Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2020

J'ai écouté Macron...

macron,raison,émotionJ’ai écouté attentivement Emmanuel Macron tout-à-l’heure. Si je devais résumer ma pensée, je dirais bien deux choses : qu’il est décidément très intelligent ; et qu’il a raison à peu près sur tout. Mais ce double constat n’a aucun intérêt, pour le double motif : que l’intelligence n’est pas une qualité politique ou médiatique, contrairement au charisme ou au bluff qui font défaut à ce président trop jeune et trop léger ; et que les Français sont des individualistes de plus en plus irrationnels, de moins en moins politisés, qui fonctionnent désormais à l’émotion, à l’envie, à la colère ou, pire, à l’indifférence.

21:38 Publié dans Blog | Tags : macron, raison, émotion | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/06/2020

La raison, les faits, quelle importance ?

vurg.jpgMais qu’est-ce qui peut bien passer par la tête d’une fille cultivée comme Virginie Despentes quand elle explique froidement, sur les ondes de France Inter, que "la France est un pays raciste, la preuve, il n’y a jamais eu un seul Noir au gouvernement" ! Et Bambuck, Kofi Yamgnanne, Laura Flessel, Rama Yade, Erika Bareight, Désir, Lurel, Pau-Langevin, Taubira, Sibeth Ndiaye ? Comment peut-on à ce point s’affranchir de la vérité, des faits, de la réalité, du simple bon sens ? Notre République, depuis presque deux siècles, est fondée sur la raison : ce qui la sape, c’est la bêtise, le mensonge, l’inculture, l’émotion, la colère, la violence, l’irrationnel. C’est cela, moi, qui me terrifie.

17/02/2018

Un miracle, ça dérange !

miracle.jpgAvez-vous noté comme les médias, si prompts à s’engouffrer dans les "stories" les plus folles, ont été gênés, le week-end dernier, lors de la révélation de la stupéfiante guérison de sœur Bernadette Moriau à son retour de Lourdes en 2008 ? Alors qu’il suffisait de traiter, sans s’énerver, une guérison réellement inexplicable (selon des dizaines de médecins) comme un phénomène incroyable mais parfaitement réel ! Un fait est un fait. Quant à la qualification de "miracle", elle relève naturellement de la croyance : si l’Eglise se résout à nommer ainsi le phénomène, elle n’oblige personne à y voir, comme elle, un signe divin. Allons ! Est-ce si difficile de faire la part de la raison et de la foi ?

00:05 Publié dans Blog | Tags : miracle, lourdes, raison, eglise | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/04/2017

Un recul de la raison

7787811253_marine-le-pen-francois-asselineau-nicolas-dupont-aignan-jacques-cheminade-et-jean-luc-melenchon.jpgIntox, confusion, ignorance, haine : chaque jour de cette campagne marque un recul de la raison. Et plus encore depuis que les médias doivent respecter l’égalité de temps de parole. Marre d’écouter les journalistes disséquer avec le plus grand sérieux, à la télé, les inepties infantiles de Philippe Poutou, les aberrations soûlantes de Nathalie Arthaud, les prêches simplistes de Jean-Luc Mélenchon, les billevesées souverainistes de Nicolas Dupont-Aignan, les mensonges réducteurs de Marine Le Pen, les incises absurdes de Jacques Cheminade, les obsessions marginales de François Asselineau et les élégies incohérentes de Jean Lassalle ! Qu’est-ce qu’ils doivent rigoler, Trump et Poutine !

24/02/2015

La vérité, la raison et le dialogue

cukierman-crif.jpgPas très futé, le sieur Cukierman ! Sans doute le président du CRIF a-t-il raison en soulignant que les dernières manifestations d’antisémitisme en France sont le fait de musulmans, mais faut-il pour autant jeter l’opprobre sur tous les musulmans ? La politique, la vraie, celle qui fait avancer le bateau, ne consiste pas à prouver qu’on a raison, mais à trouver les mots qui permettront le dialogue, puis l’entente. Cela s’appelle la civilisation. Les religieux tombent souvent dans ce travers : qu’importe d’imposer à l’autre sa vérité, à tout prix, quand le but du jeu est de vivre en paix, tous ensemble, sous le regard de Dieu ?