Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2006

Noël à l'ONU

L’événement de la semaine s’est produit lundi, à l’ONU. Pour le départ du secrétaire général Kofi Annan, le East-Western Divan Orchestra a donné un concert sous la direction de Daniel Barenboïm, son chef et fondateur. Dans cet ensemble atypique, qui joua un jour pour Jean-Paul II, il y a, entre autres, des musiciens juifs et arabes originaires de Palestine.
Entre Mozart et Brahms, Barenboïm a fait un petit discours : "Mesdames et Messieurs, vous avez vu jouer, assis devant moi, des Egyptiens, des Israéliens, des Libanais, des Syriens : c’est la première fois dans cette enceinte, je crois, que des citoyens de ces pays s’expriment ainsi à l’unisson !" Rires et applaudissement dans la salle.
Pendant une heure, la musique a couvert le fracas des bombes. Un vrai conte de Noël.