Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2019

Cinq raisons de se réjouir

elections-europeennes-France-26-Mai-2019_0_729_486.jpgIl y a au moins cinq raisons de se réjouir des résultats de ce soir. 1) Les vrais adversaires de l’Europe, ceux qui réclament la sortie de l’Union européenne ou de l’euro, sont réduits à un score infinitésimal. 2) Les marxistes, communistes et autres trotskistes ont quasiment disparu de la scène politique. 3) Les "gilets jaunes" ont été totalement désavoués par les électeurs. 4) Les Verts ont enfin abandonné leur référence à l’extrême gauche anticapitaliste, ce qui est un grand progrès pour l’écologie. 5) Enfin, Marine Le Pen fait le même score qu’il y a cinq ans, ce qui laisse prévoir que Macron la battra à nouveau au second tour de 2022 !

25/05/2019

L'argument le plus stupide...

UERSS.jpgL’argument le plus stupide, le plus faux, le plus détestable de toute cette campagne européenne, c’est celui de Marine Le Pen assimilant l’Union européenne à une nouvelle URSS "impériale, hégémonique et totalitaire" (sic). L’Union européenne est née, précisément, d’un rejet des totalitarismes (fascisme, nazisme, communisme), d’un refus de la domination d’un pays sur un autre, et de la conviction un peu folle que la démocratie libérale (au sens des libertés individuelles) pouvait fournir une référence à tous les démocrates de la terre. Faut-il n’avoir aucune mémoire, ne reculer devant aucun mensonge et n’avoir aucun respect pour les électeurs !

24/05/2019

Dimanche, je voterai Bellamy

Bellamy.jpgPardon à tous ceux qui feront un autre choix, mais c’est décidé : dimanche, je voterai Bellamy !  J’aurais voté Macron s’il n’avait pas réduit sa belle ambition européenne, que je partage, à un duel politicien franchouillard dont on se tamponne le coquillard (Marine Le Pen avait déjà gagné les européennes de 2014, et alors ?). Ces derniers jours, j’ai attentivement écouté et lu Bellamy, et ce gars-là me plaît – par ce qu’il dit, par sa façon de le dire. Au sein d’une classe politique devenue insipide, voilà un homme intelligent, cultivé, humble, raisonnable, pondéré, qui relève le niveau. La France a besoin d’élus de cette trempe. L’Europe aussi.

10:05 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : europe, européennes, bellamy |  Facebook | | Lien permanent

23/05/2019

Une récupération désolante

Veil.jpgLa première fois que je me suis engagé dans une élection européenne, c’était pour Simone Veil en 1979. J’ai eu la chance de la côtoyer, à cette époque, au sein de l’UDF. C’est pourquoi je suis choqué que Mmes Loiseau et Schiappa récupèrent  grossièrement sa mémoire dans un argument de campagne électorale visant à proposer un "pacte Simone Veil" pour harmoniser les "droits des femmes en Europe". La vérité historique oblige à rappeler qu’entre les positions féministes de Mme Schiappa et les engagements humanistes de Simone Veil, de la loi sur l’avortement à la loi sur le mariage gay, il y a une sacrée différence ! Laissez cette grande dame en paix. S’il vous plaît.

22/05/2019

21 listes de zozos

professions.JPGReçu au courrier les listes et les professions de foi des candidats aux élections européennes. Ou plutôt : reçu 13 bulletins et professions de foi sur les 34 listes qui se sont déclarées. Il y a donc, dans ce scrutin,  21 équipes de zozos qui prétendent gérer un continent de 400 millions d’habitants et qui ne sont même pas fichus de collecter autour d’eux de quoi imprimer leur programme ! Et on s’étonne que le citoyen lambda se détourne d’une élection dont il ne voit pas bien l’intérêt, et pour cause ! Si ces 21 listes de parasites incapables avaient voulu brouiller encore les enjeux de ce vote, ils ne s’y seraient pas pris autrement ! 

10:37 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : européennes, élections |  Facebook | | Lien permanent

21/05/2019

Services publics en milieu rural...

facteur.jpgJuré, craché ! Il faut les entendre, le président et son gouvernement, échaudés par la colère des "gilets jaunes" : dans les zones rurales, le recul des services publics, c’est fini ! On vous a compris, on ne touche plus à rien, promis ! Et puis, voilà, j’apprends hier que dans mon coin de Bourgogne, désormais, le facteur ne passera plus à 12h30, ce qui était déjà bien tardif, mais à 14h30. Comme je suis abonné à trois quotidiens, je vais être amené à lire la presse dans l’après-midi ou en rentrant chez moi, vers 18h ou 19h. Ou à résilier mes abonnements : à quoi bon lire des journaux qui donnent des nouvelles déjà connues, voire dépassées ?

20/05/2019

Tempête sous un crâne...

europe2019-2.jpgPas encore décidé, à une semaine du scrutin européen, pour quelle liste je voterai dimanche. Eliminées, évidemment, l’extrême gauche (FI, LO, PCF) et l’extrême droite (RN). Et aussi toutes ces listes fantoches, folkloriques ou inutiles (royalistes, Hamon, Dupont-Aignan, animalistes, esperanto, etc). Il reste que je suis aussi pro-européen qu’Emmanuel Macron, que je n’ai que des amis à l’UDI et que je suis agréablement surpris par Bellamy. Mais je n’aime pas le côté bobo de la liste de Mme Loiseau, la liste UDI n’a aucune chance, et je n’ai aucune envie de voter pour Wauquiez ! Je réfléchis…