Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2013

Y a un bug dans le Pater !

 tentation.jpgLe Notre Père, sujet de polémique, on aura tout vu ! Comme tous les chrétiens de mon âge, je récitais naguère "Ne nous laissez pas succomber à la tentation" ou, en latin, "Et ne nos inducas in tentationem". Comme beaucoup, je n’avais jamais douté que la traduction post-conciliaire "Ne nous soumets pas à la tentation" fût erronée : dans l’Evangile, c’est Satan qui tente, ce n’est pas Jésus ! Ce n’est pas de la haute théologie, mais du bon sens. Allons, entre l’araméen, l’hébreu, le grec, le latin et le français, il arrive à l’Eglise de bugger. Et aussi de se repentir, la preuve ! Pour sa pénitence, elle récitera une dizaine de Pater

10:30 Publié dans Blog | Tags : notre père, eglise, jésus, satan | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/05/2013

Jésus en prime time

 jésus.jpgOui, oui, je sais, tout ça, c’est derrière nous. C’est le passé. Mais n’est-ce pas, justement, parce que cette histoire-là est derrière nous et que ce passé constitue nos racines, qu’on le veuille ou non, que nos contemporains sans repères, sans perspective et sans espérance s’y intéressent bigrement ? Hier soir, près de 5 millions de téléspectateurs ont regardé, sur France 2, l’émission de Stéphane Bern sur Jésus. Il ne faut pas être grand statisticien pour savoir qu’il n’y avait pas, devant les étranges lucarnes, que des catholiques pratiquants ! Jésus a donc fait 20 % de parts de marché : c'est un de ses meilleurs scores en deux mille ans.

25/12/2011

USA : Jésus revient !

creche-nord.jpgL’Enfant Jésus - peut-on lui en vouloir ? - préfère le soleil aux pays froids. Voyez l’Amérique du nord. Au Canada, la déchristianisation est spectaculaire ; certaines administrations, cette année, au Québec, ont carrément interdit les décorations de Noël ! Mais plus on descend vers le sud, et plus c’est l’inverse. Aux Etats-Unis, il y a environ 78 millions de catholiques, or les "latinos", de plus en plus nombreux dans les Etats du sud, sont en train de renverser la tendance et donnent à penser qu’il y aura 110 millions de cathos aux USA au milieu du XXIe siècle, un record !

02/03/2007

La tombe de Jésus

Pendant près de deux mille ans, les hommes ont cru, sans aucune preuve, à l’existence de Jésus. Et puis la science est venue. Archéologues, chimistes, historiens et linguistes ont tranché : ce n'était pas une légende, Jésus a bel et bien existé.
Vient aujourd’hui le temps des romanciers, éditeurs, cinéastes et producteurs de télévision qui affirment, en bidouillant fantasmes universels et fausses révélations, que Jésus n’est pas ressuscité, qu’il était marié, qu’il a eu une descendance, etc, etc.
La Tombe perdue de Jésus de James Cameron est le dernier avatar de ce nouvel obscurantisme dont le battage médiatique, les visées mercantiles, la tendance au people et le mépris pour la science feraient plutôt regretter le précédent.

17/01/2007

Jésus revient !

Ce sera le choc éditorial de la décennie. Deux ans après le phénoménal succès du Da Vinci Code, un livre va sortir, qui atteindra, à coup sûr, le même score. Théme : Jésus de Nazareth. Auteur : Benoît XVI en personne !
En deux tomes (I : du baptême à la Transfiguration ; II : de la Transfiguration à la Résurrection), le pape théologien va raconter qui était Jésus - le vrai, précise-t-on à Rome, celui de l’histoire, et non pas le Jésus caricaturé, nié ou idéalisé, modernisé ou postmodernisé, qu’on rencontre aujourd’hui au hasard des médias.
Jésus, personnage central du monde de l’année 2007 ? Plus fort que Napoléon, Mao, Tintin ou Loana ? Qui l'eût cru ?