Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2007

Le boulier déboule

La ministre Valérie Pecresse (son nom s'écrit sans accent) multiplie les réunions pour réformer, aménager, améliorer les cursus universitaires. Stupéfaction d'un prof d'histoire qui, au cours d'une de ces séances de travail, découvre qu'on propose désormais, au premier semestre de la première année de la licence d'histoire, un nouvel enseignement : "Apprentissage du français". On imagine, en effet, que ce cours sera particulièrement utile à des étudiants qui vont lire des livres anciens, plonger dans les archives, rédiger des mémoires...
Pourquoi ne pas insérer dans les programmes de la licence de maths un cours de "Tables de multiplication, calcul mental, pratique du boulier" ?