Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2016

Famille : un débat idéologique

pape-francois.jpgIl y a deux façons d’envisager la famille : comme le pape, qui considère, avec une bonne part de l’humanité, qu’une famille, c’est un papa, une maman et des enfants ; ou comme ceux qui pensent, façon Simone de Beauvoir, qu’ "on ne naît pas femme, on le devient". Bon. Quand le pape s’inquiète de ce qu’on commence à trouver sur le sujet dans les manuels scolaires en France, il fait son job. Que la quasi-totalité des médias relayent avec vigueur le démenti de Najat Vallaud-Belkacem, cela n’étonne personne. Dans ce débat idéologique ancien, et récurrent, personne ne convaincra personne. Rien de nouveau sous le soleil.

10/06/2013

Mariage gay, saison II ?

 genre.jpgLa semaine dernière, les députés ont été à deux doigts d’introduire une "éducation à l’égalité de genre" dans les programmes scolaires dès l’âge de 6 ans. L’avant-veille, Christiane Taubira avait convoqué les juges à un séminaire de "formation à la théorie du genre". A Marseille, le nouveau musée de la ville (Mucem) présente une exposition sur la "question du genre". A l’évidence, il y a offensive. Mais de qui ? Et sur quoi, exactement ? Est-ce la suite du feuilleton "mariage pour tous" ? Va falloir à nouveau se renseigner, réfléchir, rassembler des articles, lire des livres ? Comme si on n’avait que ça à faire !    

09:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : genre, gender, mariage gay, lgbt |  Facebook | | Lien permanent

24/10/2012

Réac, la littérature ?

Camus.jpgAvez-vous remarqué que la moitié des romans, aujourd’hui, tournent autour de la quête du père, comme si l’homme avait désespérément besoin, pour avancer dans ce monde anonyme et banalisé, de savoir d’où il vient ? Les Assouline, Garcin, Fernandez, Jardin, Fottorino, Giesbert et d'innombrables autres écrivains contemporains ont passé trois, cinq ou dix ans de leur vie à retrouver leurs racines biologiques, à la façon d’Albert Camus dans Le premier homme, pour le meilleur ou pour le pire. En contradiction totale avec la mode politico-socialo-branchée qui prétend que le sexe, le genre, la filiation, tout ça, allons, c’est dépassé ! 

10:48 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : père, filiation, gender, camus |  Facebook | | Lien permanent

13/09/2011

Masculin, féminin ?

godard.jpgLa polémique sur le "gender" m’ennuie. Quand j’étais petit, en mai 68, on "déstructurait" à donf pour saper les bases de cette saloperie de société bourgeoise. Bien fait pour elle. Mais comme on se référait au marxisme, on n'allait pas jusqu'à nier le masculin et le féminin. La révolution était une affaire d’hommes : à la guillotine, Olympe de Gouges ! Aujourd'hui, quelques lobbies enseignent, jusque dans les manuels scolaires, qu’on ne naît pas homme ou femme, qu’on le devient. Une incongruité qui indiffère 99 % des 6 milliards d’hommes et de femmes sexués qui peuplent la planète. On n’a pas de problèmes plus graves à traiter ?

13/07/2011

Question de genre

gender.jpg"On ne naît pas femme, on le devient". Qui aurait pensé que cette ânerie de Simone de Beauvoir deviendrait vérité officielle ? Car l’insidieuse théorie du gender figure désormais dans les manuels scolaires ! Ainsi lit-on dans le manuel Hachette des Sciences de la Vie et de la Terre : "Le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle, mais ce n’est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin". Ben tiens. Bientôt vous entendrez ce dialogue branché entre nos enfants : "Ton bébé, ce sera un garçon ou une fille ?" "Je ne sais pas, je préfère le laisser libre de choisir…"