Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2008

Si Paul Bert m était conté

Après Vladimir Fedorovski, Michelle Cotta et Denis Tillinac, le Club des Ecrivains de Bourgogne recevait hier Jean-Pierre Soisson, plus connu à Dijon pour avoir présidé naguère le Conseil régional de Bourgogne. Ce n’est pas l’ancien ministre de Giscard et de Mitterrand que les Dijonnais sont venus écouter, mais le biographe de Paul Bert et le… conteur exceptionnel, mi-Bellemare, mi-Decaux, qui a époustouflé ses auditeurs en leur racontant Paul Bert, né à Auxerre (comme lui), député de l’Yonne (comme lui), homme de culture et d’ouverture (comme lui), républicain et opportuniste (Soisson rappelle que le mot n’a pas toujours été péjoratif), lui aussi passionné par la République et défenseur acharné de la laïcité : les hommes politiques, quelque part, parlent toujours d’eux-mêmes…

31/03/2008

Laïcité : revenir à Paul Bert

b2f67607586c9f4a122433035116cf51.jpgLa laïcité est une invention évangélique : "Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu", c’est Jésus qui l’a dit le prem’. C'est au début de la IIIè République que la laïcité a été réinventée par Paul Bert, qui l’a imposée en matière scolaire. Le livre Paul Bert, l’idéal républicain de Jean-Pierre Soisson, qui sort cette semaine, montre bien quel fut le combat des "laïcistes" des années 1880, avec leurs intuitions géniales et leurs excès sectaires. Entre ceux qui pensent que "la République doit remplacer la religion dans la société" et ceux qui estiment que "la religion doit contribuer à la société républicaine", il y a une formidable ambiguïté qui explique, précisément, que le concept recueille aujourd'hui... 70 % d’adhésion populaire !

24/01/2008

Supprimons les élus !

Attali chez Elkabbach, ce matin : un grand moment de dialogue, de tolérance et de modestie. A chaque critique émise à propos des 316 propositions de son rapport, Attali dégaine : tous des corporatistes, des rentiers, des crétins, à droite comme à gauche ! Raffarin fut un "désastre". Goasguen est un "imbécile". Bayrou "parle comme Le Pen". Hollande n’est qu’un petit politicien combinard (c’est moi qui résume). Montebourg émet des "borborygmes". Dray "n’a aucune idée sur rien". Un carnage. Allons, comment les élus de la République peuvent-ils contester des idées émises par des gens plus intelligents qu’eux ?
Je suggère à Jacques Attali une 317ème proposition : la suppression radicale et immédiate des élus.

04/01/2008

Fils de, fille de

En a-t-on lu, des commentaires sur le fils Bhutto qui succède à sa mère au Pakistan ! Comme si c’était original ! Demandez à Rajiv Gandhi, Bachar-el-Assad, Faure Eyadema, Amine Gemayel, Ilham Aliev, Mohammed VI, George Bush et tant d’autres !
Il n’y a qu’en France, bien sûr, qu’aucune personnalité politique n’est fils ou fille de parlementaire, république oblige ! A part évidemment Jean-Louis Debré, Bernard Debré, Françoise de Panafieu, Gilbert Mitterrand, Axel Poniatowski, Ladislas Poniatowski, Louis Giscard d’Estaing, Jean-Michel Baylet, Jean-Pierre Abelin, Marièle de Sarnez, Marine Le Pen, Remi Delatte, Gérard Audinot, Laurent Dominati, Philippe Dominati, Serge Dassault, Olivier Dassault, Dominique de Villepin, Jean de Gaulle, Pierre Joxe, Roselyne Bachelot, et j’en oublie sûrement un paquet !