Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2018

Casseurs contre lecteurs

boites à livres.jpgLe vandalisme progresse. Pas le vol, qui, au moins, peut rapporter des sous, ni la destruction militante, qui, au moins, aurait un sens, non ! La volonté de nuire, de casser gratuitement, anonymement, rageusement, pour le plaisir, pour faire le mal. A Dijon, une trentaine de "boîtes à livres", ces mini-bibliothèques de rue où chacun dépose ou se sert selon ses envies et ses moyens, avaient été installées aux quatre coins de la ville. La plupart ont été saccagées. Leur contenu, évidemment invendable, n’est pas le but des jeunes casseurs qui vident la boîte, arrachent la porte, détruisent la cabane, ou, parfois, y mettent le feu. Que faire contre la bêtise ?

11:18 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : vandalisme, dijon, livre, casseurs |  Facebook | | Lien permanent

22/06/2016

Un Etat qui ne décide plus rien

hollande.jpgHollande récolte ce qu’il a semé. Quand on laisse pourrir les problèmes pour éviter de mécontenter tel ou tel, on oppose violemment les différents acteurs d’une société forcément complexe, contradictoire et à fleur de peau. Est-ce l’état d’urgence qui prime, actuellement, en France ? Ou le droit à manifester ? Ou l’ordre public ? Faut-il craindre en priorité les terroristes de Daech ? Les casseurs de l’ultragauche ? La CGT ? Ou les hooligans russes ? Depuis plus de mille ans, c’est l’Etat qui tranche. Il sert à cela, l’Etat, et non à vendre des sous-marins ou à interdire la fessée. C’est le plus grave reproche, au fond, que l’opinion fait à François Hollande : l’Etat ne tranche plus rien, il prépare les primaires !

10:22 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : etats, casseurs, cgt, manif, hollande |  Facebook | | Lien permanent

23/05/2016

La France en guerre, et alors ?

greve-sncf.jpgHollande et Valls nous l’ont dit et répété : la France est en guerre. Dans ce contexte d’attentats futurs, qui n’est pas à prendre à la légère, dites-moi quel est exactement le but des syndicats quand ils bloquent les trains et les avions ? Ou quand ils encerclent les raffineries qui alimentent le pays en énergie ? Quel est le but des "Nuit Debout" quand ses militants défient l’état d’urgence un peu partout en France ? Quelle est l’arrière-pensée des casseurs quand ils harcèlent la police de la République ? Vous comprenez qu’avec de tels défenseurs de la patrie, la France ait été si facilement envahie en 1815, 1870 , 1914, 1940 ? Vous entendez les djihadistes de Daech qui rigolent ?

22/05/2016

Les "casseurs", une nouveauté ?

Casseurs.jpgOn les appelle "casseurs". Parce qu’ils cassent. Celle facilité tautologique évite de les situer dans une continuité idéologique que l’on appelle "l’ultragauche", à mi-chemin entre l’extrême-gauche et le terrorisme. Mais à quoi bon convoquer Bakounine, Malatesta et Elysée Reclus au tribunal de l’histoire quand le petit monde politico-médiatique se contente aujourd’hui de déplorer, de condamner et de compatir ? Héritiers des "Enragés" de 1789 et des "anarcho-syndicalistes" dont l'anticapitalisme allait jusqu'à assassiner ses représentants (comme les président Sadi Carnot et Paul Doumer), les "casseurs" ne sont pas exactement une nouveauté !

06/11/2014

L'Etat, c'est les autres !

etat,casseurs,dijonDes casseurs, à Dijon ! Vitrines brisées, tags anti-flics, incendies, du jamais vu ! Ce fut, au bas mot, l’événement de l’année. "Je porte plainte", a annoncé gravement le maire. "Insupportable", a déclaré son adjointe aux commerçants. "Condamnable", a jugé le préfet. "Inacceptable", ont hurlé les leaders de l’opposition. "Pas bien", ont dit prudemment les élus Verts. "Je condamne totalement", a tempêté l’ancien maire devenu ministre. Et chacun est rentré chez soi. Notamment... les casseurs, que personne n’a pensé à arrêter, à juger et à mettre en prison. A Dijon, visiblement, l’Etat, c’est les autres.

00:16 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : etat, casseurs, dijon |  Facebook | | Lien permanent

29/10/2014

Deux poids, deux mesures

casseurs.JPGAttendez, c’est moi qui perd la mémoire ou bien ? Il y a deux ans, c'est bien Manuel Valls qui avait tout fait pour assimiler les braves gens de la "Manif pour tous" aux quelques dizaines d’extrémistes avinés venus casser du flic à la fin de leurs défilés contre la loi Taubira ? Or, ce sont les mêmes cinglés qui viennent exacerber la violence, foulard au visage et barre de fer à la main, sur le barrage de Sivens ou dans les rues de Nantes, dans l'espoir de provoquer quelque bavure policière. Oui, mais là, ce sont des manifs écolos, et il faut ménager à tout prix Cécile Duflot et autres Noël Mamère - lesquels se gardent bien, eux, de dénoncer ces invraisemblables violences médiévales !