Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2017

L'apartheid aux portes de Paris ?

intersyndicale-sud-fo-93.jpgSi l’on a mis naguère des uniformes aux soldats, des maillots aux sportifs et des blouses aux écoliers, c’était pour constituer des groupes, des équipes, des collectifs où chacun était l’égal de l’autre : on s’en battait l’œil, dans ma jeunesse, de la couleur de peau ! Comment la République a-t-elle pu nourrir en son sein un syndicat enseignant (enseignant !) qui organise impunément, en Seine-Saint-Denis, des stages de formations "racisés", c’est-à-dire interdits aux blancs ? Non mais, ho ! Va-t-on s’exterminer, en France, demain, pour sa couleur de peau ? Pourquoi cette dérive insensée ? Qui a merdé ? Et quand ?

10:43 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : racisme, noir, syndicat, apartheid |  Facebook | | Lien permanent

24/11/2017

Il faut réécrire la Marseillaise !

sexisme,écriture inclusive,patrimoine,MarseillaiseJ’ai éclaté de rire, pensant que c’en était une bien bonne, mais non ! Le groupe Vert au Conseil de Paris a réellement proposé que l’on institue, à la place de la traditionnelle Journée du Patrimoine, une "Journée du Matrimoine et du Patrimoine" ! Au concours de la proposition politique la plus grotesque de l’année, celle-ci a de fortes chances de décrocher le pompon (et le mommon aussi, d’ailleurs). Peut-on émettre un vœu plus imbécile ? Oui, tiens, après tout, au nom de la lutte contre toutes les formes de sexisme, j’exige énergiquement de l’Etat qu’il transforme le début de la Marseillaise, qui devra commencer dorénavant par : "Allons enfants de la Matrie..." 

23/11/2017

Repos, pouvez fumer !

belmondo fume.jpgLa ministre de la Santé a reculé. Non, elle n’interdira pas aux cinéastes de montrer dans leurs films des gens qui fument sous prétexte que c’est mauvais pour leurs poumons. Ouf ! On n’interdira donc pas, dans la foulée, de tourner des films où un jeune boit de l’alcool, où un père gifle sa fille, où un cow-boy tue un indien ! Elle a compris, la ministre, que si l'on embrigade le cinéma dans les grandes causes nationales, aucun metteur en scène français ne pourra plus montrer un dragueur en train de harceler une collègue de bureau, ou un flic blanc qui tabasse un voyou de couleur, ou un gangster qui ne met pas sa ceinture dans la voiture qu’il vient de voler ! On revient de loin. Clap de fin.

11:26 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : cigarette, cinéma, interdits |  Facebook | | Lien permanent

22/11/2017

CESE : un machin inutile et partial

CESE,euthanasie,mariage gayVous vous rappelez le Conseil économique, social et environnemental (CESE), ce bidule qui sert à recycler anciens ministres, ex-syndicalistes, francs-maçons nécessiteux et amis du pouvoir ? Si ce barnum avait voulu pousser lui-même à sa suppression, il n’aurait pas fait autrement. Le voilà qui se saisit du dossier de l’euthanasie, dimanche, pour le motif qu’il a reçu 200.000 signatures en ce sens. Alors que tout le monde se rappelle qu'il y a quatre ans, il avait ostensiblement envoyé à la poubelle 700.000 signatures demandant un débat avant la loi sur le mariage gay ! Non seulement ce machin est scandaleusement inutile mais, en plus, par sa partialité, il déshonore la République !

00:17 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : cese, euthanasie, mariage gay |  Facebook | | Lien permanent

21/11/2017

Gouverner, c'est interdire ?

interdit.jpgA quoi reconnaît-on un Etat bloqué, impuissant, dépassé par le monde qui l’entoure ? A la prolifération des interdits. C’est une constante de l’Histoire. C’est tellement plus facile, pour un gouvernement, d’interdire le mot "nègre" dans l’édition que de résoudre le problème des banlieues ! Tellement plus facile d’imposer une écriture inclusive antisexiste que d’assurer l’égalité des salaires hommes-femmes ! Tellement plus facile d’interdire les personnages qui fument dans les films que de s’opposer aux multinationales du tabac ! Interdire, ce n’est pas malin, certes, mais ça fait le buzz, ça ne coûte rien, ça fait viril, ça donne l’impression d’exister…

20/11/2017

L'ère du vide

plenel-charlie.jpgC’est moi qui fatigue, ou bien ? Je n’arrive pas à m’intéresser aux échanges assassins entre Edwy Plenel et Charlie Hebdo à propos de la complaisance supposée du premier envers Tariq Ramadan et l’islamisme militant. Je trouve profondément insipides les insultes que s’envoient Yann Moix et son collègue Aymeric Caron à propos de la création de l’Etat d’Israël. Je ne trouve pas le moindre intérêt aux scuds échangés entre Laurent Wauquiez et Thierry Solère, aux injures proférées par Jean-Luc Mélenchon à l’égard de la presse, à l’exclusion du PS de Gérard Filoche, etc. Au secours ! Mauriac, Sartre, Camus, Aron, revenez ! Ils sont devenus nuls !