Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2022

L'ONU face à la Russie

image.jpgLa principale question, concernant la guerre en Ukraine, est celle-ci : comment concilier le principe universel d’assistance à population en danger avec le principe de la dissuasion nucléaire ? Dès lors que les Russes bombardent les villes ukrainiennes pour priver d’eau et d’électricité des dizaines de millions de civils, l’ONU devrait pouvoir liguer la communauté internationale contre ces actes barbares. Mais que faire quand les mêmes Russes, membres du conseil de sécurité de l'ONU, brandissent leurs missiles nucléaires pour dissuader quiconque de se porter concrètement au secours de l’Ukraine ?

24/11/2022

Ce que pensent vraiment les Russes

Tolstoi.jpgAvez-vous écouté hier soir, sur BFM-TV, le vice-président du Parlement russe, Piotr Tolstoï ? Pour lui comme pour la grande majorité des Russes, cela ne fait aucun doute : la Russie finira, tôt ou tard, par rayer de la carte l’Etat ukrainien, et supprimer définitivement la nation ukrainienne. Ce n’est qu’une question de temps. Il nous donne d’ailleurs rendez-vous sur la frontière polonaise, dans trois ans, dix ans, trente ans, pour assister à la capitulation officielle de l’Ukraine, et donc à sa disparition. Qu’on ne s’y trompe pas : c’est ce que croit réellement, en effet, l'immense majorité de la population russe. Et cela fait froid dans le dos.

09:50 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/11/2022

Russie : Attention à Prigojine !

151122-prigojine-wagner-m.jpgL’armée russe recule. Les soldats, épuisés et mal équipés, désertent en masse. Nous sommes en février 1917. Le tsar (Nicolas II, pas Poutine !), chef des armées, est écarté du pouvoir par son entourage civil et militaire. Un ministre plus intelligent que les autres (Kerenski, pas Patrouchev ni Kirienko !) tente de remettre la Russie sur ses pieds. Mais un personnage surgit de l’ombre, il n’a aucun scrupule, il a constitué une milice ouvrière grâce à laquelle il prend le pouvoir en une nuit (Lénine, pas…Prigojine !). Son coup d’État, qu'il baptise "révolution", achène de plonger la Russie dans le chaos. Je sais, l’histoire de se répète jamais. Quoique.

10:27 Publié dans Blog | Tags : russie, poutine, prigojine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/11/2022

Ukraine : l'hiver meurtrier

3833658_imago-st-0302-18350003-0152549212.jpgL’info du jour, c’est l’arrivée de l’hiver en Ukraine. Un hiver qui s'annonce meurtrier puisque les bombardements russes ont sciemment privé le quart de la population civile ukrainienne – 12 millions de gens comme vous et moi – d’électricité, d’eau et de chauffage. Vous imaginez les conséquences, quand il fera – 10, pour les écoles, les hôpitaux ou les maisons de retraite ? Poutine est bel et bien, au bas mot, un criminel de guerre. Son objectif est bien l’élimination de la nation ukrainienne. En droit international, cela s’appelle un génocide. Mais qu'importent aux dirigeants russes le droit, la vérité, la vie humaine ?

10:24 Publié dans Blog | Tags : ukraine, poutine, russie, hiver, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2022

Poutine ne pense pas comme nous...

VVP.jpgQuand on vous dit que les Russes sont irrationnels ! N’importe qui, chez nous, comprend que Poutine n’a aucun intérêt, en pleine réunion du G20, à braquer les grands de ce monde en bombardant l’Ukraine d’une pluie de missiles vengeurs ou, à plus forte raison, en balançant un missile en Pologne, membre de l’Otan ! A quoi bon exaspérer ses derniers soutiens dans le monde dans le seul but de faire du mal aux Ukrainiens et de semer la terreur en Europe ? Une fois de plus, quand on tente d’expliquer les faits et gestes de Poutine par des arguments raisonnables, on se trompe…

21:53 Publié dans Blog | Tags : poutine, otan, ukraine, guerre, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2022

Russie : rien ne change...

N3OX2SWGQBH4FKEFW4F7L7NUR4.jpgLa Russie de Poutine est un éternel retour en arrière. Pendant la Terreur rouge, dans les années 30, certains condamnés au Goulag essayaient d’écrire à Staline pour l’alerter sur les abus de sa police. Poutine a retenu la leçon : il a confié à ses gouverneurs la gestion de la guerre dans les régions, ce qui pousse les soldats, leurs mères ou leurs épouses à protester auprès de ces gouverneurs pour les excès et les folies de cette mobilisation militaire… en espérant que Poutine sera au courant de leur démarche et qu’il sanctionnera le gouverneur local ! Oui, je sais, c’est désespérant.

23:12 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, staline, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2022

Qui pour remplacer Poutine ?

1200x768_vladimir-poutine.jpgQui pour remplacer Poutine ? Prématurée ou non, la question envahit les écrans. Un démocrate ? Ne rêvons pas. Un ultranationaliste ? Un Prigojine, un Kadyrov ? Ce n’est pas à exclure, mais c'est fort peu probable. Plutôt un dirigeant actuellement proche de Poutine ? Il faut l'espérer. Patrouchev, son bras droit ? Michoustine, le premier ministre ? Medvedev, l’ex-président ? Sobianine, le maire de Moscou ? Si j’avais à parier, je dirais Kirienko, l’ancien premier ministre. La vraie question étant : ce successeur, quel qu’il soit, parviendra-t-il éviter un effondrement du régime ?

19:11 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, kremlin, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/10/2022

Huit mois de terreur

1200x768_kiev-apres-bombardements-russes-immeuble-habitation.jpgVoilà huit mois tout juste que Vladimir Poutine a lancé son armée à la conquête de l’Ukraine. Huit mois de crimes, d’horreurs, de massacres souvent barbares. Huit mois de terreur infligés à tout un peuple qui voulait vivre comme les autres peuples d’Europe. C’est cela que Poutine ne lui pardonne pas. L’ancien voyou des rues de Leningrad devenu manipulateur professionnel puis dictateur solitaire a donc décidé de rayer l’Ukraine de la carte, d’en bombarder les villes, de faire souffrir sa population. Tuer, affamer, violer, voler, terroriser, détruire : telle est donc la nouvelle vocation de la Russie moderne. Quelle misère !

13:09 Publié dans Blog | Tags : ukraine, poutine, russie, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2022

Faire du mal à l'Ukraine

phpMlbfEq.jpgPourquoi Poutine bombarde-t-il sauvagement les villes d’Ukraine ? Militairement, tout le monde est d’accord : cela ne sert à rien. Politiquement, c’est aussi absurde. Alors, pourquoi ? Beaucoup de commentateurs français n’arrivent pas à admettre que ces frappes meurtrières n’obéissent pas à quelque chose de rationnel. Poutine, lui, il veut faire du mal aux Ukrainiens qui lui résistent. Faire du mal à ces sous-Russes qui l’ont humilié en tapant le pont de Kertch. Faire du mal à ces populations qui osent préférer la démocratie à l’européenne à la glorieuse domination grand-russe !

06/10/2022

Quand on aime la Russie...

jirik-cri-800-885122582.jpgQuand on aime la Russie, quand on y a vécu, quand on en connait l’histoire, on souffre de voir ce qu’elle est devenue sous Vladimir Poutine : un peuple dépolitisé, décervelé, dont les élites, les vraies, ont fui à l’étranger ou croupissent en prison ; des médias où les crétins, les brutes, les incultes et les cinglés ont pris le pouvoir ; un immense pays riche de son sous-sol mais ruiné par toute une classe de mafieux sans foi ni loi. Combien de Russes intelligents et cultivés pleurent de rage, en secret, le soir, quand ils allument la télé ? Combien ont perdu l'espoir de voir leur pays revenir un jour à la civilisation ?

10:34 Publié dans Blog | Tags : russie, poutine, guerre, moscou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/10/2022

Tous contre Poutine ?

Discours-de-politique-generale-les-signaux-envoyes-a-la-droite-par-Elisabeth-Borne.jpgLe débat qui a suivi le discours d’Elisabeth Borne ce lundi à l’Assemblée nationale, a marqué une étape : il n’y a plus de parti, en France, qui défende Poutine. Ni à l’extrême-gauche, qui reste pourtant farouchement anti-américaine, ni à l’extrême-droite, où nul n’admire plus les muscles du président russe. Devant les massacres, les bombardements, les crimes de guerre et les menaces nucléaires, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont dû changer de discours. Il aura fallu huit mois pour que la France parle enfin d'une seule voix. Mieux vaut tard que jamais.

20:38 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, députés, rn, lfi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2022

Donbass : les leçons de l'Histoire

d8776c4_1663924038911-2022-09-23t083631z-1365090892-rc2umw9onwxf-rtrmadp-3-ukraine-crisis-referendums.JPGJ’entends, sur les plateaux télé, le scepticisme des commentateurs : comment Poutine peut-il imaginer annexer le Donbass contre l’avis du monde entier et au mépris de toutes les règles de droit ? C’est oublier que ledit Poutine a un modèle que les Occidentaux, visiblement, ont oublié : quand Staline a annexé brutalement les pays Baltes, en 1944, les Occidentaux ont condamné ce coup de force, et n’ont jamais reconnu l’appartenance de ces trois pays à l’URSS ! Ce qui n’a pas empêché ces trois malheureux Etats de faire partie de l’URSS, contre leur gré, pendant un demi-siècle…

26/09/2022

Quand Poutine "mobilise"

870x489_000_32ju7zc.jpgDe retour sur ce blog après avoir passé trois jours hors actualité - pour constater que c’est bel et bien de mauvaise grâce que Poutine a accordé aux chefs de l’armée cette "mobilisation partielle" dont il ne voulait pas. Il savait, lui, grâce au FSB (qui reste bien informé à l’intérieur du pays) que l’annonce d’une "mobilisation", fût-elle qualifiée de "partielle", ferait descendre beaucoup de gens dans la rue - des mères, des épouses, des jeunes et des moins jeunes qui savent, aujourd'hui, ce qui se passe en Ukraine. Pour l’instant, la police contient le mouvement, mais pour combien de temps avant de tirer sur la foule ?

21:11 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, guerre, ukraine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/09/2022

Un loser au Kremlin

ac98974_7c9aa7af7e2843e89878249d724ac196-7c9aa7af7e2843e89878249d724ac196-0.jpgEn Ukraine, sur le plan militaire, l’armée russe a perdu la bataille du Donbass. A Samarkand, Poutine a essuyé un grave revers diplomatique. En Russie, le système de propagande et de terreur du FSB commence à être débordé. A Moscou, les ultranationalistes ne cachent plus leur mépris pour Poutine. A Londres, lors des obsèques d’Elisabeth II, Poutine était au ban des nations. Et maintenant, Poutine décrète une mobilisation partielle qu’il avait toujours voulu éviter. Qui peut imaginer qu’un tel loser restera longtemps à la tête de la glorieuse Russie ?

09:50 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/09/2022

Poutine au ban des nations

poutine-959x480.jpgOn a dit et redit que Poutine allait se retrouver, lui et son pays, au ban des nations. Mais on n’avait pas prévu que le décès d’Elisabeth II allait précipiter spectaculairement cette exclusion de la Russie du monde civilisé. Les Britanniques n’ont pas voulu que le voyou sans foi ni loi qui veut effacer les Ukrainiens de la surface de la terre soit représenté aux obsèques de leur Reine, haute figure de ces régimes que Poutine qualifie de "dégénérés", de "décadents" et de "pourris". Rien que ça ! Il ne l’aurait pas un peu cherché, le dictateur moscovite ?

13/09/2022

Après Poutine, qui ?

thumbs_b_c_912a0cf1d69eda22a3b057f0cb8b2ce6.jpgÇa bouge à Moscou. On essaie d'anticiper ? Poutine va s'accrocher, mais il est fichu ; il sera bientôt écarté et remplacé par un des siens, un Patrouchev quelconque, qui gérera la défaite en Ukraine, qui fera le ménage dans les hautes sphères du pouvoir, mais qui sera incapable d'éviter l’effondrement du pays (chaos économique, magasins vides, manifs éparses, velléités séparatistes en Sibérie, etc). Le risque est alors qu'un réseau d’ultranationalistes fascisants confisque soudain le pouvoir au nom du nécessaire rétablissement de l’ordre...

10/09/2022

Après Poutine, le chaos ?

VP.jpgJe le répète : Poutine a définitivement perdu la guerre, et pas seulement sur le plan militaire. Ce qui est nouveau, c’est que les Russes, après six mois de propagande hallucinante, commencent à comprendre qu’ils sont gouvernés par un personnage incompétent qui les emmène dans le mur. Des pressions vont se faire sentir ici ou là, venant d’élus locaux, d’intellectuels ou de militaires, pour dégager Poutine. Mais dans un pays totalitaire, on ne remplace pas un président comme ça ! Après Poutine, l’anarchie, ou le fascisme, ou les deux ? Gaffe, ça risque de tanguer à l’est…

17:20 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2022

Laisser tomber l'Ukraine ?

segolene-and-luc.jpgMais qu’est-ce qui peut bien passer dans la tête d’une Ségolène Royal ou d’un Luc Ferry – qu’on a connus tous les deux mieux inspirés – quand ils prêchent soudain à la télévision la bienveillance envers Poutine, la levée des sanctions et le lâchage des Ukrainiens ? Il faut surtout éviter, disent-ils, l’un et l’autre alignés sur le RN, de ne pas contrarier le "processus de paix". Mais ils ne suivent pas l’actualité, ces deux-là ? De quel "processus de paix" parlent-ils ? De la volonté farouche de Poutine, dès qu’il aura refait ses forces, d’absorber toute l’Ukraine ?

05/09/2022

Les sanctions ? Quelles sanctions ?

usine-tanger.jpg"Les sanctions occidentales n’ont aucun effet sur la Russie". Ce mantra est répété à l’envi à la télévision, avec un sourire entendu, par des "experts" qui ont tous les mêmes caractéristiques : ils ne parlent pas le russe, ils n’ont quasiment jamais mis les pieds en Russie, ils n’ont aucun informateur dans la population russe. Osera-t-on leur conseiller de lire les articles, de plus en plus nombreux, des gens qui connaissent le sujet ? A commencer par la passionnante étude des chercheurs de l’université de Yale, parue en août, qui annonce une véritable paralysie de l’économie russe cet hiver ?

02/09/2022

Poutine n'aura pas le temps...

Gorby-Pout.jpgImagine-t-on un communiqué officiel plus méprisant et plus vulgaire que celui du président Poutine expliquant que "son emploi du temps ne lui permettra pas d’assister aux funérailles" de son prédécesseur Mikhaïl Gorbatchev ? Cette plate excuse, invraisemblable, confirme que Vladimir Poutine est resté un voyou mal redressé par sa formation d’agent du KGB, et qu'il incarne aujourd’hui l’exact contraire du projet avorté de Gorbatchev il y a trente ans : ouverture, optimisme et pacifisme pour l’homme de la perestroïka ; fermeture, violence et haine recuite pour son brutal successeur. Brrr. 

18:28 Publié dans Blog | Tags : poutine, gorbatchev, urss, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |