Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2021

Après le rapport du GIEC...

centrale-nuclaire-min.jpgAprès le dernier rapport du GIEC, très percutant et très convaincant sur l’exigence d’une énergie non carbonée, on aurait pu s’attendre, en France, à un débat sur la relance urgente du nucléaire. Pas un mot ! Silence radio ! Pendant que l’énergie nucléaire est vigoureusement relancée en Russie (Rosatom), aux Etats-Unis (Westinghouse) et en Chine (CNNC), la France est en train de perdre son avance technologique et sa capacité exportatrice en la matière, engluée qu’elle est dans des a-priori archaïques et quasi-religieux qui datent, grosso modo, de mai 68. Mais chut ! Sujet tabou, on vous dit !

09/07/2009

Payer plus pour payer plus

   Le pdg d’EDF, Pierre Gadonneix, est un communicant exceptionnel. Il vient d’engranger tranquillement 3 Mds d’euros en faisant un emprunt auprès de ses propres consommateurs, mais comme il a besoin d’investir davantage, hop, voilà, il propose d'augmenter massivement l'électricité de 20 %. Rien que ça. Avec un argument simple, avancé sur Europe1 : "Pour continuer à payer l’électricité moins cher que chez nos voisins, il faut la payer plus cher". Malin, l'électricien en chef, non ? Il a dit aussi, sur France 2 : "Il ne s’agit pas d’augmenter les tarifs, mais de rattraper un retard". Ben tiens. Un "retard", vous n'étiez pas au courant ? Il gagne combien, M. Gadonneix ? Parce qu’on pourrait peut-être lui montrer comment réduire son salaire de 20 % va lui faire augmenter son train de vie ?