Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2018

Les paradoxes de l'histoire

-2694-8170a.jpgJuillet 1918. Il y a juste un siècle, rappelez-vous, la Russie de Lénine et Trotski est sur le point de sombrer sous les coups de l’armée allemande. Mais Guillaume II choisit de stabiliser son front oriental pour envoyer ses troupes reprendre l’offensive à l’Ouest… où il sera vaincu par les Français aidés par les Anglais, les Américains, les Australiens, etc. C’est grâce à tous ces gens-là que le communisme russe sera sauvé de justesse, le 11 novembre, par la capitulation de l’armée du Reich ! Oui, je sais : c’est loin, c’est compliqué et tout le monde s’en fout. Mais c’est un beau paradoxe de l’histoire, non ?

31/05/2016

Verdun : on a zappé les chefs d’œuvre !

lacher-Verdun.jpgMoi aussi, je pense qu'on ne doit pas courir dans un cimetière, mais bon. Le plus grave, dans la commémoration de Verdun, c’est que l’on ait zappé la plus belle collection de chefs d’œuvre littéraires de l’histoire, née, justement, dans les tranchées. Croit-on que les jeunes n’auraient pas été sensibles à quelques passages de Dorgelès, Bernanos, Jünger, Loti, Remarque, Genevoix, Barbusse ou Céline ? Ou bien, en musique, au morceau génial que Maurice Ravel, engagé lui-même à Verdun, composa pour son ex-ennemi, un pianiste autrichien amputé d’un bras dans le conflit, le Concerto pour la main gauche ? Cela aurait eu plus de sens que cet incohérent lâcher d’ados au milieu des croix !

14/05/2016

A la santé des poilus !

black-m.jpgIls étaient fin bourrés, allons ! Le maire (PS) de Verdun, le secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et le directeur de la Mission du centenaire de la bataille de Verdun avaient dû forcer sur la liqueur de mirabelle quand ils ont prévu d’ajouter un plus aux cérémonies de commémoration présidées par Hollande et Merkel à Verdun le 29 mai : pour la modique somme de 150.000 euros, un concert géant du jeune rappeur Black M ! Si ! Black M, l’admirateur de Dieudonné, je vous jure ! Evidemment, dès qu'elle a été connue, cette idée totalement farfelue a provoqué une indignation unanime et… un rétropédalage peu glorieux des officiels dégrisés. Auxquels je recommande, dorénavant, de se méfier de l’eau-de-vie locale…

10:11 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : verdun, black m, 1914-18 |  Facebook | | Lien permanent

11/11/2015

Du 11 novembre... à Vatican II

tranchées.jpgLu avec intérêt sur le site Aleteia, en ce 11 novembre, un article rappelant quel immense tournant historique fut la guerre 1914-18 dans la vie de l’Eglise catholique : la folie des tranchées, l’engagement des prêtres, le rôle des femmes, etc, ont forgé un nouveau partage des tâches, inédit, entre le clergé et les laïcs, qui débouchera, cinquante ans plus tard, sur le concile Vatican II (via Maritain, Gilson, de Lubac, Congar, etc). Dans le même temps, l’Eglise fut mieux considérée par les Etats, y compris en France où la République se réconcilia avec le Vatican en 1920. Un peu d’histoire, de temps en temps, cela remet toujours les idées en place.