Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Poutine, Trump et l'histoire

Trump-Macron.jpgIl faut le dire : Emmanuel Macron a été excellent, jusqu’à présent, dans sa gestion des rapports avec Poutine et Trump. A l’un et à l’autre, il a fait admettre que les relations franco-russes ou franco-américaines s’inscrivaient dans une longue histoire (l’expo Pierre le Grand à Versailles, les GI’s de 1917 sur les Champs Elysées) et qu’elles dépassaient les chefs d’Etats eux-mêmes, engoncés dans un présent forcément fugitif. De Gaulle avait fait de même (notamment avec Staline et Adenauer). Sous Chirac, Sarkozy et surtout Hollande, on avait fini par oublier que sans la référence à l’histoire, les mots patrie, nation, alliance, grandeur, diplomatie ou frontière n’ont aucun sens !

13/07/2017

L'environnement demande réflexion

CESE.jpgSuite de ma notule du 4 juillet sur la non-suppression par Macron du Conseil Economique et social (CESE), ce bidule rigoureusement inutile qui coûte 40 millions d’euros par an et qui ne sert qu’à recaser des copains de copains. Pour justifier ce recul, le Premier ministre s’est rendu mardi devant ce qu’il convient de qualifier désormais de "chambre du futur" (ça, franchement, c’est désopilant) pour lui demander d’ "engager trois réflexions" dont une, essentielle, sur la "transition écologique". Bigre ! C’est Hulot qui doit être content ! Il n’y avait donc pas assez de comités spécialisés, d’experts, de membres de cabinet, d’universitaires et d’associations diverses pour "réfléchir" à ce sujet cent fois, mille fois rebattu ?    

12/07/2017

Quels pouvoirs intermédaires ?

Mao-Macron.jpgA la veille des vacances d’été, on commence à mesurer le nouveau risque qui pèse sur notre démocratie : un président tout puissant, un Parlement aux ordres, des partis d’opposition en déconfiture, une presse décrédibilisée, ce n’est pas bon pour le pays. Certes, si le président reste lucide et si le taux du crédit reste faible, on continuera à se rassurer en enfilant des polémiques insignifiantes. Mais si le président ne se sent plus (hypothèse évidemment théorique), ou si une vraie crise financière éclate (hypothèse beaucoup plus réaliste), nul ne sait comment fonctionneront les pouvoirs intermédiaires, seuls capables d’éviter la dictature ou l’anarchie…

11/07/2017

Edition : attention, avalanche !

livres.jpgIl n’y a qu’en France que le phénomène existe. Le mois prochain, une avalanche de 581 nouveaux romans va s’abattre sur les critiques littéraires, les rédacteurs en chef, les représentants des diffuseurs et, bien sûr, les libraires. Un tsunami absurde d’où émergeront quelques valeurs sures, les anciens nominés ici ou là, les auteurs venus du sérail et une poignée de nouveaux venus portés par le bouche à oreille parisien. Et tant pis pour les quelque 500 livres qu’aucun journaliste n’aura évidemment le temps d’ouvrir et qui, au petit bonheur la chance, attireront péniblement quelques centaines d’acheteurs avant Noël, selon l’importance de la famille et le nombre de followers sur les réseaux sociaux...

10/07/2017

Le Tour, c'est sacré !

coureurs-à-lunettes-sur-le-tour-de-france.jpgNous étions plus de 5 millions, hier, à regarder le Tour de France à la télé en buvant de la bière et en mangeant des chips. Et à méditer sur le sens du sacré. Car le Tour, c’est sacré. Nul ne proteste contre cet indécent tsunami de publicité débile et polluante, contre le saccage de nos campagnes transformées en poubelles par des centaines de semi-remorques et de grosses bagnoles roulant au diesel (sans compter avions et hélicoptères), contre les gigantesques brassages d’argent ayant décidé du trajet et des villes-étapes, contre l’inhumaine robotisation de sportifs transformés en hommes-sandwichs esclaves de leurs oreillettes. Mais où sont-ils, les Insoumis, les Patriotes, les Cégétistes, les Ecolos, les contestataires de tout poil ? Devant la télé, à boire des bières en mangeant des chips ?

10:57 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : tour de france |  Facebook | | Lien permanent