Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2021

Il n'y a pas de prénoms "français"

5c92c568240000b400c6f915.jpegLe débat sur les prénoms "français" lancé par Eric Zemmour et repris goulument par l’ensemble des médias, est complètement insensé. Parce qu’il n’y a pas de prénoms français : il y a des prénoms judéo-chrétiens, d’origine biblique, qu'on a donnés pendant des siècles à 99 % des bébés européens... et les autres ! Que le regain de prénoms islamiques provoque le débat, on peut en discuter. Mais en quoi s’appeler Magda, Antoni, Marcin, Anna, Jozef, Johnny, Mary, Ewa, Giovanni, Franck, Helen, Nikos, Julian, Nathan ou Bartolomeo poserait-il, en France, le moindre problème ? Ce sont tous des prénoms tirés des Evangiles !

04/07/2014

IFOP : Pour qui votent Mouloud et Fatima ?

vote-musulm.jpgEn République, il n’y a ni blancs, ni noirs, ni maghrébins, etc. Ce qui interdit, chez nous, toute véritable sociologie électorale. L’IFOP a donc étudié les listes électorales prénom par prénom (les cathos appellent rarement leur fils Mouloud, et réciproquement) pour vérifier : qu’il y a une corrélation directe entre ce clivage ethnique et le vote des Français ; qu’en 2012, les "potentiellement musulmans" (sic) ont voté massivement pour Hollande ; mais que l'affaire du mariage gay en a fait basculer beaucoup, en 2014, dans l’abstention ; enfin, que le FN fait un carton là où les prénoms musulmans atteignent 16 % de la population, mais qu'il décroît ensuite. Voilà qui aide à décrypter certaines stratégies…

13:03 Publié dans Blog | Tags : vote, musulmans, prénoms, islam | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |