Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2016

"Hollande, t'es foutu..." (air connu)

manifestation_lycens.jpgC’est rigolo, ce qui se passe avec les jeunes. La méthode de sensibilisation et de mobilisation d’une frange politisée (c’est-à-dire marxisée) de la jeunesse étudiante et lycéenne a été mise au point naguère par les Henri Weber, Julien Dray, Harlem Désir et autres Jean-Christophe Cambadélis qui sont tous, aujourd’hui, au pouvoir ! Seuls les réseaux sociaux ont un peu modifié les techniques pour coordonner les manifs, mais pour l’essentiel, la méthode de manipulation de la jeunesse est inchangée : tels des apprentis sorciers, les dirigeants socialistes d’aujourd’hui se retrouvent face... à eux-mêmes, avec trente ans de plus, un peu de calvitie, des fauteuils confortables et des voitures avec chauffeur…

10/04/2014

L'Europe, un emploi fictif ?

  désir.jpgFaut-il en rajouter dans l'opprobre ? L'entrée au gouvernement d’Harlem Désir, médiocre apparatchik habitué aux emplois fictifs, est une triple insulte faite à la démocratie. Elle montre que le Président s’occupe directement de la gouvernance de son ancien parti et que le "fait du prince" reste un principe en vigueur dans la République, où l'on peut impunément promouvoir un type incompétent pour mieux s’en débarrasser. Elle confirme surtout que les dirigeants français se moquent totalement de l’Europe, qui sert décidément chez nous de placard, de voie de garage, de complément de revenu, de lot de consolation ou de hochet.

04/04/2014

Le PS au pouvoir

PS.jpgLe nouveau gouvernement, c’est l’ancien PS rassemblé autour de son premier secrétaire (Hollande) assisté de ses anciens adjoints (Le Foll, Rebsamen, Valls), de son prédécesseur à ce poste (Fabius), de son ex-candidate à l’Elysée (Royal) assistée de ses anciens adjoints (Montebourg, Vallaud-Belkacem) et du quatrième candidat à ses primaires (Hamon). Avec, comme d’hab, deux radicaux de gauche pour montrer, justement, qu’il n’est pas que le noyau dur du PS (Pinel, Taubira). On se demande bien à quoi vont servir le vrai Parti socialiste, son secrétaire général, les 72 membres de son bureau politique et les 306 membres de son comité directeur ! 

18:07 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, hollande, valls, désir |  Facebook | | Lien permanent

26/03/2014

Le syndrome du chiffon rouge

H-Desir.jpgQuand on demande au Premier ministre ce qu’il compte faire pour sortir le pays de la crise, il répond : "Tout faire pour empêcher que le Front National ne gagne des mairies". Quand on fait observer à un responsable du PS que les Français ont durement sanctionné le pouvoir socialiste, il répond : "Le vrai danger pour la France, ce serait l’alliance entre la droite sarkozyste et le Front National". Quand on suggère aux dirigeants politiques qu’ils devraient écouter davantage les demandes de la population, ils s’indignent : "Non, parce que cela risque de faire le jeu du Front National !" Et si tous ces gens-là, au lieu d’agiter frénétiquement leur vieux chiffon rouge, se mettaient enfin au boulot ?

12:39 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : ps, fn, fascisme, désir |  Facebook | | Lien permanent

05/12/2013

Petites combines électorales (2)

 Européennes.jpgL’Europe est notre avenir sur la scène mondiale. Mais elle marche mal, très mal : la sagesse voudrait qu’on y élise des gens nouveaux, avec des idées originales, pour recréer une dynamique et relancer la machine sur de nouveaux rails. Eh bien, c'est pas gagné ! Un à un, dans le silence de leurs bureaux parisiens, les partis politiques reconduisent la plupart des sortants, de Jean-Marie Le Pen (FN) à Harlem Désir (PS), flanqués de quelques caciques à recycler comme Nadine Morano (UMP), Vincent Peillon (PS) ou Michèle Alliot-Marie (UMP). Comment voulez-vous intéresser les jeunes Français à l’Europe future si elle n’est qu’un placard doré pour politiciens au rencard ?

18/11/2013

L'Europe des apparatchiks

 PS-Europe.jpgIls sont incorrigibles ! Les dirigeants du PS se sont livrés samedi à d’invraisemblables magouilles pour désigner leurs futurs députés européens (pardon : leurs futures têtes de listes pour les élections européennes, ce qui revient exactement au même). L’exercice consistait à trouver un point de chute rémunérateur pour Harlem Désir, Vincent Peillon et quelques autres grands apparatchiks et futurs has been socialistes, au mépris de toute considération démocratique. L’UMP fera pareil dans quelques semaines dans les mêmes conditions : loin des yeux, loin du peuple. Et en mai 2014, tous ces gens-là regretteront, en poussant de hauts cris, le grand nombre d’abstentions et le bon score du FN !

11/11/2013

Un boulet nommé Désir

 H.Désir.jpgCelui qui me fascine, dans la débâcle du PS, c’est Harlem Désir. Le gars n’a jamais travaillé de sa vie. Quand il présidait SOS Racisme, il bénéficiait d’un emploi fictif qui lui valut condamnation judiciaire. Pas fichu d’honorer son mandat européen – qui lui rapporte pourtant bonbon – cet apparatchik-né ne contrôle pas le parti qu’on lui a demandé de garder pendant que ses copains sont au gouvernement. Pis : l’Elysée l’a rappelé à l’ordre quand il a voulu faire descendre les lycéens dans la rue après l’affaire Léonarda ! En plus, c’est écrit, on va lui faire porter le chapeau de la déculottée du PS aux municipales. En le nommant ambassadeur en Patagonie ? 

10:36 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : désir, ps, municipales, politique |  Facebook | | Lien permanent

22/10/2013

Hollande sous la mitraille

 FHollande.jpgLes adversaires politiques de François Hollande sont déchaînés ! Un ancien ministre (Mélenchon) le qualifie, du matin au soir, de "traître" et de "menteur" ; un sénateur (Placé) appelle les lycéens à redescendre dans la rue pour contester ses décisions ; une de ses ministres (Carlotti) dénonce les magouilles du parti qu'il a longtemps dirigé ; le patron dudit parti (Désir) exige, à l’encontre de sa décision, que toute la famille Dibrani rentre en France ; une sénatrice (Ghali), toujours à Marseille, le fait huer devant les caméras ; etc, etc. Je ne voudrais pas être désobligeant avec l’ex-candidat de la gauche unie, mais qu’est-ce que ça va être quand l’opposition va s’y mettre !

30/04/2013

Angela Merkel est "égoïste" !

 désir.jpgLe plus stupéfiant, dans le fameux document où le PS accuse l’Allemagne d’être responsable de tous les maux que Hollande et Ayrault ne parviennent pas à résoudre, c’est le reproche fait à Angela Merkel d’être "égoïste". Toute la culture de la gauche française est là, dans cette étrange condamnation d’ordre moral. La chancelière ose défendre les petits épargnants d'outre-Rhin et la balance commerciale de son pays ? Au lieu de consacrer ses excédents à favoriser la relance en France ? Voilà un bien vilain péché pour une fille de pasteur ! Elle ne sait donc pas, Angela, que Hollande et le PS sont du côté du Bien, et les petits porteurs allemands du côté du Mal ?

00:01 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ps, allemagne, merkel, hollande, désir |  Facebook | | Lien permanent

05/09/2012

Une République "irréprochable" !

 désir-camba.jpgFrançois Hollande l’avait bien dit : désormais, la République sera irréprochable, pas question de promouvoir des gens ayant eu des déboires avec la justice ! Et voilà que son propre parti hésite, pour remplacer Martine Aubry, entre deux ex-inculpés : Harlem Désir, épinglé en 1995 à l’époque de SOS-Racisme pour avoir perçu des salaires ne correspondant à aucun travail ; et Jean-Christophe Cambadélis, mis en examen en 2000 pour avoir bénéficié d’un emploi fictif à la MNEF. Oui, je sais, j’ai mauvais esprit, mais imaginez que l’UMP, pour sa présidence, se prépare à choisir non entre Jean-François Copé et François Fillon, mais entre Georges Tron et Patrick Balkany !