Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2018

La censure venue de l'Ouest

liberté d'expression,communautarisme,édition,minoritéDécouvert dans "Livres Hebdo" ce qui nous menace, nous, les éditeurs, les écrivains, les chercheurs, les auteurs en tout genre. Aux Etats-Unis, un nouveau métier est apparu dans la fabrication d’un livre, celui de "sensitivity reader".Cet expert, dûment rémunéré, travaille entre l’auteur et l’éditeur. Il détecte, dans un manuscrit, les mots ou les phrases susceptibles de déclencher un procès de la part d’une minorité (les noirs, les latinos, les féministes, les bi et les trans, les salafistes, les végétaliens, les diabétiques) qui se sentirait stigmatisée ou humiliée par l’auteur. Faut-il souligner le risque terrifiant que cette invraisemblable dérive fera peser, demain, sur la liberté d’écrire ?

11/05/2018

A bas l'Etat policier !

bloqueurs.jpgLes 120 bloqueurs de Nanterre qui ont empêché leurs condisciples de passer leurs examens, ce matin, exprimaient leur colère contre l’Etat policier qui opprime, en France, les jeunes et les travailleurs. Mais savent-ils, au moins, que s’ils avaient fait cela en Iran, en Algérie, en Chine, en Russie, en Egypte, en Turquie, à Cuba, en Arabie Saoudite, au Venezuela ou dans une centaine d’autres pays, ils auraient été tabassés par les flics, jugés en référé et condamnés à de la prison ? Faudrait que ces jeunes-là se renseignent sur le reste du monde. Qu’ils sortent de chez eux, qu’ils lisent des livres, qu’ils fassent des études…

23:25 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : nanterre, étudiants, crs |  Facebook | | Lien permanent

10/05/2018

Il y a cent ans, la révolution

lenin-reading-pravda.jpgIl y a juste cent ans, les Occidentaux effarés commencent à comprendre ce qui se passe en Russie, ce grand pays qui était alors la 5ème puissance économique mondiale (eh oui) et qui, en deux ou trois ans, va connaître la dégringolade, la guerre civile, la pauvreté générale, la famine et de longues années de terreur. Lisez les journaux de l’époque : personne, absolument personne ne croyait qu’un tel désastre fût possible. Cent ans plus tard, l’immense majorité des Français considèrent comme nulles les chances des Ruffin, Mélenchon et autres Besancenot de renverser Macron et, à la faveur de quelques troubles, de parvenir au pouvoir. Ils ont sûrement raison.

08/05/2018

De commémoration en commémoration...

dqKSqkgSkd3TcfoqHs9j7YWVp0Y.jpgEt nous voilà en train de commémorer, encore et toujours ! Le 53è anniversaire de la victoire sur les nazis. Le cinquantenaire de mai 68. Le premier anniversaire de l’arrivée de Macron au pouvoir. Le bicentenaire de la naissance de Karl Marx. Le 68è anniversaire du Plan Schumann. J’ajoute, à Dijon, le cinquantenaire de la mort du chanoine Kir. Discours officiels, documentaires, débats télévisés, albums photos, etc. Nostalgie, manichéisme et simplification. Plus on occulte, notamment à l’école, l’Histoire compliquée et dramatique qui nous dérange dans nos certitudes, plus on en commémore, peinards, les quelques épisodes qui nous valorisent ! Pas sûr que cela améliore notre vision de l'avenir.

07/05/2018

A Jupiter, Jupiter et demi !

Cruffin.jpgertains gestes, certaines attitudes en disent plus qu’un long discours. Le jeune député Ruffin, à qui l’on doit d’avoir rassemblé quelques milliers de personnes samedi à Paris pour faire sa "fête à Macron", avait accepté, en plein meeting, de répondre aux questions d'un journaliste de BFM-TV. Au moment où commence l’interview, son téléphone sonne. Le croirez-vous : il répond à son i-phone et, sans un regard, plante le confrère en direct ! Il n’y a pas mort d’homme, bien sûr. Mais une telle impolitesse, un tel mépris pour les téléspectateurs en disent long sur l’arrogance égocentrique de ces léninistes de pacotille. Et c’est Macron, justement, que ces gens-là surnomment "Jupiter" ?

10:58 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ruffin, insoumis, politesse, bfm |  Facebook | | Lien permanent