Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2017

Raciste, Agatha Christie ?

laam.jpgComme beaucoup, j’ai cru que c’était une blague. Mais c’est avec le plus grand sérieux que la chanteuse Lâam s’est hautement insurgée auprès du CSA : figurez-vous que la chaîne TMC a programmé sous le titre "Dix petits nègres"  l’adaptation télévisée du célébrissime roman d’Agatha Christie. Provocation raciste, hurle l'artiste ! Quelqu’un pourrait-il conseiller à cette éminente militante antiraciste d’ouvrir, une fois dans sa vie, un truc bizarre qu’on appelle un "livre" ? Tiens, au hasard, un livre de Georges Simenon (Le Nègre), de Joseph Conrad (Le Nègre et l’Amiral) ou de Daniel Picouly (Tête de nègre) ?

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : antiracisme, racisme, laam |  Facebook | | Lien permanent

02/08/2017

Délit de faciès

Schiappa 3.jpgPardon de la citer à nouveau, mais la jeune ministre Marlène Schiappa n’en finit pas d’accorder à la presse de longues interviews très personnelles où, à chaque fois, elle dit des trucs détonants. Dans le JDD de dimanche, par exemple, elle explique, sans rire, qu’elle est très critiquée "parce qu’elle est jeune, un peu typée, avec des cheveux longs". Ce qu’on lui reproche, dit-elle avec assurance, "c'est d'être qui je suis et d'être là où je suis" (sic). Magnifique : Marlène Schiappa invente le délit de faciès sans faciès. Christiane Taubira expliquait aussi, en son temps, que ses détracteurs étaient tous des racistes… mais au moins, elle, était noire !

05/12/2015

Paris n'est pas la France

listeYonne.jpgFin de la campagne électorale. Il suffit d’avoir assisté à deux ou trois meetings et d’avoir attentivement regardé le grand débat régional sur France 3 Bourgogne pour mesurer à quel point les médias nationaux sont de plus en plus déconnectés des réalités françaises. Dans mon coin de l’Yonne, le problème n° 1 n’est pas le FN ou l’islam, dont personne ne parle dans les réunions, mais l’absence de médecins généralistes et de connexion internet dans de larges zones incapables, de ce fait, de communiquer avec le reste du monde et d’attirer les touristes ou les entrepreneurs ! Qui expliquera à mes amis et confrères parisiens que l’antiracisme n’est pas une compétence régionale, contrairement aux TER, aux lycées, au tourisme et à l’apprentissage ?