Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2017

Une chambre d'enregistrement ?

parlement.jpgPlus de 400 députés, presque tous inexpérimentés, expressément élus pour soutenir aveuglément le gouvernement, c’est une très, très mauvaise nouvelle… pour Emmanuel Macron ! Quoi de pire, pour un jeune président libéral qui entend rajeunir le système démocratique, qu’un parti unique ? Qu’une chambre d’enregistrement aux ordres de l’Elysée pendant cinq ans ? Beaucoup de gens qui souhaitent le succès de Macron vont s’inquiéter, à raison, pour le pluralisme, fondement de la République. En Bourgogne, les députés "En Marche" sont en tête dans 15 circonscriptions sur 15, ce qui fait peur à tous les démocrates : une majorité sans opposition, cela se termine toujours très mal.

10/06/2017

Doit-on vénérer Constantin ?

donation_constantin.jpgMariage orthodoxe, tout à l’heure, dans la basilique de Vézelay. Les catholiques présents s’étonnent : à part le rituel (émouvant) et les chants (magnifiques), ce sont bien la même messe, les mêmes prières, les mêmes formules… à un détail près : à l’invocation des saints, entre saint Etienne et saint Germain d’Auxerre, on se prend à prier "saint Constantin", le fondateur de Constantinople, père des chrétiens d’Orient, qui n’est pour les cathos qu’un empereur laïc du IVè siècle ! Sur deux millénaires, il est vrai qu’on relativise les différences. Oui, je sais, pardon, excuse, c’est moins passionnant que de savoir si Manuels Valls et Richard Ferrand seront élus demain aux législatives…

09/06/2017

Demain on rase gratis !

prof bis.JPGLa politique a quelque chose d'infantile. Voyez les professions de foi électorales envoyées quelques jours avant les législatives. Combien de candidats y promettent tranquillement de "baisser les impôts" (quelle bonne idée), de "maintenir les services publics" (je suis pour), de "soutenir nos entreprises" (génial), de "recruter 10.000 policiers" (ben voyons), d’ "améliorer la santé de tous" (pas con), de "protéger l’environnement" (super), de "refonder l’Europe" (j’applaudis), de "défendre les agriculteurs" (bon sang mais c'est bien sûr), etc. Par quels moyens, avec quel argent, dans quel délai ? On verra ! Allez, on s’en fout, tous ensemble, tous ensemble, en route vers le pays merveilleux de Mickey, d’Alice et de Oui-Oui !

08/06/2017

Conclave et concile, c'est synagogue

fait religieux.jpgImaginez qu'un journaliste, commentant un match de foot, confonde un coup franc et un penalty : il a des chances d'être viré le soir même par son rédacteur en chef ! Imaginez, en revanche, qu’il confonde un concile et un conclave, un sunnite et un chiite, la torah et le talmud : il ne lui arrivera rien, car son rédacteur en chef n'y verra que du feu ! Une enquête de La Croix révèle, ce matin, que les écoles de journalisme, en France, font carrément l’impasse sur le fait religieux, sauf rarissimes exceptions, avec les conséquences désastreuses qu’on constate trop souvent. J’avais traité le sujet naguère dans un livre. A lire La Croix, l’analphabétisme religieux n'a fait qu'empirer, une vraie catastrophe !

07/06/2017

Le pape, la finance, le populisme...

Papes.jpgTombé sur cette phrase du pape : "Nous voyons, d’une part, les puissances financières dominer toute l’économie privée et publique ; et, d’autre part, la foule innombrable de ceux qui, privés de toute sécurité de vie directe ou indirecte se désintéressent des véritables et hautes valeurs spirituelles, se ferment aux aspirations à une liberté digne de ce nom, se jettent tête baissée au service de n’importe quel parti politique…" Ah, j’oubliais, ce n’est pas le pape François qui parle ainsi, mais le pape Pie XII, à la radio, le 1er septembre 1944. Faut-il insister sur la fascinante continuité qui relie tous les papes, fussent-ils aussi différents que ces deux-là ?

06/06/2017

Législatives : le grand flou

Affiche-Ripolin.jpgA cinq jours des législatives, les sondeurs sont prudents. Tout juste soulignent-ils la tendance générale, très favorable aux partisans d'Emmanuel Macron, mais ils se gardent d’entrer dans le décompte des 577 circonscriptions qui sont autant de cas différents. Dans mon coin, par exemple, la quasi-totalité des candidats "En Marche" sont des anciens du PS, des socialistes "ripolinés" qui ne devraient pas récupérer beaucoup de voix à droite. Mais dans d’autres secteurs, là où le sortant LR ne se représente pas, là où la droite et le centre ont explosé, l’étiquette "Macron" fera le futur député. Difficile de prévoir le résultat de tout cela, vraiment !

05/06/2017

Les vignerons sont furibards

YR-éoliennes.jpgLes viticulteurs de l’Yonne, notamment ceux d’Irancy, sont furibards. On les a fortement incités, depuis quelques années, à promouvoir leur terroir et à s’inscrire dans une démarche "œnotouristique" destinée à attirer dans la région les touristes français et étrangers. Et on voudrait qu’ils applaudissent à la défiguration de leurs paysages viticoles typiques par l’implantation de nouvelles éoliennes géantes surplombant leurs vignobles ? Ils sont déjà cernés par le plus grand champ d’éoliennes de la région Bourgogne-Franche-Comté (128 mâts installés entre le Vézelien, le Chablisien et l’Auxerrois) ! Les vignes ? Quoi, les vignes ? On s’en fout, des vignes !

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : éoliennes, yonne, vignes, irancy |  Facebook | | Lien permanent