Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2022

Bruits de bottes à l'Est...

poutine_3.jpgFaut-il croire les Américains quand ils expliquent, sur un ton dramatique, que Vladimir Poutine s’apprête à envahir l’Ukraine d’un jour à l’autre ? Certes, Poutine peut être tenté d’annexer le Donbass, puisque les mêmes Américains ont bien dit qu’ils n’enverraient pas un soldat défendre l’Ukraine si les Russes y pénétraient ! Sauf que l’intérêt de Poutine n’est pas d’occuper l’Ukraine, il est de la dissuader d’entrer dans l’OTAN. Mais cela, les Américains ne veulent pas l’entendre. Brrr… Vite, vite, que pensent là-dessus Taubira, Poutou, Hidalgo, Jadot, Roussel et Dupont-Aignan ?

10/01/2022

Genève : le singe et l'éléphant

07f5eeb0-7913-11eb-a88b-02fe89184577.jpgL’inexistence des Européens face au duo Biden-Poutine est pathétique. Quand ces deux-là parlent de l’Europe, en fait, ils parlent de l’OTAN, et seulement de l’OTAN. Tant que l’Union européenne ne sera pas unie, voire autonome, sur le plan de sa propre sécurité, elle ne sera qu’un pion sur l’échiquier international. Les gesticulations de Von der Leyen, Macron et Scholtz me rappellent une vieille histoire drôle. Dans la jungle, un petit singe et un éléphant franchissent ensemble une rivière sur un pont de bois. Parvenus sur l’autre rive, le petit singe dit à l’éléphant : "Tu as vu comme on l’a fait trembler, le pont ?" 

08/01/2022

Les Kazakhs sous la botte ?

kazakhstan.jpegDire que les Kazakhs protestent contre le prix du gaz, c’est comme dire que les Polonais de Solidarnosc, en 1980, protestaient contre le prix de la viande. La réalité, c’est que les jeunes Kazakhs, comme les jeunes Biélorusses, les jeunes Ukrainiens et les jeunes Russes, trente ans après la fin du communisme, veulent vivre comme les jeunes des autres pays d’Europe – où l’on n’emprisonne pas les opposants politiques, où l’on ne tire pas à balles réelles sur les manifestants, où l’on n’est pas jugé pour terrorisme quand on dénonce les mafias locales, et... où ce ne sont pas les chars de l’armée russe qui viennent rétablir l’ordre !

16:27 Publié dans Blog | Tags : kazakhstan, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2021

Il faudra juger Loukachenko

cover-r4x3w1000-618d03b64cddd-bielorussie-loukachenko-ordonne-la-fermeture-de-la.jpgQuand Michel Barnier, hier, sur BFM-TV, suggère de traduire le dictateur Loukachenko devant la Cour pénale internationale (CPI), il sait que Vladimir Poutine s’y opposera, évidemment. Mais il s’agit de faire comprendre que le Biélorusse, en utilisant des migrants comme arme de guerre,  commet l’équivalent d’un crime de guerre. En outre, Poutine le couvre (les deux hommes sont tous les deux des anciens du KGB) mais... jusqu’à quand ? On parie que le FSB russe, le jour venu, donnera l'ordre au KGB biélorusse de remplacer fissa ce dictateur de plus en plus encombrant aux yeux du Kremlin ?

04/07/2021

Russie : la coupe est pleine !

champ.jpgLe 2 juillet, le Parlement russe a voté une loi donnant l’exclusivité de l’appellation "Champagne" aux producteurs de champagne russe (шампанское) produit dans le sud de la Russie – un breuvage qui ressemble, au mieux, à du mauvais crémant. Les bouteilles de Veuve Clicquot ou de Moët & Chandon n’entreront désormais au pays de Poutine que si elles s’appellent "Vin pétillant", qu’on se le tienne pour dit ! Ce nationalisme arrogant et grotesque est révélateur, hélas, du niveau où est tombée la politique russe. Et si la France décidait, en représailles, d’obliger tous les exportateurs de caviar russe à baptiser celui-ci "œufs d’esturgeon" ?

11/06/2021

Quand Poutine réécrit l'Histoire

mom_child_soldiers_800.jpgPassionnant dossier, dans Le Monde, sur la façon dont Vladimir Poutine, en Russie, réécrit méthodiquement l’histoire de son pays : non, les déportés au goulag, sous Staline, n’étaient pas innocents ; non, les officiers polonais de Katyn ne furent pas victimes du NKVD ; etc. Intimidation des historiens, fermeture de toutes les archives sensibles, persécution des chercheurs les plus avancés, lois nouvelles imposant une histoire officielle. Triste retour en arrière pour une Russie redevenue soviétique, au moins sur ce plan, au grand dam de sa jeunesse. Soljenitsyne, reviens, ils sont devenus fous !

09:36 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, histoire, poutine, kgb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2021

Ukraine : une seule certitude...

index.jpgLa paix en Europe obéit toujours à quelques principes simples. On le sait depuis le congrès de Vienne (1815), le Traité de Versailles (1919) et les accords de Yalta (1945). Actuellement, au lieu d'agiter en vrac tous les poncifs qui traînent sur la Russie (Navalny, Donbass, Crimée, Turquie, Nord Stream, Syrie, sanctions), les commentateurs feraient mieux de partir de la seule certitude en cours, qui est la clef de la situation : jamais Poutine n’acceptera que l’Ukraine entre dans l’OTAN. Jamais. A aucun prix. Est-ce clair ? Tout le reste se discute, sauf ça. Quelqu’un pourrait-il en informer les militaires américains ?

19:51 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, russie, europe, paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2021

Le KGB n'est plus ce qu'il était

Navalny.jpgL’affaire Navalny, en Russie, est un incroyable feuilleton qui confirme, entre autres, le récit que je fais dans mon livre ["KGB, La véritable histoire des services secrets soviétiques", Perrin, 2020] de la difficile transition entre le KGB et le FSB : quand l’URSS a disparu, fin 1991, les meilleurs agents de la Loubianka ont fondé leurs propres sociétés de sécurité, ou sont entrés comme responsables de la sécurité dans de grosses boîtes allemandes ou américaines. Le résultat est frappant : ceux qui sont restés en place, ceux qui se retrouvent aujourd’hui à la tête des "organes" à Omsk ou à Khabarovsk, ce ne sont pas les plus intelligents…

13:41 Publié dans Blog | Tags : kgb, navalny, fsb, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/08/2020

Brejnev, Poutine, même combat !

vladimir-poutine.jpgAu moins, c’est cash. Vladimir Poutine a parfaitement expliqué, à la télé russe, que son armée était prête à envahir la Biélorussie si les "extrémistes" de ce pays se mettaient "à voler, mettre le feu aux voitures, aux maisons, aux banques, aux administrations…". Difficile d’être plus clair. Et le chef du Kremlin d’envoyer sur les roses, au passage, Macron et sa proposition de médiation : c’est Loukachenko, dit-il, qui devrait s’interposer en France pour empêcher Macron de "tuer des gens" pendant les manifs de Gilets jaunes ! La Russie est éternelle : c’est exactement le même langage nuancé que tenait Brejnev, il y a tout juste 40 ans, à propos des "extrémistes" polonais…

15/04/2020

La "mondialisation" en vrai

The Golos.jpgLe confinement laisse du temps pour faire des trucs dingues. Par exemple, se promener pendant des heures sur internet à visionner les programmes correspondant à "The Voice" en Pologne et en Russie, les deux pays étrangers que je connais le mieux. Il est fascinant de voir à quel point ces émissions sont les mêmes ! "The Voice of Poland" ou "Golos" ("la voix", en russe) ne se distinguent pas d’un iota, d’une note, d’une larme, d'un buzz, de leurs homologues des autres pays. Les fauteuils sont les mêmes, on y pleure pareil, les coaches sont des copies conformes, on y chante aussi en anglais, on monte les mêmes "battles", etc. Il y a des jours, comme ça, où la mondialisation fait froid dans le dos…

10/03/2020

Poutine, copieur !

Vladimir-Poutine-patriarch.jpgBien sûr que la référence à Dieu dans le nouveau texte de la constitution russe est une façon pour Poutine de s’attirer les faveurs de l’Eglise orthodoxe ! Mais il faut peut-être rappeler à ceux qui s’en offusquent : que la constitution allemande précise, dans son préambule, qu’elle est placée "sous la responsabilité de Dieu et des hommes" ; qu’aux USA, la référence à Dieu est explicite dans la constitution de tous les Etats sauf le Colorado, l'Iowa, Hawaii et l'Etat de Washington ; qu’au Canada, le préambule de la Charte des droits et libertés, qui fait partie de la constitution, stipule la "suprématie de Dieu". Poutine, copieur !

11:47 Publié dans Blog | Tags : dieu, laïcité, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2020

Au Kremlin, on se marre !

piotr P (2).jpgLes dirigeants russes rigolent. Sur la première chaîne de télé russe, hier, le journaliste-polémiste Dmitri Kisselev, proche de Poutine, s’est longuement moqué des Français prompts à défendre bruyamment le trublion Pavlenski quand il viole la loi en Russie pour manifester contre Poutine, mais qui le jettent en taule quand il poursuit ses outrances en France pour manifester contre Macron ! Et c’est la France qui reproche à la Russie de ne pas respecter les droits de l’homme ? Ce qui fait le plus rire les Russes, c’est que les autorités françaises ayant accordé le droit d’asile à Pavlenski, la main sur le cœur, en 2017, elles ne peuvent plus le renvoyer dans son pays d’origine !

12:06 Publié dans Blog | Tags : pavlinski, russie, griveaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/02/2020

Vulgaire polar ou roman d'espionnage ?

De Taddeo.jpegSi l’affaire Griveaux est sordide à souhait, elle est aussi particulièrement glauque. Et ferait, avouons-le, un super polar, tant elle repose sur des mystères bien croustillants. Pourquoi les services russes ont-ils laissé partir si facilement le sulfureux Pavlenski pour la France en janvier 2017 ? Pourquoi François Hollande lui a-t-il accordé si vite l’asile politique en mai 2017 ? De quoi ont vécu Pavlenski, sa femme et ses enfants depuis cette date ? Comment Pavlenski a-t-il fait la connaissance en 2019 d’Alexandra De Taddeo (photo), la stagiaire à l'Unesco qui a piégé Griveaux en... 2018 ? Allez, les confrères, on continue d’enquêter…

10:46 Publié dans Blog | Tags : pavlenski, griveaux, svr, fsb, russie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/10/2019

Le Goulag, connais pas !

goulag.jpgDans le Figaro du jour, passionnant reportage d’Alain Barluet, le nouveau correspondant du journal à Moscou, sur "le dernier combat des enfants du Goulag". Bouleversante, la lutte désespérée de cette Evguenia Chacheva pour obtenir réparation au nom de ses parents. Le plus terrifiant, dans cette histoire, étant le sondage de l’institut Vsiom d’il y a un an, qui révélait que 47 % des jeunes Russes de 18 à 24 ans n’ont jamais entendu parler de la terreur stalinienne – qui a fait, faut-il le rappeler, quelque 20 millions de morts ! Mais fallait-il attendre de Poutine, lui-même ancien "tchékiste", qu’il réforme en ce sens les manuels scolaires ?  

15:58 Publié dans Blog | Tags : goulag, russie, poutine, staline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2019

Poutine n'est pas libéral

Poutine liberalisme.jpg"L'idée libérale est devenue obsolète". C’est Poutine, quelques jours avant la réunion du G7 à Biarritz, qui expliquait cela au Financial Times. Il est gonflé, Vladimir Vladimirovitch ! En Russie, après trois siècles de pratique autocratique brutale, la monarchie impériale est devenue obsolète, en effet. De même, le marxisme-léninisme, après sept décennies de dictature, de terreur et d’impuissance, est devenu obsolète, c'est sûr. Mais le régime libéral, les Russes n'ont jamais essayé ! Les droits de l’homme, la liberté d’entreprendre, la démocratie, la responsabilité individuelle, tout ça,c'est trop risqué, trop compliqué, trop aléatoire ! Alors, hop, obsolète ! Si c’est Poutine qui le dit…

10:51 Publié dans Blog | Tags : poutine, libéralisme, russie, g7 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2019

Russie : il faut qu'une porte...

COE-Logo-Quadri.pngLe 10 avril 2014, à Strasbourg, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (qu’il ne faut pas confondre avec le Parlement européen) avait privé la Russie de son droit de vote après l’annexion par celle-ci de la Crimée, région ukrainienne. Or, avant-hier, la même assemblée a redonné à la Russie son droit de vote… alors que celle-ci occupe toujours la Crimée ! Je veux bien tout ce qu'on veut, mais on nous prend pour des brêles. Parce qu’enfin, si vous ramenez le dossier à l’essentiel, les choses sont simples : ou bien le Conseil de l’Europe a eu tort le 10 avril 2014, ou bien il a eu tort le 25 juin 2019 ! Forcément !

07/11/2018

1918 : on a sauvé le communisme !

trotsky-lenine.jpgIl est un épisode de la fin de la guerre 1914-18 qu’on évitera de rappeler, en cette période de commémorations : c’est la survie inespérée, grâce à l’armistice du 11 novembre, du régime communiste ! On se rappelle que le 3 mars 1918, la paix de Brest-Litovsk avait placé le tout jeune Etat bolchevik, amputé du tiers de son territoire, sous la domination totale de l’Allemagne impériale. Huit mois plus tard, la victoire des Français, des Anglais et de leurs alliés américains sauva Lénine, Trotski et leur petite bande, in extremis, d’une disparition aussi définitive qu’inéluctable. Alors, camarades, merci qui ?

10:24 Publié dans Blog | Tags : communisme, 1918, lénine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/07/2018

Et les droits de l'homme ?

sentsov.jpgIl n’y a pas que l’égalité hommes-femmes qui fasse les frais de la coupe du monde de foot. Il y a les droits de l’homme. Combien de radios ou de télés françaises ont l’intention, d'ici dimanche, de consacrer un sujet au cinéaste Oleg Sentsov, 41 ans, condamné à vingt ans de prison pour avoir protesté contre l’occupation russe de la Crimée ? Qu’un artiste prenne vingt ans pour une manif, où que ce soit, est insupportable ! Il ne s’agit ni de boycotter la finale, ni de déclarer la guerre à la Russie : il s’agit de rappeler, entre deux commentaires sportifs, que les Français, footeux ou pas footeux, ont encore quelques principes !  

09/07/2018

La révolution d'Octobre, et après ?

Couv Kritchevski.jpgLu avec passion les reportages de Boris Kritchevski, l’envoyé spécial de "l’Humanité" à Petrograd pendant la révolution d’Octobre. Je précise : tous ses reportages. Y compris ceux qu’il a envoyés après la prise du pouvoir par les bolcheviks, de novembre 1917 à janvier 1918, et qui ont été brutalement censurés par son journal. Ceux où il décrit, incrédule, la marche vers l’abîme d’une dictature sans scrupule qui n’a plus rien à voir avec l’idéal socialiste. Ces textes à la fois terrifiants et accablants viennent d’être publiés aux Editions de Fallois sous le titre : "Vers la catastrophe russe". A lire sans modération.

22:06 Publié dans Blog | Tags : 1917, octobre, l'humanité, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2018

Le foot, ça me gonfle ! (1)

Nouvelle J.jpgImaginez que le Mondial se passe en France. L’équipe de foot de Russie a été logée dans un hôtel du sud de l’Yonne, à deux pas de Vézelay. Et voilà que les envoyés spéciaux de la presse russe, à l’unisson, titrent : "C’est un trou ! Un désert ! Il n’y a rien à voir !" Rien à voir, à Vézelay ? Pauvres incultes ! Eh bien c’est exactement ce qui se passe : en Russie, l’équipe de France est logée à Istra, tout près du formidable monastère de la Nouvelle Jérusalem, un des chefs d’œuvre de l’architecture religieuse russe, et toute la presse française, à l’unisson, titre : "C’est un trou ! Un désert ! Il n’y a rien à voir !"

11:36 Publié dans Blog | Tags : inculture, foot, russie, religion | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |