Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2018

Quelles priorités pour l'Etat ?

gouvernement.jpgPendant leurs vacances, j’invite humblement les ministres à réfléchir au rôle de l’Etat dans la société d’aujourd’hui. Dans mon coin de Bourgogne, quand les habitants constatent qu’on condamne une maternité, qu’on supprime un service d’urgences, qu’on ferme encore un bureau de poste, qu’on ferme aussi le guichet des impôts de leur chef-lieu, qu’on leur impose de rouler à 80 km/h, qu’on défigure leurs paysages en autorisant de nouveaux champs d’éoliennes et qu’on abandonne à leur sort les derniers agriculteurs du cru, souffrez qu’ils s’énervent en voyant le gouvernement passer l’essentiel de son temps sur le harcèlement sexuel, les fake news, la PMA ou la réduction du nombre des députés !

02/08/2018

La France reste la France

booba-karris.jpgJe me demandais justement l’autre jour : mais où sont les joutes littéraires d’antan, celles qui opposèrent Bernard de Clairvaux à Pierre Abélard, les académiciens Boileau et Perreault, Voltaire et Rousseau, Rimbaud et Verlaine, Emile Zola et Edmond de Goncourt ? Où sont les nouveaux Camus et Mauriac, les Sartre et Aron d’aujourd’hui ? Et voilà que j’apprends qu’au Duty free d'Orly, les rappeurs Booba et Kaaris se sont violemment foutu sur la gueule, à coup de tatane, en hurlant des insanités en verlan ! Je suis rassuré : la France reste le paradis de l’ars disputandi entre intellectuels que le monde entier nous envie.

16:17 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : booba, kaaris, disputes, duels |  Facebook | | Lien permanent

01/08/2018

Halte au harcèlement sexuel !

lilybrick-maiakovski.jpgTombé sur cette lettre de Maïavovski à Lili Brik (26 octobre 1921) : "Ne m'oublie pas, pour l'amour du Christ. Le jour le plus joyeux de ma vie sera celui de ta venue. Aime-moi ! Fais attention à toi, repose-toi, écris si tu n'as pas besoin de quelque chose. Je t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrassse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse, t'embrasse et t'embrasse ! Si tu ne m'écris rien sur toi, je deviendrai fou !" Voilà, sans conteste, un cas de harcèlement manifeste qui devrait valoir à son auteur, selon la loi Schiappa, une amende méritée de 750 euros, non ?

30/07/2018

Que disent les sondages ?

benalla.jpgVoyons un peu l’impact de l’affaire Benalla sur la cote de popularité d’Emmanuel Macron. Selon un sondage IFOP réalisé pour le Journal du Dimanche, celle-ci n'a jamais été si basse depuis l'élection de 2017, avec seulement 39 % d’opinions favorables : une vraie cata ! Mais selon un autre sondage réalisé par Harris Interactive pour le site Délits d’opinion, à l’inverse, la cote de confiance envers le président Macron a progressé de 2 % pendant la séquence Benalla, atteignant 42 % : divine surprise !  Conclusion de ces deux infos sensationnelles : les sondages n’ont rigoureusement aucune importance. Profitez bien de vos vacances.

23:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sondages, macron, benalla |  Facebook | | Lien permanent