Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2019

"Suicidez-vous !"

policiers.jpgA quelques jours de l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron, les "gilets jaunes" (ou ce qu’il en reste) ont donc ajouté une revendication en exigeant le "suicide" des policiers et des gendarmes chargés de défendre l’ordre public. Outre l’ignominie dans laquelle se vautrent aujourd’hui ces extrémistes sans foi ni loi, on peut émettre un léger doute sur la volonté du chef de l’Etat de satisfaire cette nouvelle demande, qui complète logiquement les sempiternels "Macron démission" et "On ne lâche rien". Ce que les médias, incorrigibles, traduisent du matin au soir par : "Macron ne va-t-il pas décevoir les gilets jaunes ?"

20/04/2019

La symphonie des adieux

journee-gilets-jaunes.jpgLes premiers à rentrer chez eux furent les braves gens qui, nombreux, avaient voulu crier leur détresse devant la hausse du carburant, des impôts, des factures, mais qui ne voulaient ni vandaliser l’Arc de Triomphe, ni prendre d’assaut l‘Elysée. Puis s’en allèrent à bas bruit ceux qui ne se sentaient plus représentés par tous ces leaders autoproclamés aux arrière-pensées politiciennes. Partirent ensuite les fachos de l’ultra-droite, menacés du pire par les black blocs de l’ultragauche. Et c’est ainsi qu’il ne reste plus des "gilets jaunes" que quelques milliers de naïfs et une horde de casseurs décidés à tuer du flic. Triste histoire.

19/04/2019

Reconstruire à l'identique ?

661_magic-article-actu.jpgFaudra-t-il reconstruire un si prestigieux édifice à l’identique, ou y laissera-t-on entrer demain un peu de modernité ? C’est un vrai débat, qui passionne les Français. Reproduire, balle pour balle, une telle réussite ? Y introduire un peu d’imagination ? Le choix n'est pas évident : refaire à l’identique, ce serait mal pris par les "gilets jaunes" auxquels Emmanuel Macron offre ainsi un scalp plus que symbolique ; mais trop de modernité serait peut-être se priver de la plus belle fabrique de hauts fonctionnaires que l’Europe ait connue. Sûr que l'avenir de l’ENA va faire couler beaucoup d'encre !

16:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ena, notre-dame, macron |  Facebook | | Lien permanent

17/04/2019

Un "délire de petits blancs"

Notre Dame.jpgIl y a un groupuscule d’apprentis politiciens d’extrême gauche qui s’appelle l’Union nationale des étudiants de France (UNEF). Je souligne les mots "étudiants" et "France". Lundi soir, pendant que la quasi-totalité des Français sidérés regardait brûler Notre-Dame, plusieurs responsables nationaux de cette brochette de jeunes crétins incultes… pardon : de cet honorable syndicat d’étudiants (!) se sont répandus sur Facebook pour expliquer qu’ "on s’en fiche de l’histoire de France" (sic) qui est "un délire de petits blancs" (sic), et que "la seule église qui illumine est celle qui brûle" (sic). Avec des étudiants comme cela, la France est sauvée !

16/04/2019

La France blessée

Notre-Dame.jpgSidéré, hier soir, par le spectacle sinistre de Notre-Dame en feu. Touché par l’émotion sincère des médias eux-mêmes, que j’ai essayé de servir au mieux toute la soirée, de BFM-TV à France Info, de RMC à Radio Canada, etc. Solidaire des catholiques bouleversés, qui savent que la Semaine sainte se termine par la Résurrection : on reconstruira évidemment Notre-Dame de Paris, quel qu’en soit le coût ! Frappé par ce moment d’unité nationale exceptionnel, à l’heure où les Français sont si divisés : la France, ce n’est pas seulement une histoire, une culture, un Etat ! C’est une petite part de chacun d’entre nous qui, hier, partait en fumée...

15/04/2019

Les "gènes" de Raphaël Glucksmann

7797222968_raphael-glucksman.jpgRaphaël Glucksmann est sympathique et plutôt rafraichissant dans l’actuelle médiocrité politicienne, mais il charrie un peu quand il explique avec emphase que l’Europe est "ancrée dans ses gènes". Explication de texte : ses quatre grands parents, paternels et maternels, furent des staliniens farouches, et deux d’entre eux, Martha et Rubin (les parents d’André) furent même des agents des services secrets soviétiques (GRU) recrutés en Palestine, envoyés à Hambourg puis à Paris au service du Kremlin …pour lequel, rappelons-le, l'Europe était d'abord un territoire à soumettre par la force !

16:47 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : europe, glucksmann, staline, gru |  Facebook | | Lien permanent