Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2016

Solidarité à la française

inondations,grèves,charny,cgt,solidaritéSi vous connaissez un cheminot, un chauffeur de bus ou un pilote d’avion en grève, conseillez-lui d’éviter de passer par chez moi. A Charny (Yonne), où l’on se serait bien passé de faire la Une du JT de TF1, on évalue les dégats, on fait les comptes, on nettoie garages, caves et magasins, comme dans une vingtaine de départements voisins. Et quand on entend, à la radio, que la CGT n’a même pas daigné suspendre ses ordres de grève dans les trains, les bus et les avions, on est très, très colère ! La solidarité à la française : état d’urgence + état de catastrophe naturelle = blocage des transports ! Etrange pays.

26/03/2015

Redécouvrir la "solidarité"

solidarnosc.jpgSoirée réussie, hier, à la paroisse de Saint-Germain-des-Prés, où il reste, tenez-vous bien, des jeunes qui s’intéressent à l’histoire contemporaine ! Le débat sur Solidarnosc, animé par l’ambassadeur Benoît d’Aboville, le sociologue Georges Mink (qui reste le meilleur interlocuteur sur la Pologne et l’Europe de l’Est) et moi-même, captiva l’auditoire : on ne pouvait plus arrêter le flot des questions ! Une conclusion, parmi d’autres : si vous voulez changer l’histoire dans le bon sens et apporter du lien à vos contemporains, appuyez-vous sur cette valeur fondamentale qui, hélas, n'est plus à la mode : la solidarité. Vous ne serez pas déçus.

24/09/2014

Le livre est une fête

Aff-demi-2014.jpgOrganiser un salon du livre comme "Livres en vignes" permet de prendre le pouls d'une société. D'un côté, vous avez une majorité d'écrivains et d'éditeurs heureux de se retrouver dans un bel endroit pour faire la fête, vendre des livres et rencontrer des lecteurs. De l’autre, quelques auteurs qui se la pètent et des éditeurs arrogants, qui, par exemple, annulent leur participation au dernier moment en se contrefichant des efforts qu’ont fait les organisateurs, les libraires et les bénévoles pour les recevoir : chacun pour soi, les autres on s’en fout ! J’ai les noms. Un jour, j’en ferai un livre.

01/09/2010

Humanitaire pas solidaire

kouchner.jpgLa politique devait être interdite aux heures de grande écoute : comment voulez-vous inculquer aux enfants un minimum de morale civique en ce moment ? Voyez Bernard Kouchner. Passé de la gauche à la droite en 2007, bon, passons, il n'était pas le seul à vouloir être ministre, le célèbre "french doctor" avait été sauvé du scandale par Sarkozy (et par lui seul) lorsqu’on a appris, en 2008, ses peu reluisants micmacs financiers avec le Gabon. Eh bien ! Maintenant que Sarko en difficulté a besoin d’être soutenu, voilà que le même Bernard Kouchner le lâche en rase campagne en expliquant qu’il a failli démissionner à propos des Roms ! Ce qu’il n’aurait pas fait, bien sûr, s’il n’était pas sûr d’être éjecté du prochain gouvernement. Bonjour la solidarité.

09/05/2010

Et la solidarité ?

Europe.jpg Il y a exactement 60 ans, le 9 mai 1950, Robert Schumann prononçait son discours sur la création d’une Communauté européenne reposant sur quelques valeurs très chrétiennes dont la "solidarité" de ses membres. Cette idée était partagée par d’autres grands chrétiens – de Gasperi, Adenauer, Monnet, de Gaulle, etc. Trente ans plus tard, au cœur de la très catholique Pologne, un syndicat nommé "Solidarité" amorçait le miracle de la réunification de l’Europe. Aujourd’hui, l’Europe sécularisée, en crise profonde, est au bord de l’éclatement. Pour une raison toute simple : elle a oublié en cours de route, le sens du mot "solidarité".