lire sans modération.

22:06 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 1917, octobre, l'humanité, russie |  Facebook | | Lien permanent

11/11/2017

On en reparle dans cent ans ?

poubelles.jpgVoilà, c'est fait, le centenaire de la révolution d'Octobre a rejoint les vieux événements plus ou moins honteux dont les traces ont été effacées de la mémoire des hommes. A la grande satisfaction d'un Vladimir Poutine, qui n'avait aucune envie, allez savoir pourquoi, de célébrer un épisode aussi subversif de l'histoire russe. Et chez nous, au lâche soulagement des caciques du socialisme réel et des intellectuels de gauche qui ont tous, sur le sujet, des regrets inavoués ou des remords inavouables. Allez, Lénine, Cachin, Trotski, Mao, Béria, Ho Chi minh, Guevara, Thorez, Marchais, hop, voués pour toujours aux poubelles de l'Histoire !

03/01/2017

Le centenaire de 1917

dany.jpgJ’aime bien Daniel Cohn-Bendit pour sa liberté de ton et sa gouaille. Mais il dit quand même beaucoup de bêtises ! Ainsi ce matin, sur Europe 1, à propos de 1917, je le cite mot pour mot : "L’idéologie bolchevique a perverti (sic) la Révolution qui voulait s’émanciper de la terreur (sic) tsariste, elle a donné naissance à un régime de terreur qu’on peut comparer à la terreur (sic) nazie », etc, etc. Que d’approximations, que d'à-peu-près, que d’erreurs ! En quoi Lénine a-t-il "perverti" la Révolution ? De quelle "terreur" tsariste parle-t-il ? Je ne saurais trop recommander à Dany la lecture d’un excellent livre sur le sujet – au cas où il reviendrait, en 2017, sur ce centenaire...