Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2013

Ras-le-bol fiscal

 bulletin.jpgJe rigole quand j’entends les socialistes, à La Rochelle, s’étriper sur le "ras-le-bol fiscal". Il n’y a pas si longtemps, pour calculer la différence entre un gain brut et un gain net, on diminuait "un peu" le premier. J’ai retrouvé une pige que j’ai touchée en 1981 : salaire brut = 1.000, salaire net = 897. Je peux la comparer facilement à une pige touchée la semaine dernière : salaire brut = 1.000, salaire net = 696. La différence n’est plus "un peu", mais "un tiers", ce qui change la donne ! Entre "Brut" et "Net à payer", il y avait 8 lignes sur mon bulletin de 1981, il y en a 27 aujourd’hui. Allez savoir à quelle ligne commence le ras-le-bol…

00:37 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : impôts, salaire, pige, ps |  Facebook | | Lien permanent

13/11/2012

Monsieur le Président de la République...

hollande,promesse,salaireSi j’étais invité à la conférence de presse de François Hollande cet après-midi à l’Elysée, je lui poserais la question suivante : "Monsieur le Président de la République, vous aviez annoncé avec fracas la baisse de votre salaire de 30 %, ainsi que du salaire du premier ministre et des membres du gouvernement. Or,par décision n°2012-654DC du 9 août 2012, le Conseil constitutionnel a déclaré non conforme à la Constitution l'article 40 de la loi de finance rectificative qui validait cette mesure. Aujourd’hui, il y a donc davantage de ministres qu’avant, et ils sont toujours autant payés, comme vous-même. Qu’allez-vous donc faire pour tenir votre promesse ?"

10:49 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : hollande, promesse, salaire |  Facebook | | Lien permanent

09/03/2012

L'égalité homme-femme

mitt.jpgLa "Journée internationale de la femme", quelle farce ! Petit retour en arrière. Lors des présidentielles de 1981, dans les célébrissimes "110 propositions" de François Mitterrand, les anciens se souviennent de l’intitulé de la proposition n° 65 : "L’égalité de rémunération entre hommes et femmes sera garantie". Ben tiens. Il y a trois décennies, par conséquent, que le problème de l’inégalité des salaires hommes-femmes aurait dû être réglé. Mitterrand a régné – non sans cohabiter parfois, je sais –  pendant deux septennats ! Et après, on s’étonne de constater que 80 % des citoyens n'ont pas confiance dans les candidats aux élections ! "Paroles, paroles…"

09/11/2011

Le salaire de Sarko

Sarko.jpgLa polémique sur le salaire du président de la République, gelé, pas gelé, diminué, est grotesque. Qui va gagner le concours de la démagogie gratuite ? Bayrou s’engage à le réduire de 10 %, Hollande, de 30 %. Battu ! Eva Joly va sûrement dire : 50 % ! Ben tiens ! Et c’est comme cela qu’on va résoudre la question de la dette ? Que tous ces gens-là aient le courage de réduire le salaire du président en tant que premier salaire de la fonction publique, et par là, logique, les salaires de tous les fonctionnaires : voilà, au moins, qui ne serait pas démago ! Je rigole. C’est bon de rire un peu.