Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2015

Retour à la campagne

affiche reg.jpgInquiets à droite, fébriles à gauche : les candidats aux régionales ont repris, tant bien que mal, leur campagne. Mais la séquence des attentats a bouleversé le paysage électoral. A droite, on n’est plus aussi sûr de faire basculer un maximum de régions, et on enrage de voir le débat régional porter désormais sur la lutte contre Daech. A gauche, on se réjouit discrètement et on traîne des pieds pour participer aux débats régionaux, comptant sur le réflexe de peur - qui pousse à s'unir autour du chef de l’Etat - pour reprendre quelques points décisifs le jour du premier tour. Il n’y a qu’au FN que rien n’a changé : tout sur la sécurité, rien sur les questions locales, et l’espoir de passer devant les deux autres !

25/09/2013

Roms : la réalité des campagnes

roms,campagne,cambriolages,sécurité,fn A entendre Manuel Valls et Anne Hidalgo, il semble qu’on commence, à gauche, à prendre en compte la réalité. Dans mon village, une bande de roms très organisés (mais "on n'a pas le droit de dire que ce sont des roms", se désespère le gendarme du chef-lieu) a effectué une dizaine de cambriolages express dans des hameaux isolés qui n’avaient jamais connu un tel viol : reconnaissance en moto, déprédations, menaces physiques, vol, fuite, revente du butin dans une autre région. La police est impuissante, d’autant que ce sont des mineurs qu’on arrête et, bien sûr, qu’on relâche aussitôt. Voilà les faits. Rendez-vous aux prochaines municipales, chez moi, pour voir le score du FN…

10/07/2013

Président ou candidat ?

 Hollande-sur-le-tour.jpgBon, allez, l’UMP va payer les dépassements de frais de campagne de Sarkozy, notamment, même si c’est contestable, la fameuse réunion de Toulon en décembre 2011. Mais la gauche a tort de s'esclaffer car cette décision fera jurisprudence. Ainsi, comment le président Hollande pourra-t-il effectuer le moindre déplacement dans l’année qui précédera la présidentielle de 2017 ? Et qui va payer, finalement, son fameux déplacement raté de Dijon, le 11 mars dernier, qui n’avait de justification qu’électorale ? Et qui va payer son escapade sur le Tour de France, samedi, qui n’était justifiée par aucun impératif de gouvernement ? On n’a pas fini de s’étriper avec ça…

30/04/2012

Politique : le niveau baisse

 boxe.jpgEcouté avec attention, hier, les discours de Hollande au Zénith de Paris et de Sarkozy à Toulouse. Ces deux bêtes politiques ne sont ni Mitterrand ni de Gaulle, c’est sûr, mais ne manquent ni de talent ni d’intelligence. Il serait bon que leurs entourages fatigués s’inspirent de leurs champions au lieu de se traiter de "menteur", de "collabo", de "Pétain", etc : l'impolitesse, le mépris et le sectarisme sont devenus la norme du débat médiatique. Anciens ministres et futurs ministres ne peuvent plus se parler à la télé sans s’invectiver comme des chiffonniers, jusqu’à rendre tout débat inaudible. Ces gens-là prétendent gouverner la France, ils ne savent même pas s’écouter entre eux !

21/03/2012

Trop de livres tue le livre

plume.jpgRentré du Salon du Livre de Paris avec les boules. Il y a actuellement, sur les rayons des libraires, tenez-vous bien... 166 livres consacrés aux présidentielles ! Les deux tiers sont vite faits mal faits, ne dépasseront pas quelques centaines d’exemplaires et partiront au pilon sitôt l’élection passée. Mais comme les auteurs sont majoritairement des journalistes politiques, ils se critiquent mutuellement, s’auto célèbrent et se co-invitent du matin au soir, monopolisant les plateaux, les micros, les émissions, les colonnes des journaux, les débats et les vitrines… au détriment du reste de la production, évidemment. C’est agaçant.


29/01/2012

Hollande casse les prix

Tract-PS.JPGDans ma boîte aux lettres, un tract du PS résumant le programme de François Hollande. Proposition n° 5 : "Baisser les factures de gaz et d’électricité". Bon sang, et personne n’y avait pensé plus tôt ! Mais que c’est ballot ! Ils sont forts, ces socialistes, ils pensent même à baisser les factures du gaz et de l’électricité ! Mais une question me vient à l’esprit, tout soudain, là, comme ça : pourquoi ne pas aussi baisser le prix du pain ? Et le lait ? Et l’essence ? Et le sel ? Et le prix des légumes ? Et celui des jouets pour enfants ? Ce François Hollande, franchement, il manque un peu d’imagination !  

14:25 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : hollande, campagne, démagogie, ps |  Facebook | | Lien permanent

27/06/2010

Cinq fruits par jour

Cerises.JPGQuand on vit à la campagne, on a un double privilège : on peut manger cinq fruits par jour sans les acheter au prix de l’or ; et, surtout, on vit selon un calendrier indépendant des pressions médiatiques. Ainsi, chez moi, Roland Garros correspond, en général, à la cueillette des cerises ; pendant le Mondial de foot, on ramasse les fraises des bois ; quand vient le Tour de France, il est temps de cueillir les groseilles, avant de se goinfrer de framboises ; si Olympiades il y a, c’est le temps des mirabelles et des noisettes ; fin août, quand les rédacteurs en chefs rentrent de vacances, on ramasse les noix et on fait des confitures de mûres ; enfin les poires annoncent la rentrée scolaire, et les premières pommes, les grèves de la rentrée…

04/06/2010

Ségolène et Obama

Huppe-2.JPGEcureuil-2.JPGJe vous ai récemment parlé de la huppe qui vient lire, chaque après-midi, par-dessus mon épaule. Je l’ai appelée Ségolène, allez savoir pourquoi. Le problème, c’est que cet upupidé bibliophile dérange les habitudes d’un écureuil qui, lui aussi, vient régulièrement inspecter l’état de mes travaux d’écriture. Il s’appelle Obama. Je l’a baptisé ainsi parce qu’il a le poil marron, alors que les autres écureuils de mon coin sont franchement roux. Obama fait partie de la famille. Or, voilà que Ségolène, qui se croit tout permis, squatte le balcon où l’écureuil vient régulièrement déjeuner. Je sens que ma vie va soudain se compliquer...  

26/05/2010

L'oeil de ma huppe

Huppe-1.JPGQuand on travaille à la campagne, on est environné d’animaux qui n’ont pas forcément les mêmes idées que vous sur l’écriture. Depuis quelques jours, je suis surveillé par une huppe audacieuse (photo) qui, à l’évidence, n’aime pas ma façon d’écrire. A heure régulière, elle se pose à un endroit du balcon d’où elle peut lire par-dessus mon épaule. Là, elle exprime ses reproches, son désaccord ou son désappointement par des mimiques suggestives qui m’obligent à me relire. Et parfois, elle a raison. Je le dis alors qu’elle n’est pas là : je ne voudrais pas que ma huppe attrape la grosse tête...

07/03/2009

Une soirée à Champignelles

Champigelles.jpgChampignelles, dans l’Yonne. Un village de 1.100 habitants, au cœur de la Puisaye, qui fleure bon Spirou et Fantasio. C’est là que j’ai donné une conférence hier soir, à la demande de son maire, l’ami Jacques Gilet, sur les « Secrets du Vatican ». Dans la salle : 86 personnes, toutes venues des villages alentour. J’ai parlé deux heures, porté par ce public aussi attentif que sympathique. Livres vendus et dédicacés à la sortie : 32. Un bon score, pour le plus grand plaisir du libraire de Toucy, venu en voisin. Loin des bruits de la ville, des débats académiques et des polémiques médiatiques : une soirée comme on aimerait en vivre plus souvent…