Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2022

La septième déconvenue de Poutine

c1225d7_530398776-macron-le-pen-11.jpgAprès la défaite de son armée devant Kiev, la résurrection inattendue de l’Otan, la solidarité retrouvée des Européens, l’isolement du patriarcat de Moscou, la résistance héroïque de Marioupol et l’enlisement de ses propres troupes au Donbass, Poutine a essuyé une septième déconvenue, ce dimanche 24 avril : la défaite de sa candidate aux élections françaises, celle qui promettait d’arrêter les sanctions contre la Russie, de cesser les livraisons d’armes, de quitter l’appareil de l’Otan et de faire exploser l’Union européenne. Caramba, encore raté ! Même ça, il ne pourra pas s’en vanter le 9 mai…

22/04/2022

Quand Poutine décide qu'il est vainqueur

ukrage.jpgA l'approche du 9 mai, Poutine a pris une décision : il a gagné la bataille de Marioupol. Tout concourt à penser que ce n’est pas vrai, mais cela n’a aucune importance. De même que "l’armée russe a rempli tous ses objectifs", de même que "la Russie se bat contre les néo-nazis", de même que "les Ukrainiens seront jugés pour crimes de guerre", de même que "l’Otan prépare une attaque chimique contre la Russie", etc, etc. Il n’y a qu’à Moscou que la vérité est le fruit de décisions politiques. Un homme peut-il diriger longtemps la deuxième puissance militaire du monde en mentant ainsi, du matin au soir ? Pas sûr…

21/04/2022

Après le 9 mai, le 30 décembre...

319nnLi5LNL._AC_.jpgLa prochaine date fatidique, en Russie, c’est le 9 mai, jour de la "victoire sur le nazisme". Mais derrière ce rendez-vous guerrier s’en profile un autre, non moins symbolique pour Poutine et sa clique : le 30 décembre, ce sera le centenaire de la fondation de l’URSS – qui vit Staline, commissaire aux nationalités, imposer à un Lénine déjà malade une future constitution très centralisatrice englobant des "républiques" aux ordres du Kremlin – dont l’infortunée Ukraine ! Inutile de préciser qu’en commémorant cette date du 30 décembre 1922, c’est l’URSS de Staline, et non celle de Lénine, que célébrera Poutine…

19:52 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, ukraine, poutine, staline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2022

Génocide ou pas génocide ?

Ukraine-Volodymyr-Zelensky-fustige-le-refus-d-Emmanuel-Macron-de-parler-de-genocide.jpgLe président Zelensky a-t-il raison de qualifier de "génocide" la guerre insensée que la Russie mène contre l’Ukraine ? En France, le mot fait peur car il évoque d’abord la Shoah, et la comparaison, évidemment, n'est pas pertinente. Ce sera à l’ONU de trancher et de dire si la guerre de Poutine vise à "détruire, en tout ou partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux". A écouter le président russe fulminer contre l’existence des Ukrainiens en tant que nation, il n’est pas absurde, en effet, que l'ONU conclue dans le sens du "génocide". A suivre.

19/04/2022

Une "victoire Potemkine" ?

cp151662722-1200x710.jpgDifficile d’imaginer ce qui peut se passer au Kremlin dans les semaines à venir. Le 9 mai, Poutine présidera son grandiose défilé célébrant sa "victoire sur le nazisme", façon 1945, mais cela ne trompera personne, y compris en Russie : même s’il écrase le Donbass sous les bombes, la "victoire" dont il se prévaudra sera un coup de propagande dans la pure tradition des "villages Potemkine" du temps de Catherine II. Or, si Poutine n’a pas de victoire à offrir à son peuple, il sait qu’il ne restera pas longtemps au pouvoir. D’où son acharnement, depuis hier, à bombarder furieusement, jour et nuit, l’est de l’Ukraine…

20:42 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, donbass | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/04/2022

Le rêve fou de Vladimir Poutine

1290234-marine-le-pen-et-vladimir-poutine-en-russie-le-24-mars-2017.jpgD’accord avec l’excellent édito d’Alain Frachon dans Le Monde d’hier : la victoire électorale de Marine Le Pen, au soir du 24 avril, serait une formidable nouvelle pour Vladimir Poutine ! Un quadruple bienfait, en vérité : 1) Marine Le Pen est opposée aux sanctions qui frappent la Russie ; 2) elle veut cesser les livraisons d’armes à la résistance ukrainienne ; 3) elle veut dénouer le lien qui fait de la France un des principaux pays de l’Otan ; 4) elle veut briser la solidarité qui unit les 27 Etats de l’Union européenne… Mais c’est très exactement, point par point, ce dont rêve le maître du Kremlin !  

13/04/2022

Russie : la grande marche en arrière

000_par8265046-taille1200_62526e8ec9bc0.jpgPendant que nous nous occupons – légitimement – de nos élections présidentielles, la Russie de Poutine continue sa grande marche en arrière : après avoir interdit les associations d’historiens comme Memorial, puis les médias indépendants comme Novaïa Gazeta, le FSB vient de fermer les bureaux locaux des ONG étrangères comme Amnesty International ou Human Rights Watch. Au moins les choses sont claires : 1) le Goulag et les procès de Moscou n’ont jamais existé, 2) la Russie n’a déclenché aucune guerre en Ukraine, 3) il n’y a aucun problème de droits de l’homme en Russie. Vu ?

09:43 Publié dans Blog | Tags : russie, poutine, urss, amnesty, fsb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/04/2022

Poutine, Jirinovski et la bombe

ob_4f51a8_jirinovski-vladimir02.jpgHier à Moscou, le président Poutine et le patriarche Kirill ont rendu un vibrant hommage à Vladimir Jirinovski, chef de l’extrême droite à la Douma russe. Faut-il rappeler que Jirinovski était vivement  partisan d’utiliser l’arme nucléaire contre ces "dégénérés" d’Occidentaux ? En janvier, il disait encore : "La moitié de l’Europe, la moitié de l’Amérique partiront en flammes. Nous aussi nous souffrirons, mais ce sera leur fin… Et le 9 mai, nous célèbrerons encore une victoire… Biden sera le dernier président des USA... Le monde entier sera à genoux devant nous..." Instructif, non ?

08/04/2022

Poutine, apprenti sorcier ?

AP22097701227432.jpgPoutine est un apprenti sorcier qui a jeté son pays dans un déferlement de violences et d'horreurs qui risquent de se multiplier. Qu’un prix Nobel de la Paix comme Dmitri Mouratov ne puisse plus voyager en train sans qu’on lui jette un mystérieux liquide au visage, est très significatif : Poutine est en train de transformer la Russie en une immense Corée du Nord où la norme sera la haine de l’étranger, du démocrate, de l’intellectuel, de l’homosexuel, de tous ces "dégénérés" que le Kremlin entend "épurer" (sic) dans les années à venir. La tragédie ne fait que commencer…

17:59 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, guerre, ukraine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/04/2022

Des négociations, pour quoi faire ?

poutine (2).jpgQue les négociations russo-ukrainiennes d’Istanbul ne soient destinées qu’à amuser la galerie, c’est une évidence. Vladimir Poutine n’entend "négocier" qu’en position de vainqueur, c’est-à-dire imposer ses conditions, et basta. Son offensive militaire cessera quand l’Ukraine se soumettra, un point, c’est tout. Le problème, évidemment, c’est que ledit Poutine, pour l’instant, a perdu la guerre. S’il veut présider triomphalement le grand défilé de la "victoire sur le nazisme", le 9 mai, sur la Place Rouge, il va lui falloir remporter, à tout prix, la bataille du Donbass. A tout prix, c'est-à-dire : par tous les moyens...

12:49 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, russie, donbass | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/04/2022

Après le Donbass, la Crimée ?

carte.jpgA l'étonnement général, l’armée ukrainienne a donc remporté la première bataille, celle de Kiev. L'armée russe a dû se replier. Poutine va donc tout faire, maintenant, pour remporter la bataille du Donbass, qui s’annonce difficile et sanglante. Mais rien ne dit que l’armée ukrainienne, dopée par ses premiers succès, ne va pas réussir à repousser les forces russes, démoralisées, hors du territoire ukrainien, qui sait ? Voilà qui ouvrirait pour Poutine une cauchemardesque perspective, totalement imprévue : et si les Ukrainiens, du coup, en profitaient pour récupérer la Crimée ?

04/04/2022

Poutine compte sur le "pouvoir d'achat"

vladimir-poutine-elu-l-homme-le-plus-sexy-de-russie.jpgLa crainte de tous ceux qu’indigne la guerre en Ukraine, c’est que l’opinion publique, chez nous, se lasse de cette actualité aussi compliquée que déprimante. Déjà, les médias s’engouffrent dans la brèche populiste ouverte par Marine Le Pen : l’important, pour les Français, leur préoccupation première, qu'on se le dise, c’est le pouvoir d’achat ! C’est-à-dire le pouvoir d’acheter. De l’essence, certes, mais pas que. Des pâtes et du PQ, aussi. Et des smartphones, tout ça. C’est là-dessus que comptent ouvertement Poutine et ses idéologues : le besoin de consommer l’emportera toujours, en Europe, sur la volonté de résister.

17:16 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, le pen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/04/2022

Poutine sera-t-il jugé ?

le-president-russe-vladimir-poutine-le-2-mars-2022-au-kremlin-a-moscou_6347358.jpgIl ne fait plus de doute que Vladimir Poutine sera jugé pour crimes de guerre, un jour, par un Tribunal pénal international. Les preuves et les témoignages s’accumulent, qui attestent que son armée, outre qu’elle a envahi un Etat souverain contre toutes les règles internationales, a commis des actes de barbarie. Le tribunal se contentera-t-il de condamner par contumace un satrape enferné au Kremlin ou réfugié dans une datcha en Sibérie ? Ou bien, s’il n’est plus au pouvoir, ses successeurs livreront-ils celui qui a mis la Russie, et pour longtemps, au ban de l’humanité ? L’avenir n’est écrit nulle part…

10:37 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, guerre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/04/2022

L'Ukraine entre deux mondes

1314921-moscou.jpgDepuis le tsar Ivan III, au XVe siècle, Moscou a été proclamée "troisième Rome" – Rome ayant été anéantie par les barbares et Constantinople par les Turcs. C’est de la capitale russe que la civilisation chrétienne orthodoxe repartait sur de nouvelles bases, radicalement différentes de la chrétienté occidentale "dégénérée". Le problème de l’Ukraine, c’est qu’elle est située, depuis six siècles, à cheval sur la frontière qui sépare cette Europe pervertie par la Réforme, les Lumières et le mariage gay (sic) et le glorieux "Monde russe" dirigé par Poutine et son ami le patriarche Kirill. Et que les Ukrainiens ne veulent pas tomber, décidément, sous la coupe de la "troisième Rome".

01/04/2022

Un simple recul tactique

277355098_10159854615759686_5043687165340811791_n.jpgLes Européens ont tellement envie que le cauchemar ukrainien s’arrête qu’ils s’accrochent au moindre espoir de négociation. Malheureusement, il leur faut constater que Poutine, échaudé par la défaite militaire de son armée, opère un recul tactique destiné à reconstituer ses forces avant d'aller conquérir, à tout prix, le Donbass. Non sans garder à l’esprit – pour demain ou pour plus tard – ses objectifs de guerre annoncés et répétés dans tous ses discours : reconstituer, contre l’Occident, un "monde russe" autonome qui ne se conçoit pas sans l’assimilation de l’Ukraine – à bon entendeur…

29/03/2022

Une bonne et une mauvaise nouvelle

le-president-russe-vladimir-poutine-au-cours-de-sa-conference-de-presse-annuelle-le-19-decembre-2019-a-moscou_6240010.jpgLa guerre en Ukraine est à un tournant. C’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c’est que Vladimir Poutine a renoncé, semble-t-il, à conquérir par les armes Kiev, Odessa et l’ouest de l’Ukraine : son armée est exsangue, ses soldats sont épuisés, la résistance ukrainienne n’a cessé de se durcir. La mauvaise nouvelle, c’est que le même Vladimir Poutine va tout miser sur la conquête du Donbass, la seule "victoire" dont il pourra se prévaloir en sus du rattachement de la Crimée : la lutte armée autour de Donetsk et Lougansk risque d’être particulièrement meurtrière…

19:35 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, donbass, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/03/2022

Humilié, l'empire russe ?

Un-automobiliste-coupable-d-un-exces-de-vitesse-accuse-Vladimir-Poutine.jpgMarre d’entendre repris en boucle, sur le net, l’argument rabâché par Poutine comme quoi l’Occident aurait "humilié" son pays après la chute du Mur de Berlin (1989) et l’effondrement de l’URSS (1991). Il ne se rappelle pas, Poutine, les tentatives de réconcilier l’Europe de l’Atlantique à l’Oural, l’entrée de la Russie au FMI, au G7 devenu le G8, au Conseil de l’Europe, etc, etc ? Si la Russie de Boris Eltsine a raté ce rendez-vous avec l’histoire, c’est peut-être aussi un peu de la faute des Russes et de leurs dirigeants, non ? Justifier par ce motif l’invasion et la destruction de l’Ukraine, franchement, c'est un peu gros !

13:08 Publié dans Blog | Tags : poutine, ukraine, russie, guerre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/03/2022

Rendez-vous le 9 mai sur la Place Rouge

images.jpgLe problème de Poutine, c’est de savoir quelle "victoire sur le nazisme" il célébrera triomphalement le 9 mai, sur la Place Rouge. Il a raté l’invasion de l’Ukraine. Il a gravement plombé son armée. Il n’a pas chassé Zelensky. Il a provoqué un patriotisme pan-ukrainien. Il a ressuscité l’OTAN. Il a renforcé la solidarité européenne. Il a mis son pays au ban de l’humanité. Il sera jugé, un jour, comme criminel de guerre. Il a coupé le patriarcat de Moscou de 40 % de ses fidèles. Il a appauvri durablement sa population. Sa "victoire" sera, sans doute, le rattachement de la Crimée et une autonomie du Donbass. Tout ça pour ça : "Hourra ! Hourra ! Hourra !"

25/03/2022

C'est vous que Poutine accuse !

image.jpgJe me tue à vous le dire, ici même, mais vous ne me croyez pas. Poutine l’a répété tout-à-l’heure, et aussi son ministre Lavrov : les Européens, les Français, moi-même, vous qui lisez ce blog, nous utilisons dans la guerre que nous menons contre la Russie les mêmes méthodes barbares que celles d’Hitler, naguère, contre les juifs ! Voilà le discours qu’entendent les Russes à la télé, du matin au soir, et on comprend qu’ils condamnent ces attaques nazies que nous menons – les Français, moi-même, vous qui lisez ce blog – contre la population russe ! On aimerait tellement pouvoir en rire...

16:24 Publié dans Blog | Tags : poutine, nazis, russie, ukraine, otan | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/03/2022

Au tour de la mairie de Paris !

276140067_10160055962762905_4420150193836240659_n.jpgIl y a toujours, dans une guerre, des raisons de ne pas perdre espoir. Voyez la décision prise par les maires de Vilnius (Lituanie) et Riga (Lettonie) de débaptiser la rue où siège, dans chacune des deux capitales, l’ambassade de Russie : à Vilnius, elle s’appellera désormais "Rue des Héros ukrainiens", et à Riga, "Rue de l’Indépendance ukrainienne"». Difficile, à Paris, de débaptiser le "Boulevard Lannes", mais Anne Hidalgo ne devrait-elle pas appeler l’ "Avenue Chantemesse", qui borde l’énorme bâtiment de l’ambassade de Russie, "Rue de l’Ukraine libre" ? Pour le symbole !