Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2018

Et les gagnants sont...

point-de-blocage.jpgA qui aura profité la crise des "gilets jaunes" ? 1) Sur le plan politique, sans aucun doute, the winner is… Marine Le Pen ! Les derniers sondages montrent que le RN sera le grand gagnant, et de loin, lors des prochaines élections européennes. 2) Sur le plan international, the winner is… Donald Trump ! Le président américain ne s’est pas privé d’humilier publiquement, notamment sur le plan de l’écologie, un Macron en difficulté. 3) Enfin, sur le plan commercial,  the winner is… Amazon ! C’est vers la centrale de distribution américaine (qui ne paie pas d’impôts en France) que se sont tournés, pendant les blocages, des centaines de milliers de gens pour leurs cadeaux de Noël. Bravo à tous !

15/12/2018

Faire le tri entre les "gilets jaunes" ?

barrage-de-gilets-jaunes.jpgQu’il est difficile à cerner, ce mouvement des "gilets jaunes" ! D’un côté, il réunit petites gens et vrais pauvres délaissés par les élites, invisibles et déclassés totalement indifférents aux leçons de l’Histoire, aux finesses de la Constitution, à l’image de la France à l’étranger… et à la fatigue accumulée depuis un mois par les CRS ! D’un autre côté, ces militants minoritaires, incontrôlables, divisés et irrationnels s’abreuvent aux rumeurs simplistes, à la chaleur communicative des braseros et, surtout, aux réseaux sociaux – ces torrents de fake news alimentés par autant de fachos, d’anars et de politiciens qui veulent prendre leur revanche sur 2017 ! Pas simple de faire le tri…

14/12/2018

Un sondage révélateur...

sud radio.jpgLu sur le site de Sud Radio : "D'après un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, 51 % des sondés estiment que les Gilets Jaunes doivent poursuivre la mobilisation, contre 37 % qui souhaitent que les actions cessent. Surtout, 87 % des personnes qui se définissent comme Gilets Jaunes se prononcent pour la poursuite de la mobilisation. D'après ce sondage, 19 % de la population se définit comme Gilet Jaune. 51 % ne se sent pas Gilet Jaune mais soutient le mouvement. Et 30 % ne se sens pas Gilet Jaune." Quelqu’un a-t-il compris quoi que ce soit à ce charabia ? Dans un moment aussi grave, les gars, un peu de rigueur serait le bienvenu…

13/12/2018

Benoît qui ?

B Hamon.jpgAvez-vous bien noté, noyée dans le flot de l'actualité, une information capitale, qui pourrait tout changer ? Benoît Hamon a lancé sa campagne pour les élections européennes ! Benoît qui ? Mais si, vous savez, le gars dont on ne sait rien, ni d’où il vient, ni le métier qu’il fait, et qui a emmené le PS dans le mur aux dernières présidentielles (il a fait 6,4 % des voix) avant de le quitter fissa pour fonder un truc étrange qui s’appelle Génération.s ! Le dénommé Benoît Hamon est sans doute, depuis 25 ans, le type le plus inutile de la vie politique française. C'est dire s'il sera utile au Parlement européen !

10:34 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : hamon, ps, européennes |  Facebook | | Lien permanent

12/12/2018

La fin des "gilets jaunes" ?

policiers.jpgLes "gilets jaunes" doivent se rendre à l’évidence : mobiliser 80.000 agents des forces de l’ordre, samedi, ailleurs que sur les marchés de Noël serait une folie absolue. De deux choses, l'une : ou bien leurs leaders autoproclamés appellent clairement à la suspension du mouvement (et à l’annulation des manifs de samedi), et ils gardent une petite chance de relancer leurs actions de blocage en janvier ; ou bien ils maintiennent leurs mots d’ordre en dépit des nécessités antiterroristes, et la population lâchera aussitôt ces agitateurs irresponsables qui deviendront alors, en quelques jours, un banal groupuscule extrémiste.

11/12/2018

L'économie, quelle importance ?

economie.jpgOn en rirait si la situation n’était pas aussi grave. Avez-vous remarqué le niveau incroyablement infantile des propos tenus sur les sujets proprement économiques par l’ensemble des protagonistes de la crise, à commencer, bien sûr, par les "gilets jaunes", mais pas que : CSG, ISF, brut, net, ratio, dette publique, taux réduit, revalorisation, PIB, etc ? Les Français sont connus, en Europe, pour être nuls en économie. A l’étranger, on explique ainsi nos étranges excès de violence : quand on ne comprend pas, on s’énerve, on hausse le ton, on tape du pied, et on hurle des slogans débiles : Ma-cron démission ! On ne lâ-che rien !

10/12/2018

A Versailles ! A Versailles !

Louis-XVI-Guillotin.jpgLes "gilets jaunes" exigent, depuis le début, que Macron les reçoivent, que Macron augmente leur pouvoir d’achat, ou, plus radicalement, que Macron démissionne. Ils brandissent, ici ou là, de petites guillotines. Faut-il rappeler ici que la France n’est plus une monarchie depuis deux siècles ? Que les citoyens français, tous égaux en droit, élisent désormais leurs représentants, parmi lesquels un président qui doit, lui aussi, respecter la loi de la République ? Quelqu’un pourrait-il expliquer, un jour, à la télé, que Macron n’est pas un monarque de droit divin, et, au passage, qu’il ne guérit pas les écrouelles ?

10:13 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : macron, président, roi, monarchie |  Facebook | | Lien permanent