Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2017

Doit-on vénérer Constantin ?

donation_constantin.jpgMariage orthodoxe, tout à l’heure, dans la basilique de Vézelay. Les catholiques présents s’étonnent : à part le rituel (émouvant) et les chants (magnifiques), ce sont bien la même messe, les mêmes prières, les mêmes formules… à un détail près : à l’invocation des saints, entre saint Etienne et saint Germain d’Auxerre, on se prend à prier "saint Constantin", le fondateur de Constantinople, père des chrétiens d’Orient, qui n’est pour les cathos qu’un empereur laïc du IVè siècle ! Sur deux millénaires, il est vrai qu’on relativise les différences. Oui, je sais, pardon, excuse, c’est moins passionnant que de savoir si Manuels Valls et Richard Ferrand seront élus demain aux législatives…

04/07/2016

Nush, j'écris ton nom...

paul_eluard.jpgVous vous rappelez le poème Liberté de Paul Eluard, cet immortel hymne à la résistance ? Alors vous allez être déçu ! Dans une expo inaugurée samedi à Vézelay, où a été écrit ce mythique poème en 1942, on apprend que le texte rédigé par Eluard était en réalité une ode à sa femme Nush, avec laquelle il s’était disputé la veille à La Goulotte, chez leurs amis Zervos. Quand Georges Bataille l’a lu le lendemain, au petit-déj, il a vivement conseillé à Eluard d’en faire, d’un coup, une œuvre universelle : "Regarde, tu rayes Nush et, à la place, tu écris Liberté !" Et c’est ainsi que naissent les plus grands chefs d’œuvre…

18:32 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : eluard, liberté, vézelay |  Facebook | | Lien permanent

25/04/2015

La Bourgogne défigurée

eolienne.jpgLa colère monte, en Bourgogne. Hier, à Dijon, une manif a rassemblé plus de 200 personnes – dont la restauratrice Dominique Loiseau qui défend ses forêts du Morvan – représentant 40 associations, toutes ulcérées de voir les paysages bourguignons menacés par un schéma éolien de 600 engins. Ce matin, coup de gueule du peintre Claude Stassart dans l’Yonne Républicaine : maintenant, quand on regarde la basilique de Vézelay depuis la croix de la Monjoie, on voit les éoliennes de Oisy ! Faut-il rappeler qu’après le vin, la principale richesse de la Bourgogne, ce sont ses paysages ?

27/06/2014

Ingratitude bourguignonne

viollet.jpgJe découvre sous la plume de l’excellent Frédéric Valloire, chroniqueur à Valeurs Actuelles, que 2014 est aussi le bicentenaire d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879). Cela m’avait échappé. Sauf erreur de ma part, la presse bourguignonne n’en a pas dit un mot. Et rien n’a été organisé, au niveau régional, pour commémorer cet architecte autodidacte qui a sauvé, en 1840, le site le plus emblématique et le plus visité de la Bourgogne : la basilique de Vézelay, qui tombait alors en ruine ! Faut-il rappeler que ce monument magnifique et fascinant attire à lui seul, chaque année, près d’un million de touristes et de pèlerins ? Ingrats, les Bourguignons !

02/10/2010

Pèlerinage à Chartres

Rosace-1.JPGChartres, vendredi matin, 8h30 : je suis le premier visiteur à pénétrer dans la cathédrale. Un espace infini d’ombres et de lumières pour moi tout seul. Un monde de beauté, de travail, d’esprit. Une fenêtre sur le paradis. Une splendeur. La restauration en cours donne de nouvelles perspectives, prodigieuses de clarté, de pureté, de couleurs. Suis resté une bonne heure en apesanteur avant qu’un groupe de Japonais ne viennent troubler mon extase. Je lis dans L'Yonne Républicaine que la veille, Nicolas Sarkozy a visité Vézelay... en 10 minutes ! Je suis heureux de ne pas être président de la République.