Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2015

Des nouvelles du pape François ?

pape-bangui.jpgLe 30 novembre, à Bangui, bravant les menaces d’attentat dans ce coin dévasté par la guerre, le pape François s’est rendu dans la mosquée centrale pour y prêcher la réconciliation entre chrétiens et musulmans : pas un mot à la télé. A son retour d’Afrique, il a expliqué aux journalistes que le préservatif était "une des méthodes" de lutte contre le sida : pas un mot dans la presse. Puis il a ouvert, pour le monde, l’année de la Miséricorde : pas un mot sur les ondes. Puis il s'est vu décerner le prestigieux et très européen prix Charlemagne : silence radio. Or, surprise, voilà que tous les médias ont largement cité son homélie, assez conventionnelle, de vendredi. Ah, c’est vrai, pardon, c’était le jour de Noël !

10:16 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : pape, médias, noël |  Facebook | | Lien permanent

22/12/2015

Un Sauveur nous est né !

Tapie.jpgUn Sauveur nous est né ! La bonne nouvelle nous est venue du pays des santons. Les journalistes de La Provence, suivant l’étoile du berger et une dépêche de l’AFP, se sont précipités vers la crèche… mais elle était vide : l’Association des maires de France avait ordonné que l’on conduise au poste Marie, Joseph, le bœuf et l’âne, qui s’étaient installés sur le domaine public. Les temps étaient durs, car un recensement avait révélé une forte progression du FN dans toute la région. Les rois mages, venus de Syrie, avaient été arrêtés à la frontière hongroise. Mais voilà, finalement, le Messie s’est enfin annoncé, il va sauver le monde, comme dans le dernier James Bond, seul contre tous, alléluia ! Son nom est Tapie. Bernard Tapie.

11:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : crèche, noël, tapie, provence |  Facebook | | Lien permanent

03/12/2015

La poule à Colin

la-poule-a-colin.gifEn guise de cadeau de Noël aux enfants des écoles, la mairie de Toulouse a offert un livre-CD comportant 25 chansons illustrées, dont une très ancienne contine québécoise, La poule à Colin, qui met en scène une poulette qui (je résume la chanson) finit dans une marmite où même le curé du coin vient tremper son pain… Le quoi ? Le curé ? Ouh la ! Protestation immédiate et officielle du syndicat Snuipp-FSU de Toulouse qui, au nom du multiculturalisme, dénonce cette intolérable atteinte à la neutralité de l’école et regrette (je résume le communiqué) qu’un imam quelconque ne soit pas venu, lui aussi, tremper son pain dans la marmite à Colin ! Les ayatollahs de la laïcité commencent à me gonfler grave.

24/10/2015

Une secte étrange

creche.jpgC’est l’automne. Noël approche. C’est à cette époque que sortent de leurs grottes les membres d’une étrange secte – hyper-minoritaire mais très déterminée – dont l’obsession maladive est la chasse aux crèches de Noël. Les psychanalystes s’interrogent sur les motivations exactes de ces curieux procéduriers anonymes, viscéralement allergiques aux bergers palestiniens, aux santons de Provence, aux ânes et aux bœufs, aux enfants emmaillotés et aux Rois mages venus, croit-on, de Syrie. Chaque année, ces intolérants congénitaux tentent de mobiliser des dizaines de juges – qui n’ont rien d’autre à faire, une chance ! – contre cette tradition qu’ils vomissent, avant de s’en retourner, pour un an, dans leurs tanières. Où il doit faire bien triste.

24/12/2014

87 crèches d'un coup !

exposition-de-creches.jpgA tous ceux qui aiment les crèches de Noël, voici une idée de balade. Profitez des congés de fin d’année pour aller visiter le superbe village de Flavigny-sur-Ozerain, au cœur de la Bourgogne, qui présente depuis six ans, chaque année, une exposition de crèches au sein de ses rues et ruelles anciennes : cette année, 87 crèches vous attendent, illuminées de 16h30 à 22h, tous les jours jusqu’au dimanche 11 janvier. Mais soyez gentils : ne prévenez pas la Libre Pensée ou le tribunal de Nantes, ils seraient capables d’exiger du préfet de la Cote d’Or, au nom de la laïcité, qu’il rase le village ! 

04/12/2014

Ceux que Noël dérange

Creche-de-Vendee.jpgNoël approche. C’est la saison où sortent de leur trou, chaque année, d’étranges coupeurs de tête, obscurantistes, libres-penseurs et autres iconoclastes qui voudraient interdire tout ce qui rappelle que la Nativité, depuis deux mille ans, est une fête chrétienne. Ces pourfendeurs de l'histoire, ces frustrés du patrimoine, ces hémiplégiques de la culture viennent de faire interdire une crèche au Conseil général de Vendée. Je suppose qu'ils vont aussi exiger, au nom d’une laïcité hystérique, de supprimer les vacances de Pâques, les statues de Jeanne d’Arc, les peintres de la Renaissance, les œuvres de Bach, les prénoms bibliques et, bien sûr, de raser Notre-Dame de Paris ?

17/12/2013

Raciste, le père Fouettard ?

 fouettard-1.jpgLa France n’est pas le seul pays où des associations inconnues s’en prennent aux traditions ancestrales qui fleurent bon le passé chrétien de l’Europe. Aux Pays-Bas, depuis le XVIè siècle, Sinterklaas (saint Nicolas, ou Santa Claus) débarque d’Espagne en décembre, flanqué de deux serviteurs noirs dont l'un est appelé Zwarte Piet – en français : le père Fouettard. Eh bien ! Saisie par quelques activistes locaux, une commission du Haut-Commissariat aux Droits de l’homme de l’ONU a dénoncé cette tradition comme étant "raciste", et qu’elle devait cesser ! Dans vos cadeaux, à Noël, évitez le chocolat noir...

23/12/2012

Joyeux Noël à tous !

 crèche.jpgIl y a ceux qui passent frileusement des fêtes "de fin d’année" (!) et ceux qui, dans les vitrines, remplacent les jouets par des parfums de luxe. Anticléricaux à la nuque raide et marchands avides de profit, même combat ! Entre les crétins qui débaptisent la fête de Noël et les profiteurs qui la vident de son sens, il ne faut pas s’étonner que notre société soit de plus en plus violente, c’est-à-dire de plus en plus loin de l’esprit d’enfance qui rassemble autour de la crèche les riches et les pauvres, les pour et les contre, les croyants et les non croyants, les jeunes et les seniors, etc. Passez, malgré tout, de bonnes, heureuses et généreuses fêtes de Noël !

11:44 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : noël, crèche, violence |  Facebook | | Lien permanent

30/06/2012

Supprimer les fêtes chrétiennes ?

 noel.jpgEn voilà encore une proposition qu’elle est pas démago : une certaine Association nationale des Directeurs des Ressources humaines (?) a soumis au ministre du Travail l’idée de supprimer carrément trois jours fériés "chrétiens" (par ex : Pentecôte, Ascension et Noël) en échange de trois autres que chaque salarié choisirait selon sa "diversité". Ben oui, les gars, mais il faudrait aussi penser à supprimer le Jour de l’An (les Français juifs, orthodoxes ou d’origine chinoise ont d’autres calendriers), le 1er Mai (fêter le "travail" est une insulte pour les 10 % de chômeurs) et le 8 Mai (qui n’est pas une "victoire" pour les immigrés allemands, italiens ou japonais). Autant d’intolérables discriminations !


24/12/2011

2,2 milliards de chrétiens

creche.jpgIntéressant, le rapport du Pew Research Center’s Forum, lu dans La Croix de jeudi. D’après les calculs savants des chercheurs américains, les chrétiens dans le monde sont environ 2,2 milliards (dont une moitié de cathos). Classement par pays : Etats-Unis (246 millions), Brésil (175 millions), Mexique (107 millions). La Chine, mais oui, n’est pas loin (67 millions). L’Afrique progresse de façon spectaculaire. La France régresse, mais ça, on l’avait remarqué. Il paraît qu’en France, il y a même des gens qui croient que Noël est une fête commerciale : incroyable, non ? Joyeux Noël quand même ! 

08/12/2011

L'Avent, et après ?

Avent.jpgLe pape dérange grave. Etonnez-vous que les médias le boudent quand il explique que les trois valeurs médiatiques majeures – le sexe, le pouvoir et l’argent – ne sont pas les clefs du bonheur ! J’étais à Rome, vendredi, quand Benoît XVI a rappelé que la période de l’Avent, qui prépare à Noël, est un temps de silence, de repos, de méditation, de conversations en famille, etc. Boudiou, le ringard ! Visez un peu la frénésie assourdissante des courses de Noël, des Jingle bells, des paillettes, des embouteillages autour des Grands magasins et des pubs à la télé : même si les médias s’intéressaient aux appels du pape, qui les entendrait ? 

25/12/2009

Des voeux pour Etchegaray

etchegaray.jpgUne pensée pour le cardinal Etchegaray, victime indirecte de l’agression commise contre Benoît XVI au début de la messe de minuit. Le vice doyen du Sacré Collège, âgé de 87 ans, est actuellement à l’hôpital Gemelli, avec une fracture du col du fémur. Une sacrée tuile pour ce personnage attachant qui s’était déjà blessé, fin 2007, la semaine même où les éditions Fayard, à Paris, publiaient ses Mémoires. Il avait montré, alors, qu’il était têtu comme un basque, et qu’il n’entendait pas se laisser entamer le moral par de bêtes problèmes de santé ! Après quatre mois de lit et six de convalescence, il était reparti comme un jeune homme. Souhaitons-lui, de tout cœur, de surmonter ce nouveau déboire !

 

24/12/2009

La douceur de Noël

bougies.jpgLes magasins et les entreprises ont fermé leurs portes. La politique est en vacances. L’information observe une trêve. La télé ne diffuse que du surgelé. La frénésie mercantile prend fin. Comme chaque année, Noël vient calmer le jeu. On se laisse bercer par la nostalgie de la messe de minuit, des cantiques et de la crèche qui rappellent, en termes simples, sans prosélytisme ni agressivité, que Dieu s’est introduit, un jour, dans l’histoire des hommes, pour leur demander de s'aimer les uns, les autres. Croyants et non croyants célèbrent cet anniversaire qui, à quelques exceptions près, les rassemble tous dans une douceur inhabituelle. Bon Noël à tous !

25/12/2008

L'ennui de Noël

Lamentable veillée de Noël à la télé ! Et tant pis pour les millions de braves gens qui n’ont que cette distraction un soir pareil ! Sur TF1, des people au chômage rivalisant de vannes graveleuses. Sur France 2, le sempiternel "bêtisier" (animateurs qui bafouillent, bébés qui tombent de leur chaise, vieux fous rires et jurons de plateau, la totale). Sur France 3, des enfants habitués à interpréter Bach, Schubert et Rameau, auxquels on fait chanter des niaiseries contemporaines dans un décor glacial. Sans intérêt. Nul. Désolant. On comprend mieux pourquoi TF1 a supprimé la messe de minuit diffusée de Saint-Pierre de Rome : une superbe liturgie, avec de superbes cantiques, dans ce superbe cadre, cela aurait accentué encore le côté ringard et médiocrissime de cette soirée télévisée en dessous de tout !

05/12/2007

Marre de Jingle Bell

Je hais James Pierpont. James Pierpont, c’est le type qui a créé Jingle Bell. Il est mort en 1893 : dommage pour ses héritiers qui ne touchent plus de droits sur cette ritournelle obsédante qui emplit, six semaines avant Noël, tous les hypermarchés, les rues commerçantes, les ascenseurs d'hôtel et les écrans publicitaires de toute la planète. Symbole de la consommation de masse, des cadeaux obligatoires, de la fête conventionnelle, de la gourmandise programmée, des jouets stupides importés d'Asie, des caddies pleins de trucs inutiles et polluants !
Je ne peux plus entendre ce Jingle bells, jingle bells, jingle all the way, qui recouvre, occulte, empoisonne et sature la fête de Noël, la vraie. Marre de Jingle Bell ! Je craque ! Que ceux qui, une fois dans leur vie, ont séjourné aux Etats-Unis au mois de décembre me jettent la première pierre…

31/12/2006

A la Croix de bois

Les Petits chanteurs à la Croix de bois ont fêté leur centenaire, samedi, sur France 2. Dommage qu’au lieu de chanter en chœur et en aube des oeuvres de Mozart, Rameau ou Duruflé, ce qu’ils font magnifiquement bien, ils aient accompagné pauvrement, et en jeans, des tubes sans intérêt de vedettes en promo comme Nolwen, Lara Fabian, Nâdiya, Faudel ou Noah. Symbole de cette pauvreté : sur la Une, au même moment, le même Noah assurait la même promo en chantant le même tube avec… les Petits chanteurs d’Asnières !
Dommage aussi que personne, laïcité oblige, n’ait expliqué de quelles "croix de bois" se réclament ces enfants. Pour info, s’ils fêtent leurs cent ans, c’est qu’il a bien fallu, en 1906, réagir à la Loi de séparation de 1905 qui avait anéanti la richesse chorale française en ôtant aux curés les moyens de payer leurs chefs de chœurs !

26/12/2006

Joyeux Noël, nom de Dieu !

Il a diablement raison, Pierre-Jules Gaye, ce matin, dans son édito de l’Yonne Républicaine sur les préventions et scrupules imbéciles de ceux qui souhaitent remplacer l’évocation de "Noël" par "Fêtes de fin d’année" ou "Fête de l’Hiver" pour ne pas choquer les non chrétiens de nos sociétés sans âme. Tous ceux-là devraient aller au cinéma voir Joyeux Noël, ce film qui raconte un superbe épisode de la guerre 1914, lorsque les malheureux soldats allemands, français, écossais et anglais, à la faveur de la nuit étoilée de Noël, ont posé momentanément leurs armes pour marcher les uns vers les autres, de tranchée à tranchée, et partager le peu qu'ils possédaient en chantant Stille Nacht et autres cantiques communs.
Qui peut imaginer une seconde qu’ils auraient eu ce geste incroyablement courageux pour célébrer la Fête de l’Hiver, le Jour des MP3 ou la Nuit de la Dinde ?

23/12/2006

Noël à l'ONU

L’événement de la semaine s’est produit lundi, à l’ONU. Pour le départ du secrétaire général Kofi Annan, le East-Western Divan Orchestra a donné un concert sous la direction de Daniel Barenboïm, son chef et fondateur. Dans cet ensemble atypique, qui joua un jour pour Jean-Paul II, il y a, entre autres, des musiciens juifs et arabes originaires de Palestine.
Entre Mozart et Brahms, Barenboïm a fait un petit discours : "Mesdames et Messieurs, vous avez vu jouer, assis devant moi, des Egyptiens, des Israéliens, des Libanais, des Syriens : c’est la première fois dans cette enceinte, je crois, que des citoyens de ces pays s’expriment ainsi à l’unisson !" Rires et applaudissement dans la salle.
Pendant une heure, la musique a couvert le fracas des bombes. Un vrai conte de Noël.

08/12/2006

Noël, ça craint !

La France n’a pas le monopole du politiquement correct, des dérives laïcardes et des préventions imbéciles. En Grande Bretagne, 74 % des patrons ont interdit les décorations de Noël dans leurs entreprises pour ne pas offenser les "personnes d’autres confessions". La tendance, outre-Manche, est de demander au personnel de dire "Meilleurs vœux" aux clients et non plus "Joyeux Noël" !
Non mais, ho ! Pourquoi ne pas aussi exiger des Grands magasins, après les fêtes, qu’ils suppriment la fête du Blanc pour ne pas risquer d’offenser leurs clients de couleur ?
Pour ma part, je suggère de retirer de la Crèche de Noël le bœuf et l’âne, qui heurtent les sensibilités végétariennes, de flanquer Joseph d'un jeune éphèbe pour écarter tout soupçon d’homophobie, et d’ajouter trois reines aux Rois Mages pour respecter la parité, OK ?